Tags Posts tagged with "élections anticipées"

élections anticipées

par -

La Chancelière allemande, Angela Merkel, ne sait plus à quel saint se vouer. Certes elle reste aux manettes après son succès aux législatives de septembre 2017, mais sa victoire a été courte, ce qui lui vaut les grosses difficultés qu’elle a présentement pour former l’équipe qui va gouverner avec elle. La crise politique, à un niveau qu’elle n’a jamais connu, persiste encore ce lundi 20 novembre 2017. De nouvelles législatives, pour faire émerger une nette majorité, ne sont pas à écarter… comme aussi une fin de règne pour la «femme la plus puissante au monde», d’après le magazine américain Forbes.

C’est la première fois depuis l’avènement de la République fédérale d’Allemagne en 1949 que le pays est privée d’une majorité pour gouverner. Après un moins d’âpres pourparlers, c’est le constat d’échec dans la nuit de dimanche à lundi. Les conservateurs de Merkel (CDU-CSU), les libéraux (FDP) et les écologistes n’ont pas pu aplanir leurs divergences. Une catastrophe pour la première puissance économique européenne – pour le pays mais également pour le leadership du continent.

Si les choses ne bougent pas très rapidement, on ne pourra pas éviter des élections anticipées, ce d’autant plus que pour la chancelière il n’est pas question de mettre en place un gouvernement minoritaire, avec le lâchage des alliés traditionnels sociaux-démocrates (SPD) qui cette fois refusent d’être conduits par Merkel.
Cette dernière va rencontrer ce lundi le président Frank-Walter Steinmeier, dont dépend la convocation d’un nouveau scrutin, même s’il n’a aucune envie d’y aller. “La chancelière et chef de parti va parler aujourd’hui avec le président fédéral (…) et c’est le président fédéral qui a l’initiative“, a indiqué le secrétaire général de la CDU, Peter Tauber.

par -

Dans l’émission “Liman Yajroo, Fakat” (pour ceux qui osent seulement), hier dimanche 11 décembre 2016, le président de l’UPL, Slim Riahi, a invité le président de la République, Béji Caïd Essebsi, à sortir par la grande porte.
Riahi a affirmé que “de nos jours,”le pauvre, le riche et le Tunisien à revenu moyen vivent dans une tension et nourrissent une colère en permanence. Un changement est urgent”. Il a ajouté que la crédibilité sur laquelle était assis le chef de l’Etat depuis 2014 est épuisée et qu’il a le devoir de s’inspirer du règne de Habib Bourguiba, et de se garder de maintenir indéfiniment un régime qui a montré ses limites. Il appelle Essebsi à organiser des élections présidentielles, législatives et municipales d’ici un an.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Au Bénin, le gouvernement prévoit d’injecter plus de 470,1 milliards FCFA (environ 845 millions $) dans 277 projets socio-économiques. Selon les données dévoilées par l’agence...

Reseaux Sociaux

SPORT

La sélection tunisienne de kyokushinkai a terminé à la 3e place du championnat arabe de cette catégorie organisé au Liban, avec un total de...