Tags Posts tagged with "gafsa"

gafsa

par -

Lors de la séance plénière tenue ce jeudi 19 juillet 2018 à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) et consacrée à l’examen d’un rapport sur le développement dans le Sud-est , la députée Assma Abou El Hana a mis en doute les rapports sur le développement plaçant le gouvernorat de Gafsa en tête , soulignant à l’adresse des ministres présents, que l’indice de développement relatif à l’année 2015 dans la région d’El Metlaoui par exemple est de 0,20%, Redayef (0,19%), Sidi Aich ( 0,14%), Om Laârayess (0,14%), El Mdhila (0,11%°, El Kssar (0,04%).

La députée a également contesté les taux de chômage communiqués par les responsables, faisant remarquer que le taux de chômage à Gafsa est de 27,3% dont 60,4% dans les rangs des diplômés de l’enseignement supérieur. De même , le taux de pauvreté s’élève à 30,9%, selon ses dires.

Elle a dans un autre contexte indiqué que le gouvernorat de Gafsa souffre d’un grand problème suite aux coupures répétitives de l’eau et s’étalant parfois sur 10 jours : ” Nous ne pouvons pas garder le silence devant ces coupures (…) Il faut réagir rapidement et faire le nécessaire (…) ça devient insupportable (…) Gafsa est un gouvernorat agricole”, a-t-elle dit.

par -

Mohamed Ali Barhoumi, porte-parole du tribunal de première instance de Gafsa, a annoncé, dans une déclaration à Mosaïque Fm, que de hauts cadres de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) et un responsable de la société de l’environnement ont été traduits devant l’unité spécialisée dans les recherches économiques et financières à El Gorjani.

Le groupe est poursuivi pour une suspicion de corruption financière et administrative qui concerne le marché d’achat de pièces de rechange d’occasion. Le coût de cette affaire avoisine 1 MD. Par la suite, il s’est avéré que les pièces sont inutilisables, indique la même source.

La brigade enquête aussi dans une autre affaire de suspicion détournement de fonds. Des fonds qui appartiennent aux employés de la société de l’environnement à Gafsa.

En effet, un employé a porté plainte car il n’a pas reçu son salaire.

par -

Les équipes de contrôle économique dans le gouvernorat de Gafsa ont relevé 12 infractions au premier jour de Ramadan, a indiqué le directeur régional du commerce à Gafsa Maher Ghribi.
Ces infractions sont liées notamment au non-affichage des prix, à la publicité mensongère et à l’absence de factures, a-t-il précisé.
Plusieurs visites d’inspection et campagnes de contrôle économique sont programmées, durant le mois de Ramadan, dans les marchés, commerces et grandes surfaces de la région, a-t-il affirmé.
La même source a ajouté que face à la hausse de la demande en produits laitiers durant le mois sain, un accord a été conclu avec les industriels de lait et dérivés pour approvisionner le gouvernorat de Gafsa en quantité supplémentaire quotidienne de 38 mille litres de lait.

par -

En cas de poursuite de la trêve sociale dans le bassin minier, la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) compte produire 5 millions de tonnes de phosphate à la fin de 2018, a déclaré Rafaa Nsib, directeur central de la production à la CPG.
Dans une interview, accordée à TAP, le responsable a ajouté que l’objectif était d’atteindre un seuil de production de 6 millions 500 mille tonnes de phosphate,”mais le déclenchement, depuis janvier 2018, des sit-in et leur poursuite jusqu’au début du mois de mars de la même année, a engendré le blocage total de l’activité de maintenance et nous a empêché d’atteindre cet objectif“, a-t-il regretté.
Et d’ajouter que la CPG n’a pas de problèmes ” sociaux ” avec ses agents ou avec les syndicats relevant de l’UGTT (Union Générale Tunisienne du Travail). Le travail a été bloqué à cause des sit-in qui se sont déclenchés au bassin minier et ont causé l’arrêt total de la production et le transport du phosphate, a-t-il encore fait savoir.

