Tags Posts tagged with "gafsa"

gafsa

par -

La production de phosphates par la Compagnie de phosphate de Gafsa (CPG) s’est arrêtée depuis mardi dernier, en raison des protestations menées par des demandeurs d’emplois après l’annonce de la première tranche des recrutement des agents d’exécution de la société et les chutes de pluie enregistrées dans la région, selon la député à l’ARP (Nida tounes) Asma Abou Hana.
Les pluies qui ont concerné plusieurs zones du gouvernorat de Gafsa ont provoqué l’inondation d’oued Thalja et ont endommagé la ligne de chemin de fer qui assure le transport de phosphate de Redaif, Metlaoui et Om Laarayes, a-t-elle affirmé lors d’une séance d’audition du ministre de l’industrie, des mines, de l’énergie et des énergies renouvelables par la commission de l’énergie et de l’industrie de l’assemblée.
Elle a appelé à une répartition équitable des recrutements sociaux au sein de la Société de l’environnement et du jardinage de Gafsa notamment, entre les différentes délégations de ce gouvernorat.

Les pertes financières de Groupe chimique, de la CPG et la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT), en raison de l’arrêt de la production ont atteint, respectivement, 1050 MD, 350 MD et 30MD, a affirmé de son coté le ministre Khaled Ben Gaddour.
Le ministre a appelé les députés à adopter le projet de loi d’urgence économique, faisant remarquer que la réalisation des projets d’exploitation des mines de phosphates à Sraouirtene (Le Kef), Tozeur et Nafta nécessite des fonds importants, précisant que l’exploitation de la seule mine de Sraouirtene nécessite la mobilisation de 3000 MD.
Le ministère oeuvre à porter la production de phosphate à 6,5 millions de tonnes à la fin de 2018 contre 4,5 millions de tonnes prévues en 2017, notant que la CPG dispose de moyens lui permettant de produire 8 millions de tonnes, soit la même quantité enregistrée en 2010.

par -

Des agents de la Police, de la Garde nationale, de la Protection civile et des Prisons à Gafsa ont observé, vendredi, à l’instar de leurs collègues dans plusieurs régions du pays, un sit-in devant le siège du gouvernorat pour exiger l’examen, par l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), du projet de loi incriminant les agressions contre les policiers.
Le secrétaire général du syndicat de base des unités d’intervention et de la police à Gafsa, Sabeur Mohamed, a souligné à la TAP qu’il s’agit de dénoncer l’assassinat du commandant Riadh Barrouta, dans l’attaque terroriste du 1er novembre 2017 au Bardo, et de revendiquer l’examen du projet de loi incriminant les agressions contre les policiers.
” En cas d’absence de réponse favorable à notre demande, un rassemblement aura lieu le 20 novembre 2017 devant le parlement au Bardo et, en deuxième étape, nous procèderons à la levée de la protection policière des députés et des présidents des partis représentés à l’ARP, le 25 novembre ” a-t-il indiqué.

par -

Le séchage des tomates est un créneau porteur en termes d’emploi et d’exportation et partant peut générer des rentrées en devises pour le pays. Saber, un jeune trentenaire, est venu de la région de Gafsa, pour présenter ses tomates séchées, de la société SONIMED, au Salon de l’Agriculture, du Machinisme Agricole et de la Pêche (SIAMAP 2017).
Depuis les terres fertiles de Sidi Bouzid, jusqu’aux plats des Tunisiens et des Italiens, les tomates, ces délicieux légumes-fruits, peuvent être consommées fraîches, comme elles peuvent passer par un long processus de transformation, tout préservant leur apport nutritionnel.
Devant son stand minimaliste, le jeune homme réserve un accueil chaleureux à tous ses visiteurs, pour la plupart des femmes, expliquant que les produits qu’il expose sont destinés directement à la cuisson. “Les tomates D’El Oula”, coupées et séchées en lamelles ou présentées en poudre dans des paquets transparents, sont des produit 100% tunisiens, depuis l’agriculteur jusqu’à l’unité de transformation. Elles sont destinées au marché local comme à l’exportation.

