Tags Posts tagged with "enfant"

enfant

par -

Trois Palestiniens, dont un enfant, ont été tués vendredi par des tirs de soldats israéliens lors de manifestations et de heurts dans la bande de Gaza le long de la frontière avec Israël. L’enfant de 12 ans a été tué près de Jabalia, dans le nord de l’enclave, a précisé une source officielle palestinienne.

Deux autres Palestiniens, tous deux âgés de 21 ans, ont été tués lors d’incidents près de Khan Younes dans le sud de la bande de Gaza et à Al-Bureij, situé dans le centre de cette enclave. Au moins 50 Palestiniens ont également été blessés par des tirs de soldats israéliens le long de la frontière, selon la même source. Un char israélien a également tiré à l’est de la ville de Gaza, vers un poste d’observation du Hamas, selon une source des services de sécurité gazaouis.

par -

La première greffe de la moelle osseuse en Tunisie, effectuée le 12 avril 2018 sur un enfant de six ans, a été couronnée de succès, a-t-on annoncé, vendredi lors d’un point de presse donné par l’équipe médicale qui a réalisé l’opération au Centre de greffe de la moelle osseuse à Tunis.

Mohamed Bejaoui, chef de service de pédiatrie, immuno-hématologie et greffe de cellules souches au Centre national de greffe de moelle osseuse, a souligné que cette opération, qu’il a qualifiée d'”historique”, est la première du genre effectuée sur un enfant en Tunisie, faisant savoir que le patient s’est rétabli et qu’il quittera l’hôpital dans les prochains jours tout en demeurant sous surveillance médicale.

Ce type d’opération est désormais possible en Tunisie, a-t-il dit grâce à l’association ” Maram Solidarité ” qui a doté le centre de greffe de la moelle osseuse du premier système de collecte de cellules souches hématopoïétiques en Tunisie, faisant savoir que cette opération s’effectue en Tunisie depuis quelques années mais seulement sur des adultes.

par -

« Rien qu’en 2016, 43 millions d’enfants, répartis dans 63 pays avaient besoin d’assistance humanitaire », a ajouté Mme Gilmore lors de la réunion annuelle du Conseil des droits de l’homme sur les droits de l’enfant, consacrée cette année à la protection des mineurs dans les situations de crise humanitaire.

La vaste majorité des personnes victimes de conflits, affectées par la pauvreté ou exposées aux effets des changements climatiques sont des enfants. Par le fait des adultes, les enfants sont victimes d’exploitation, d’abus sexuels, de travail forcé, de trafic, de négligence, de détention, de xénophobie ou d’absence de soins de santé mentale et physique, a poursuivi la Haut-Commissaire.

Cet échec est également celui des Nations Unies, a déclaré Mme Gilmore. « L’intérêt supérieur de l’enfant doit être placé au premier plan de tous les processus de prise de décision – toujours, partout », a-t-elle souligné.

Parmi les panélistes participant au débat du Conseil à Genève, Helen Durham, Directrice de la politique et du droit international au Comité international de la Croix-Rouge, a fait observer que de nos jours, les enfants représentent plus de la moitié des réfugiés. Rien que pour la seule année 2016, plus de 8.000 enfants ont été tués ou mutilés dans des situations de conflit, a indiqué Mme Durham, ce qui montre bien qu’ils continuent à être affectés de manière disproportionnée en temps de guerre.

De son côté, Sikander Khan, Directeur du Bureau des programmes d’urgence du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) à Genève a rappelé qu’environ 535 millions d’enfants – près d’un enfant un sur quatre – vivent dans des pays touchés par des crises humanitaires.

Ces derniers sont souvent privés de soins, d’eau potable et d’assainissement, d’une alimentation adéquate, d’une éducation de qualité et de protection. Plus de dix millions d’enfants sont des réfugiés et dix-sept millions sont déplacés à l’intérieur des frontières de leurs pays, a précisé le responsable de l’UNICEF.

par -

La natalité a sensiblement augmenté en 2016 en Chine après la libéralisation du droit au deuxième enfant, le nombre de naissances atteignant son plus haut niveau depuis le début du siècle selon la Commission nationale de la santé et du planning familial chinois, rapporte la-croix.com

En 2016, 17,86 millions de naissances ont eu lieu dans le pays le plus peuplé du monde, contre 16,55 millions en 2015, soit une hausse de 7,9 % sur un an, a déclaré dimanche 22 janvier un haut responsable de la Commission nationale de la santé et du planning familial (CNSPF), Yang Wenzhuang. Il s’agit du nombre de naissances le plus élevé depuis l’an 2000, indique la même source.