Depuis le début de l’année 2018 jusqu’à la fin du mois d’avril, la CPG n’a produit que 850 mille tonnes de phosphate, soit moins de la moitié de la production enregistrée, au cours de la même période de 2010, en l’occurrence 2 millions de tonnes.
Le directeur central de la CPG a rappelé que le phosphate tunisien fait face à une concurrence ” féroce ” sur les marchés mondiaux, évoquant, notamment, le phosphate marocain beaucoup plus facile à extraire par rapport au phosphate tunisien.
Toutefois, le phosphate tunisien possède beaucoup plus de réactivité par rapport au phosphate marocain, précise encore le responsable, ajoutant que cet avantage renforce la capacité de transformation du phosphate tunisien à moindre coût.
La CPG est en plein préparatifs pour étendre les activités d’extraction par l’exploitation de nouvelles mines à ciel ouvert, comme celles respectivement d’Oum Lakcheb (Métlaoui) et Nefta/ Tozeur. La capacité de production de ces deux mines devrait atteindre environ 5 millions de tonnes par an de phosphate commercial à l’horizon 2025, a encore indiqué Nsib.

par -

Les résultats préliminaires des élections municipales 2018 dans le gouvernorat de Bizerte sont comme suit :
– Municipalité de Gafsa
Listes en lice
Nombre de sièges
Mouvement Ennahdha 10
Nidaa Tounes 9
La nouvelle Gafsa 3
Union Civile 2
Courant démocrate 3
La belle Gafsa 6
Front Populaire 3
– Municipalité de Metlaoui
Listes en lice
Nombre de sièges
Nidaa Tounes 3
Metlaoui d’abord 2
Mouvement Ennahdha 4
Al Eklaa (le décollage) 4
Metlaoui, notre avenir 3
Al Mahaba 1
L’Espoir 2
Al Binaa wattajdid 4
Tounes Al Irada 1
– Municipalité de Sidi Boubaker
Listes en lice
Nombre de sièges
Nidaa Tounes 2
Travail et persévérance 2
Mouvement Ennahdha 2
La Réussite 2
Al Asala (l’authenticité) 2
Annadhra Athakiba 2
– Municipalité de Sidi Aich
Listes en lice
Nombre de sièges
Sidi Aich d’abord 2
Nidaa Tounes 2
Sidi Aich pour tous 5
Mouvement Ennahdha 3
Le meilleur choix 3
Wa bihaythou tahya sidi Aich 3
– Municipalité de Lela
Listes en lice
Nombre de sièges
Nidaa Tounes 4
Mouvement Ennahdha 6
Front Populaire 2
An Entilaka 5
Machrou Tounes 1
– Municipalité de Belkhir
Listes en lice
Nombre de sièges
Nidaa Tounes 4
Mouvement Ennahdha 7
Belkhir Unifié 4
Machrou Tounes 1
Les jeunes, pilier du pays 2
– Municipalité de Zanouch
Listes en lice
Nombre de sièges
L’espoir 4
Nidaa Tounes 4
Mouvement Ennahdha 3
L’indépendante pour l’action et le développement 4
Les indépendants 3
– Municipalité d’El Guetar
Listes en lice
Nombre de sièges
Nidaa Tounes 2
Mouvement Achaab 1
Notre vision 2
Attawasol 7
Mouvement Ennahdha 4
Front Populaire 2
– Municipalité de Snad
Listes en lice
Nombre de sièges
Racines et ailes 3
Nidaa Tounes 4
Mouvement Ennahdha 4
Front Populaire 2
Nouvelle vision 2
La municipalité pour tous 1
Parti Socialiste 1
Zeitouna 1
– Municipalité de Om Laarayes
Listes en lice
Nombre de sièges
Tounes Al Irada 2
Nidaa Tounes 3
Mouvement Ennahdha 4
Courant démocrate 2
Al Manjem 3
Tous, Om Laarayes 3
Front Populaire 1
– Municipalité d’El Ksar
Listes en lice
Nombre de sièges
La gouvernance locale 7
Mouvement du Peuple (Achaab) 2
Nidaa Tounes 4
Mouvement Ennahdha 7
Front Populaire 2
Id Wahda 2
– Municipalité de Redaief
Listes en lice
Nombre de sièges
El Kalaa 2
Front Populaire 7
Mouvement Ennahdha 5
Nidaa Tounes 3
Ellama 1
Mouvement du Peuple (Achaab) 2
Assahm 2
Redaief d’abord 1
Machrou Tounes 1
– Municipalité de Mdhilla : élections reportées

par -

Le coup d’envoi du programme “Initiative Régionale d’Appui au Développement Economique Durable” (IRADA) a été donné, jeudi 03 mai, dans le gouvernorat de Gafsa.

Ce programme, financé par l’Union Européenne moyennant un fonds de 96 millions de dinars, sera réalisé par les ministères du Développement et de la Formation professionnelle dans 8 gouvernorats, à savoir Gafsa, Bizerte, Jendouba, Médenine, Sfax, Kasserine, Sidi Bouzid et Gabès.