Les tomates de Sidi Bouzid sont acheminées vers l’unité de transformation à Gafsa, par camions. 40 à 50 femmes se chargent, ensuite, du tri et du séchage des tomates. Elles les exposent au soleil afin que la déshydratation permette leur conservation.
“Le séchage des tomates se fait sur des sommiers métalliques, rehaussés à une hauteur d’environ un mètre 20 cm, de la terre pour éviter les poussières et les insectes”, indique Saber.
Après, les tomates seront coupées et salées (3 à 4 jours). Une fois bien séchées, elles seront broyées grâce à des broyeurs comme ceux utilisés pour le moulage des épices. “Nous voulons un produit, autre que la tomate en conserve. C’est un produit d’un meilleur goût et plus sain, par rapport aux conserves de tomates”, ajoute t-il, faisant remarquer que l’unité procède à un tri très méticuleux pour assurer des produits sains et de bonne qualité.
L’unité de Gafsa exporte actuellement une grande partie de ses produits vers l’Italie et envisage de promouvoir sa production. “C’est une activité très rentable pour les jeunes, je ne vois pas de raisons pour que ceux-ci la boudent”, a-il lancé.

En Tunisie, la culture de la tomate s’étend, d’après le Groupement interprofessionnel des légumes (GIL), sur une superficie moyenne d’environ 29 mille ha/an, offrant une production moyenne de l’ordre de 1,2 million de tonne. Cette production est issu des cultures de plein champ (Tomate de saison et tardive) et des cultures sous abri (serre froide et serre chauffées par les eaux géothermales).
Les exportations tunisiennes des tomates proviennent essentiellement, de la tomate fraîche issue principalement, des cultures géothermales et de la tomate transformée (concentré de tomate, tomate séchée…).

par -

La campagne de cueillette des olives 2017-2018 dans la région de Gafsa a démarré, officiellement, vendredi, avant tous les autres gouvernorats.
La commission régionale ad hoc a choisi cette date en tenant compte de la maturation des olives et des conditions climatiques, signale Abdessattar Ghobtane, responsable au Commissariat régional au développement agricole.
La récolte est estimée à 60 mille tonnes, enregistrant une légère augmentation par rapport à la campagne précédente (54 mille t). Le manque de main-d’œuvre pourrait provoquer une hausse du coût de la cueillette, avertit Ghobtane.

par -

La réalisation de la station d’épuration d’El Aguila (gouvernorat de Gafsa) a atteint 80%, a annoncé le directeur régional de l’Office National d’Assainissement.
Ce projet dont le coût est de 30 millions de dinars entrera en exploitation au mois de mars 2018, a-t-il indiqué. La nouvelle station assurera le traitement des eaux usées à raison de 14 mille m3/jour et leur réutilisation dans l’irrigation agricole de 120 hectares à El Aguila.
A El Guettar, le projet de construction d’une station d’épuration (16 millions de dinars) a atteint 15% et devra s’achever au cours du premier semestre de 2019.
Les travaux d’extension du réseau d’assainissement à El Guettar-ville (5 millions de dinars) au profit de 3 mille habitants vont bon train, a ajouté la même source.
Par ailleurs, l’Office National d’Assainissement entamera en 2018 la création d’une station d’épuration à Om Larayes et l’extension du réseau pour desservir 5500 habitants.

par -

Le ministère de l’Intérieur a fait savoir ce samedi 23 septembre 2017, à travers un communiqué, que ses services ont mis la main sur 12,20 Kg d’or, dans la nuit de vendredi à samedi. Le précieux métal a été saisi dans un camion léger, au niveau de la route de Zannouch, dans le gouvernorat de Gafsa, rapporte Shems FM.

Le communiqué indique que la valeur de la saisie est de 1,344 Million de dinars et que cette grosse quantité d’or est entrée en Tunisie par le biais de la contrebande depuis la Libye, d’après les aveux du chauffeur du camion. Les forces de l’ordre sont actuellement aux trousses des autres complices…

par -

Une photographie d’un emploi du temps, pour l’année universitaire 2017/2018, partagée sur les réseaux sociaux par Hajer Ben Ahmed. Elle représente le tableau hebdomadaire des horaires de cours à l’Institut des Sciences et des Technologies de l’Energie à Gafsa.