45 % des naissances sont intervenues dans des familles qui avaient déjà au moins un enfant, contre 30 % seulement en 2013, a souligné Yang Wenzhuang, qui y a vu l’effet du changement de la législation sur les naissances multiples.

par -

 Une vidéo montrant l’ancien député Mahmoud Baroudi en train de tabasser un enfant travaillant dans une station de lavage fait actuellement le tour des réseaux sociaux. Dans la vidéo, on voit clairement le geste du député suite à une altercation verbale avec le gamin.

Dans une déclaration à Mosaïque fm, Baroudi a affirmé qu’il a déposé une plainte à l’encontre du petit qui a, selon ses dires, volé son portefeuille.

Il a ajouté que la page ayant posté la vidéo ne voulait pas montrer la scène où le gamin était en train de dérober son portefeuille et que, contrairement à ce que certains prétendaient, son accompagnateur n’a pas agressé l’enfant.

Il a affirmé que la gifle qu’il a donnée à l’enfant était une réaction normale après tout ce qui s’est passé, en indiquant que même l’homme politique français François Bayrou a fait de même quand un enfant a tenté de le voler.

par -

L’unité de lutte anti criminelle de Tunis a pris en charge le dossier d’une affaire de kidnapping d’un enfant de 7 ans de devant la maison de sa famille à Bouargoub à Nabeul.

Les unités sécuritaires ont organisé des points de fouille et de recherche à tous les points d’accès routiers et maritimes, assure Mosaïque Fm. La mère de l’enfant qui est française d’origine algérienne est suspectée d’être responsable de ce kidnapping.

par -

L’allaitement maternel a connu un déclin remarquable ces dernières années en Tunisie, a affirmé Souad Mrad El Bekri, directrice des soins de santé de base (DSSB), précisant que selon une enquête menée en 2012 par le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) sur la santé de la mère et de l’enfant, le taux d’allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois a baissé à l’échelle nationale à 8,5%.
S’exprimant lors d’un workshop sur ” l’allaitement maternel : une clé de développement durable “, tenu à Tunis à l’initiative du DSSB, dans le cadre de la célébration de la semaine mondiale de l’allaitement maternel 2016, la responsable a ajouté que, selon la même enquête, le taux d’allaitement maternel pendant la première heure suivant la naissance des bébés est de 40%, “ce taux baisse par la suite, puisque que la majorité des mères ne continuent pas d’allaiter”, a-t-elle regretté.
L’objectif de cette rencontre est de lancer une stratégie nationale de promotion de l’allaitement maternel qui sera mise en place en collaboration avec les autres secteurs ainsi que les organisations mondiales et la société civile, a-t-elle fait savoir.
Ce workshop offre également l’occasion de veiller à l’élaboration d’une législation permettant de prolonger le congé de maternité afin de donner aux femmes “plus de chances de mieux allaiter leurs bébés”, a-t-elle plaidé.
La responsable a appelé, dans ce cadre, à mettre en place un outil favorisant la sensibilisation des mères à l’importance de l’allaitement maternel, évoquant, dans ce cadre, la concrétisation de l’initiative ” hôpitaux amis des bébés “.
Cette initiative a été lancée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et enregistre, en Tunisie, la participation de 141 établissements hospitaliers publics “mais a connu un recul en dépit des résultats importants obtenus”, a-t-elle fait remarquer.
De son côté, Raoudha Turki, Directrice régionale de la Santé à Nabeul a précisé que le risque de mortalité des bébés qui n’ont pas bénéficié de l’allaitement maternel est 8 fois plus élevé que chez les bébés qui ont été allaités, indiquant que l’allaitement maternel permet également de réduire le taux de mortalité subite chez les enfants.
La pratique, en Tunisie, de l’allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois de la vie du bébé est en baisse, en dépit de ses bienfaits sur la santé du nourrisson et de la mère, a-t-elle fait remarquer, soulignant qu’il a baissé à 2% dans la région du nord-ouest.
Raoudha Turki a attribué le recul de l’allaitement maternel à des facteurs commerciaux, accusant dans ce cadre les industriels commercialisant les substituts de lait. “Le déclin de cette pratique a commencé dès les années 1960, quand les entreprises productrices de substituts de lait avaient lancé leurs campagnes de promotion qui diffusaient une image péjorative de la mère allaitante, l’assimilant à une femme traditionnelle”, a-t-elle expliqué.
Pour sa part, Sonia Blibech, professeur en néonatalogie et chef de service à l’hôpital militaire de Tunis, a recommandé de renouveler les actions menées dans les hôpitaux en faveur de l’encouragement de l’allaitement maternel et de la préservation de cette pratique. Elle a, en outre appelé à former des professionnels de la santé pour promouvoir l’allaitement maternel, et à offrir à la mère les conditions favorables afin qu’elles allaitent leurs enfants jusqu’à l’âge de 2 ans.
Elle a, dans ce même sens, proposé l’adoption d’une politique nationale de promotion de l’allaitement maternel, de mener des actions de sensibilisation auprès des femmes enceintes et de rappeler ses avantages tout au long de l’année, sans se limiter à la semaine mondiale de l’allaitement maternel.

