Tags Posts tagged with "aquaculture"

aquaculture

par -

Pas moins de 212 projets d’investissement dans les secteurs de la pêche et de l’aquaculture ont été identifiés par la direction de la wilaya de Tlemcen en vue de la redynamisation de ces deux secteurs, relate APS.

Ces projets, dont 184 pour la pêche et 28 pour l’aquaculture, généreront, respectivement, quelque 470 et 190 emplois directs.

De même, la wilaya de Tlemcen comptera, dès septembre 2018, un nouveau port de pêche, qui en cours de construction, à Sydna Youchâa.

De même, il est prévu également la réalisation de deux unités de réparation navale, deux élévateurs et deux entrepôts frigorifiques, dont trois pour l’abri de pêche de Honaine, ajoute la même source.

par -

Un projet pilote d’élevage de crevettes dans la ville de Melloulech (gouvernorat de Mahdia), a généré, en 2017, une production de 5 tonnes, a affirmé le responsable du projet et chef de service au centre technique de l’aquaculture (CTA) Kamel Belhaj.
Dans une déclaration à TAP, en marge d’une conférence organisée dans le cadre de la 13ème édition du Salon international de l’agriculture, du machinisme agricole et de la pêche (SIAMAP 2017) avec le concours du centre technique de l’aquaculture (CTA) sur le thème “l’expérience tunisienne dans le domaine de l’élevage des crevettes, le responsable a mis l’accent sur la réussite de ce projet, notamment aux niveaux technique, maitrise de la production et phase de valorisation. Il a, dans ce cadre, indiqué qu’en 2016, la production n’a pas dépassé 1,5 tonne.
Cette expérience pilote d’élevage de crevettes est nouvelle en Tunisie et au niveau des pays méditerranéens, a souligné le responsable, ajoutant que ce produit est très prisé par plusieurs pays à l’instar des Etats unis, du Japon et de la Chine.

Il a, par ailleurs, affirmé que le CTA a réalisé des expériences pilotes avec les privés dans la ville de Djerba et œuvre actuellement à généraliser cette expérience au reste des régions. “Notre objectif est d’atteindre les 7 tonnes de crevettes en 2018 et 50 tonnes en 2020 afin d’équilibrer le marché local et exporter des quantités acceptables vers les marchés étrangers“, a-t-il avancé.
Le secrétaire d’Etat, chargé des ressources hydrauliques et de la pêche, Abdallah Rabhi, a, pour sa part, annoncé le lancement d’un plan d’action visant à relever les défis liés à l’aquaculture. Ce plan, précise encore Rabhi, s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de développement du secteur de la pêche et de l’aquaculture à l’horizon 2020, en coopération avec les entreprises opérant dans ce domaine.
Cette stratégie recommande notamment d’intégrer les fermes aquacoles dans les projets bénéficiant des indemnités accordées par le Fonds d’indemnisation des dégâts engendrés par les catastrophes naturelles, outre l’organisation des marchés intérieurs et l’exportation, a-t-il encore précisé.

par -

La Tunisie importe, chaque année, environ 120 millions d’alevins pour subvenir aux besoins de l’aquaculture locale. Pourtant, l’Etat aurait dû encourager cette filière parvenue à maturité et éviter une “hémorragie de devises“, ont déclaré à l’agence TAP les responsables de l’écloserie “Aquaculture Tunisienne”, située dans la localité de Halk El Menjel, à 17 Km de Chott Mariem à Sousse, rencontrés au Salon international de l’agriculture, du machinisme agricole et de la pêche “SIAMAP 2017”, qui se tient du 31 octobre au 5 novembre 2017 au Parc des expositions du Kram.
Radhouane Erguez et Ridha Meddeb regrettent, tous deux l’absence d’une vision stratégique pour réguler l’aquaculture en Tunisie, une filière qui dispose de tous les atouts pour approvisionner le marché local en alevins, lesquels contribuent directement dans le coût de la production (15 à 20%) et aussi gagner des parts de marchés internationaux.
Notre spécialité principale est la production de deux espèces d’alevins: les dorades et les loups de mer. Nous maîtrisons l’élevage de ces deux espèces et nous avons même des nouveautés par rapport aux autres pays du bassin méditerranéen“, a indiqué Ridha Meddeb.
Et d’ajouter : “nous adoptons un process tout à fait naturel d’élevage des alevins et nous voulons que l’Etat se lance dans un programme de labellisation des produits de l’aquaculture tunisienne pour assurer à la production locale de meilleures chances d’accès aux marchés extérieurs exigeants en termes de qualité“.

par -

Durant les sept premiers mois de l’année 2017, les exportations des produits de la pêche maritime et de l’aquaculture ont atteint 12.1 tonnes d’une valeur d’environ 247 MD. Ces exportations ont augmenté de 6% en quantité et de 40% en valeur, rapporte Mosaïque fm.

La balance commerciale a enregistré un excédent de 145 MD contre 92 MD à la même période de l’année 2016.

La production du secteur de la pêche maritime et de l’aquaculture a enregistré lors des sept premiers mois de l’année 2017 environ 72 mille tonnes contre 71 mille tonnes à la même période de l’année 2016. La production du poisson bleu a enregistré un excédent d’environ 21%.

Toujours selon la même source, l’aquaculture a enregistré une légère baisse en quantité de 9 mille tonnes durant les sept premiers mois de l année 2017, contre 9.2 mille tonnes à la même période de l’année 2016.

par -
L’Egypte a annoncé

Un grand nombre de pêcheurs ont exprimé ce vendredi 6 mai 2016, leur mécontentement au sujet de la non application des mesures prises en mars dernier en faveur de ce secteur.

Lors d’un congrès national qui se tient actuellement à Gammarth sur ” le secteur de la pêche et de l’aquaculture”, l’un des pêcheurs a appelé le gouvernement à intervenir pour accélérer l’application effective des mesures décidées.

Il est à rappeler à ce propos que le gouvernement avait décidé en mars dernier un ensemble de mesures urgentes en soutien aux pêcheurs. Parmi ces mesures, on cite l’augmentation de la prime des hydrocarbures au profit des marins-pêcheurs.

Le meilleur des RS

Ancien responsable à différents postes en matière de communication, enseignant en journalisme et journaliste, Fethi Houidi est ce matin d’humeur massacrante. Beaucoup le comprendraient...

INTERVIEW

Il n’est pas le ministre des Finances, mais il en connait tous les arcanes. C’est un survivant du gouvernement «Essid» et il est l’homme...

AFRIQUE

Pour sa quatrième édition, le sommet Powering Africa (www.PoweringAfrica-Summit.com) se tiendra au Marriott Marquis Hotel, à Washington, du 28 février au 2 mars 2018. On y débattra...

Reseaux Sociaux

SPORT

L'entraîneur tunisien Faouzi Benzarti va succéder au Marocain Hussein Ammouta à la tête du Widad Casablanca, annonce le club champion d'Afrique en titre, vendredi. Benzarti,...