Parmi les cours obligatoires, on remarque une heure d’éducation islamique, chaque mercredi. La Tunisie étant un pays musulman, on se demande le pourquoi de ces cours au niveau supérieur. On se demande aussi ce que fait l’éducation islamique dans un institut spécialisé en sciences de l’énergie. On se demande enfin si le ministre tunisien de l’Enseignement supérieur était au courant de ce type de cours et s’il est généralisé à toutes les universités tunisiennes…

par -

Quelque 211 détenteurs de diplôme universitaire bénéficient, depuis avril dernier, du programme “Contrat Al-Karama” dans le gouvernorat de Gafsa.
Ces bénéficiaires ont signé des contrats de travail à durée déterminée (1 an) avec des entreprises privées, a indiqué le directeur régional de la formation professionnelle et de l’emploi Jamel Eddine Chiha.
Il a ajouté que 304 offres d’emploi ont été formulées auprès des services régionaux de l’emploi, par le privé. Ce chiffre, a-t-il rappelé, est loin des objectifs du programme “Contrat Karama” qui devra concerner 1042 personnes titulaires d’un diplôme universitaire ou d’un certificat de technicien supérieur dans la région.
Selon la même source, 843 diplômés à Gafsa ont bénéficié, depuis début 2017, du stage d’initiation à la vie professionnelle (SIPV), 671 du programme du Service Civil Volontaire (SCV) au sein des associations, 1920 du programme de réhabilitation et d’insertion professionnelle et 213 des programmes d’accompagnement des jeunes entrepreneurs.
Les services de l’emploi à Gafsa ont également approuvé le financement de 116 petits projets initiés par des jeunes diplômés désirant s’installer à leur propre compte sur un total de 413 idées de projets présentées, a indiqué la même source.

par -

En prévision de la prochaine rentrée scolaire (2017-2018), des travaux d’entretien et de restauration sont menés au niveau de nombre d’établissements scolaires (écoles, collèges et lycées) à Gafsa et à Kasserine par les commissariats régionaux de l’éducation.
A Gafsa, une enveloppe de 1,9 MD a été allouée à la réalisation de ces travaux, notamment le réaménagement des unités sanitaires au lycée pilote de Gafsa et au lycée de la Cité “Essourour” (107 mille dinars), la construction de deux salles de classe au lycée “El Farabi” (95 mille dinars) dans la délégation d’El Guettar, la rénovation du réseau d’électricité du lycée “Ahmed Telili” (127 mille dinars) dans la délégation d’El ksar, la restauration du collège de Mdhila (900 mille dinars) ainsi que l’entretien de plusieurs écoles dans la délégation de Belkhir (600 mille dinars).
A Kasserine, une enveloppe de 10 MD a été accordée pour la réalisation des travaux d’extension et de construction de 22 établissements scolaires (écoles, collèges et lycées), de restauration en faveur de 17 établissements de l’enseignement secondaire et de réaménagement au profit de 34 écoles primaires dont celles situées dans les zones rurales.

par -

Le président de l’union locale des agriculteurs à El Ksar au gouvernorat de Gafsa a été tué dans la soirée du mercredi 9 août 2017. L’homme a été écrasé par la voiture d’un agriculteur lors d’une bagarre qui a éclaté entre des agriculteurs près de la ville de Gafsa, rapporte Mosaïque Fm.

La bagarre est causée par un différend entre deux agriculteurs. Le fils du défunt faisait partie de la bagarre. Son père a tenté d’intervenir mais il a été tué. L’accusé de ce meurtre a été arrêté par les unités de la Garde nationale, a indiqué la même source.

par -

Le parc de la société régionale de transport Kaoufal Gafsa vient d’être renforcé par 5 nouveaux bus, a indiqué le PDG de la société à la Tap.
Deux bus climatisés ont été acquis au mois de juillet dernier moyennant une enveloppe de 654 mille dinars et seront destinés au transport interurbain.

Trois bus ordinaires seront remis à la SRT de Gafsa au mois d’août et seront exploités sur les lignes de Tozeur, Gafsa et Sidi Bouzid notamment durant la rentrée scolaire, a ajouté la même source. Le cout de ces bus a atteint 732 mille dinars.

