Tags Posts tagged with "Assemblée des représentants du peuple"

Assemblée des représentants du peuple

par -

Une réunion exceptionnelle du bureau de l’Assemblée des représentants du peuple, tenue lundi au Palais du Bardo, à la demande des assesseurs, a été consacrée à l’évaluation de l’action du bureau du Parlement au cours de la période écoulée.

La réunion a examiné la répartition des responsabilités au sein du bureau de l’ARP et l’engagement vis-à-vis du règlement intérieur du parlement.

Selon un des députés, il a été convenu, lors de la réunion, de confier, uniquement, à l’assesseur en charge des relations extérieures les activités du l’ARP à l’extérieur, notamment les missions des délégations parlementaires à l’étranger.

Il a, également, été décidé, a ajouté la même source, de confier la responsabilité du dossier des questions orales et écrites adressées aux membres du gouvernement, exclusivement, à l’assesseur chargé de la relation avec la Présidence du gouvernement et la Présidence de la République. Ce dernier assurera le suivi des questions des députés, de manière hebdomadaire, et programmera les séances de réponses des membres du gouvernement.

Au cours de la réunion, l’assesseur chargé de l’Information et de la Communication a été appelé à suivre de près les activités parlementaires et à communiquer davantage avec les journalistes et les médias, selon la même source.

L’assesseur chargé de la législation générale a, quant à lui, été chargé d’examiner et de trancher les dossiers qui parviennent à l’ARP avant de les présenter au bureau du parlement. Il sera aussi chargé du protocole lors de l’accueil des délégations et des personnalités pendant les visites officielles.

Selon la même source, la réunion a porté sur la relation entre les assesseurs et la direction du parlement représentée par le secrétariat général. L’assesseur chargé de la gestion générale a été chargée de l’organisation du travail entre les deux parties.

Rappelons que la semaine dernière, le député Marouane Falfel (Machrou Tounes) a, au cours de la plénière consacrée au vote de confiance au nouveau gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, indiqué avoir adressé, le 23 juin 2017, une question écrite à l’ancien gouverneur de la BCT, Chedly Ayari, et qu’il n’a reçu la réponse que le 13 février 2018. Chedly Ayari avait pourtant répondu, par écrit, à la question le 30 juin 2017, c’est-à-dire une semaine après avoir reçu la question.

Marouane Falfel s’est interrogé sur les parties qui se cachent derrière cette affaire, estimant que “ses pratiques portent atteinte au règlement intérieur de l’ARP” et “à la dignité des élus du peuple“. Il a demandé à ce que toutes les parties assument leur part de responsabilité dans cette affaire.

Falfel a été soutenu par plusieurs députés qui ont, à leur tour, demandé à la présidence du Parlement de fournir des réponses claires à ce sujet.

par -

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) se réunira, les 1er et 2 novembre prochain en plénière.
Décidé lors de la réunion du bureau de l’ARP tenue jeudi au Bardo, l’ordre du jour de cette plénière prévoit comme suit :
1ère journée :
– Discussion des rapports des différentes commissions ad-hoc,
2ème journée :
– Examen du projet de loi portant approbation du contrat de garantie à première demande conclu entre le gouvernement tunisien et l’Agence française de développement (AFD) pour contribuer au financement des projets de développement culturel et de gouvernance locale, prévus dans le plan d’investissement communal (PIC) quinquennal.
– Examen d’un projet de loi organique portant approbation de la convention arabe de lutte contre la corruption.
Selon l’assesseur du président de l’ARP, Nizar Amami (Front populaire), la réunion du bureau de l’ARP a planché sur l’examen du projet et du programme de l’académie parlementaire annoncée par le président de l’Assemblée, Mohamed Ennaceur, à l’ouverture de la présente session parlementaire.
Les procédures de création de l’académie seront validées d’ici la semaine prochaine, après consignation de toutes les remarques et observations à son sujet, a-t-il ajouté.
Par ailleurs, le bureau de l’ARP a discuté le calendrier d’examen du projet de budget de l’Etat et du projet de la loi des finances pour l’exercice 2017 ainsi que la question d’élaboration du rapport final y afférent.
Le mode d’examen par les commissions parlementaires des projets budgets des différents ministères était également à l’ordre du jour de la réunion du bureau.
A cet égard, le président de l’Assemblée des représentants du peuple va demander à la présidence du gouvernement de lui soumettre bientôt les projets de budget des différents ministères. Plusieurs départements n’ont pas encore envoyé leurs rapports à ce sujet.
Selon Amami, la commission des finances devrait finir l’examen du projet de loi des finances d’ici le 15 novembre prochain.

par -

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a salué, lundi, le bon déroulement des élections du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
Dans un communiqué, le Parlement affirme avoir suivi avec grand intérêt les élections du CSM qui ont connu une participation honorable dans les différentes régions du pays.
L’ARP a souligné l’importance de tel événement dans le processus de la mise en place des instances constitutionnelles, prévues par la Constitution de la deuxième République, lit-on dans le même communiqué.
” Il s’agit du premier Conseil supérieur de la magistrature élu en Tunisie et dans le monde arabe “, s’est félicité le Parlement.

par -

La séance plénière de l’Assemblée des représentants du peuple consacrée à l’adoption des articles du projet de loi amendant et complétant la loi relative aux élections et référendums a été levée cet après-midi sans avancer dans ses travaux à cause d’un litige sur le droit des militaires et sécuritaires de voter aux élections.

Pour Youssef Chahed, la séance a été levée faute de consensus sur l’article relatif au droit des militaires et sécuritaires de voter aux élections et des points litigieux à ce sujet.

Les travaux n’ont pas repris cet après-midi à cause des retards répétés ce qui a amené la vice-présidente de l’ARP Fouzia Fodha de lever la séance.

Des députés ont critiqué une rencontre entre le ministre des Affaires locales Youssef Chahed et des députés de Nidaa Tounes en dehors de la salle plénière au moment où les travaux devaient reprendre.

Reporter la reprise des travaux de la séance plénière à plusieurs reprises est inacceptable, a déploré le député du Front populaire Zied Lakdhar qui était favorable à la levée de la séance jusqu’à ce qu’il y ait un compromis sur les points litigieux.

Le 2 juin, l’Assemblée des Représentants du peuple avait suspendu l’examen de ce projet de loi en raison des points litigieux contenus dans ce texte. Réunie lundi, la commission des compromis était parvenue à un accord sur certains points ce qui n’a pas empêché la séance de l’après-midi d’être émaillée de polémiques et de différends. (Tap)

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux

SPORT

voici quelques statistiques marquantes de la Coupe du monde Russie-2018 qui s'est achevée dimanche dernier avec la victoire finale de la France face à...