par -

La ministre de la femme, de la famille et de l’Enfance, Samira Merai Friaa a appelé, mardi, à la création d’une commission spécifique aux droits de l’enfant au sein de l’instance constitutionnelle des droits de l’Homme.
Lors d’une conférence intitulée ” Paroles d’enfants “, Friaa a indiqué que son département en collaboration avec les instances constitutionnelles et la société civile, œuvre pour la création d’une commission spécifique aux droits de l’enfant au sein de l’instance constitutionnelle des droits de l’Homme, précisant à ce propos que la proposition fait encore l’objet de concertation et de débat avec les experts.
“La discussion est en cours en vue de créer une simple unité de suivi des droits de l’enfant au sein de l’Instance” a-t-elle lancé.
S’appuyant sur les expériences internationales et les besoins nationaux dans le domaine des droits de l’enfant, l’unité en question aura pour fonction de diffuser la culture des droits de l’enfant, d’œuvrer à réviser les législations et les politiques générales ainsi que d’élaborer des rapports de suivi sur la consolidation des droits de l’enfant en Tunisie”, a fait savoir la ministre.
Présidée par une personnalité nationale indépendante, l’unité en vue sera composée d’une équipe pluridisciplinaire (sociale, juridique, éducative) ayant pour mission d’assurer le suivi des dossiers au niveau national et local à travers des visites de terrain en coordination avec les structures gouvernementales et non gouvernementale et les instances nationales et internationales concernées, a-t-elle révélé.
Réagissant au projet de loi sur la création de l’instance constitutionnelle des droits de l’Homme, Latifa Guizani, vice-présidente de l’Association Tunisienne des Droits de l’Enfant (ATDDE) a mis l’accent sur les ” lacunes ” qui entachent le projet de loi, citant à ce propos, la sous-représentation de l’enfance et l’absence de dispositions adaptées aux spécificités des enfants.
De son côté, Georges Gonzalez, représentant du bureau de l’Unicef en Tunisie a souligné l’appui de l’organisation aux efforts de la Tunisie pour la mise en place une instance répondant aux besoins des enfants et permettant de transmettre leurs voix.

par -

Un enfant de 14 ans originaire du gouvernorat de Nabeul est mort dans un incendie survenu, dimanche, tôt le matin au centre de camping et de scoutisme à Borj Cédria.
Dans une déclaration à l’agence TAP, le gouverneur de Ben Arous, Abdellatif Missaoui, a fait savoir que l’incendie s’est déclenché dimanche à 3 heures du matin dans l’une des tentes installées dans le centre et occupées par un groupe de scouts tunisiens de la section de Nabeul.
Cet incendie a occasionné la mort d’un enfant et la blessure d’un autre, qui est actuellement en train d’être soigné au Centre des grands brûlés à Ben Arous. Une enquête a été ouverte pour déceler les causes de l’accident et déterminer les responsabilités.

TAP

par -

Selon des informations rapportées, mardi 26 janvier 2016, par la radio Cap Fm,  trois individus à bord d’une voiture noire ont kidnappé, lundi 25 janvier 2016, un enfant de 8 ans,  devant son école au centre ville du Kairouan, l’ont emmené dans une maison inhabitée, jeté ses fournitures scolaires et l’ont séquestré durant près de 9 heures, avant qu’il ne parvienne à échapper à ses ravisseurs.

par -
La secrétaire d'état chargée des Affaires de la femme et de la famille

La secrétaire d’état chargée des Affaires de la femme et de la famille, Neïla Chaabane a affirmé, lors de son passage sur Express Fm, que le secrétariat d’Etat prend en charge l’encadrement de toutes les catégories des enfants et des personnes âgées.

Elle a affirmé que l’intégration de la petite enfance (entre 3 et 5 ans) aux jardins d’enfants à l’échelle nationale est de 4/10, atteignant 2/10 dans certaines régions.

Neïla Chaabane a indiqué, dans le même contexte, que 600 imadas en Tunisie sont dépourvues d’institutions pour la petite enfance, soulignant que le ministère veille, actuellement, à la création de 100 jardins d’enfants durant l’année en cours, en coordination avec des jardins privés.

Elle a annoncé, en outre, que le ministère prendra en charge le paiement de l’abonnement des familles dans le besoin, et avec le soutien des associations, des centres et des espaces pour la petite enfance seront créés dans la majorité des gouvernorats et des régions intérieures.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

C’est un drôle de statut, celui publié par Achref Barbouche, sous le titre de «La politique en Tunisie, en deux mots ». Des mots, presque...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a signé samedi 14 octobre 2018 l'interdiction de voyager pour plus de cinquante hauts responsables. Ils sont accusés d'avoir...

Reseaux Sociaux

SPORT