La société a également acheté en 2017 sept bus de transport urbain pour un montant de 2,4 MD, a-t-il souligné, rappelant que la situation de la société s’est améliorée depuis 2015 grâce au renforcement de son parc, qui s’est vieilli, pour répondre aux besoins de transport des voyageurs dans les régions qu’elle couvre, à savoir les gouvernorats de Sidi Bouzid, Tozeur et Gafsa.

par -

Une coupure de l’eau potable depuis trois jours a contraint les enseignants du collège de Zannouch (gouvernorat de Gafsa) à déclencher une grève d’un jour, rapporte Express Fm.

Le secrétaire général du syndicat de base de l’enseignement secondaire à Gafsa, Jamel sadraoui, a déclaré à la même source que la coupure d’eau a affecté le fonctionnement de l’internat du collège.

par -
Le Conseil de la Conférence internationale sur la lutte contre la corruption (IACC) et l’organisation Transparency International

Le porte-parole du tribunal de première instance de Gafsa a fait savoir qu’un délégué a été arrêté pour avoir reçu un pot-de-vin de 500 dinars, de la part d’un citoyen qui avait déposé une demande pour louer un espace dans un marché municipal, rapporte Mosaïque Fm.

Une enquête judiciaire a été ouverte, indique la même source.

par -

Jamel Sadraoui, secrétaire général du syndicat régional de l’enseignement secondaire à Gafsa a affirmé, dans une déclaration, ce dimanche 12 mars 2017, à Mosaïque Fm, que la majorité des syndicats régionaux ont approuvé la suspension des cours à partir du 27 mars 2017.

Au niveau de la commission administrative, Mohamed Ali Boughdiri a rappelé que cette mesure pose un problème d’ordre juridique. “Ce choix n’était pas facile, mais nous devons respecter l’avis de la majorité et nous allons l’appliqué”, a ajouté Jamel Sadraoui.

par -

Les habitants de la délégation de Sened au gouvernorat de Gafsa entament, aujourd’hui, mercredi 25 janvier 2017, une grève générale pour contester l’arrestation de trois jeunes, rapporte Mosaïque Fm.

Ces jeunes ont été arrêtés suite à des manifestations qui ont eu lieu récemment dans la région. Des activistes de la société civile et les parents des jeunes ont lancé cet appel à la grève.

par -

Deux agents sécuritaires ont été blessés, dans la nuit du lundi à mardi 17 janvier 2017, lors des affrontements survenus entre des manifestants et les forces de l’ordre dans la région d’As Sanad, à Gafsa, rapporte la radio Jawhara Fm.

Rappelons que des affrontements ont éclaté, hier, entre des unités des forces de l’ordre et des manifestants qui revendiquent le développement.

par -

Une équipe spécialisée relevant du district de la sûreté nationale de Gafsa a arrêté, jeudi, un individu originaire de la région et administrateur d’une page takfiriste sur le réseau social facebook, prônant la violence contre les policiers et l’État, rapporte Jawhara fm.

L’homme a été placé en état d’arrestation en attendant son transfert à l’une des équipes antiterroristes, a précisé la même source.

par -

La bridage de la police judicaire de Gafsa a réussi à démanteler un réseau de malfrats spécialisé dans le vol de motos, a indiqué une source sécuritaire.
Un membre de ce réseau a été arrêté, mardi, à l’oasis de Gafsa-ville, par la bridage de la police judicaire qui a saisi à son domicile 7 motos volés.
Des avis de recherche ont été également émis à l’encontre de deux individus soupçonnés d’appartenir à ce gang de voleurs de motos dans la région de Gafsa.

par -

La brigade de la police judiciaire de Gafsa a arrêté, dimanche, un jeune originaire de la Cité Ennour (Gafsa ville) en possession de 5,4 Kg de cannabis et qui avait l’intention de commercialiser ces quantités sur le marché local, a indiqué une source sécuritaire au correspondant de la TAP.
Par ailleurs, une fille originaire de Gafsa a été transférée à Tunis pour comparaitre devant le pôle judicaire antiterroriste pour présomption de liens et contacts, à travers les réseaux sociaux, avec un groupe terroriste à l’étranger, a ajouté la même source.

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Appelé «bulldozer de la finance» par notre confrère Business News, à 48 ans et des dizaines d’entreprises introduites sur la cote de la bourse...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux

SPORT

Programme de la 5e journée de l'Europa League de football qui sera disputée le jeudi 23 novembre (en heures GMT): Groupe F (18h00) Lokomotiv Moscou (RUS) -...