Le responsable du programme, Mohamed Daraâ, a indiqué que l’objectif est de promouvoir l’investissement privé et la formation professionnelle dans la région, ce qui permettra de renforcer le développement durable.

Une enveloppe de près de 3 millions de dinars sera allouée au gouvernorat de Gafsa pour mettre en œuvre le programme IRADA avec la participation de différents acteurs économiques.

Il s’agit d’élaborer des études techniques en vue de mettre en place une stratégie de développement permettant de réaliser des projets agricoles et industriels.

L’une des études sera présentée dans deux semaines sur la dynamique économique à Gafsa afin d’identifier les prochaines politiques fondamentales du développement dans la région.

par -

Le ministère de la Défense a fait savoir ce vendredi 30 mars 2018 que quatre soldats ont été blessés par balles aujourd’hui à Gafsa.

Ces derniers ont été blessés involontairement lors d’une manœuvre d’entrainement dans un champ de tir.

Les soldats ont été transférés vers l’hôpital régional de Gafsa où ils ont été soignés, a précisé ledit département.

par -

Les unités sécuritaires ont arrêté dimanche 20 mars 2018, des protestataires dans la délégation de Mdhila à Gafsa. Ces derniers avaient bloqué dans l’après midi du 18 mars la route menant à la laverie n°2 relevant de la société de phosphate, relate Mosaïque fm.

Le refus des décisions du conseil exceptionnel du développement tenu dans la région en question a motivé ce mouvement protestataire, a encore ajouté la même source.

par -

Un conseil régional exceptionnel sera organisé ce vendredi 16 Mars 2018 au gouvernorat de Gafsa.

Selon les données publiées par Mosaïque fm, cette réunion est dédiée au développement de la région. Cinq ministres, à savoir ceux de l’Equipement, de l’Agriculture, de la Santé, du Transport en plus du secrétaire d’Etat des mines, participent à cette réunion.

par -

Un conseil régional exceptionnel sera organisé ce vendredi 16 Mars 2018 au gouvernorat de Gafsa.

Selon les données publiées par Mosaïque fm, cette réunion est dédiée au développement de la région. Cinq ministres à savoir : de l’Equipement, de l’agriculture, de la santé, du transport en plus du secrétaire d’Etat des mines, participent à cette réunion.

par -

Les employés de la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens (SNCFT) à Gafsa ont protesté, ce lundi 12 mars 2018, devant le siège de la société dans la région pour revendiquer la reprise de la ligne 13 reliant Gafsa, Tozeur et Sidi Bouzid.

La voie ferrée sur la ligne 13 est fermée, depuis deux ans, au niveau de la délégation de Menzel Bouzaiene à Sidi Bouzid à cause des sit-in.

Le secrétaire général du Syndicat sectoriel de la SNCFT à Gafsa, Mabrouk Fatima, a indiqué à Express fm, qu’en raison des sit-in et des protestations, le trafic des passagers et du phosphate a été bloqué, causant des pertes financières importantes à la société.

Il a ajouté que la SNCFT risque de faire faillite, surtout que 40% de ses recettes financières proviennent du transport du phosphate sur la ligne 13.

par -

Les habitants d’El Kalaâ Khasba (gouvernorat du Kef) ont appelé, lundi, à la mise en place d’une unité de traitement des déchets de phosphate dans la région au lieu de les transporter vers d’autres régions pour les transformer.
Ils rejettent la décision prise par la Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) consistant à transporter les déchets phosphates d’El Kalaâ Khasba vers Gafsa pour les transformer. Ces déchets sont entassés à l’entrée de la ville d’El Kalaâ Khasba.
Ils réclament la mise en œuvre des conventions conclues dont notamment la création d’une unité de traitement des déchets de phosphate et le lancement de projets dans la région.
Une commission,composée de représentants de la société civile et des autorités régionales et locales, a été créée pour rencontrer le secrétaire d’Etat chargé des mines autoutdu dossier du phosphate à El Khalaâ Khasba.

par -

Le secrétaire général adjoint de l’union générale tunisienne du travail (UGTT), Bouali M’barki a annoncé, le démarrage, cet après-midi au siège du gouvernorat de Gafsa, des réunions avec les sitineurs qui revendiquent l’emploi pour les informer des mesures et décisions contenues dans le projet d’accord convenu, vendredi dernier, avec le gouvernement et qui portent, notamment, sur l’emploi et le développement dans la région.
Dans une déclaration aux médias peu avant le démarrage des travaux de la commission administrative régionale de l’union du travail à Gafsa, M’bardi a fait savoir qu’une commission sera constituée au niveau régional pour assurer le suivi des mesures prévues au profit des demandeurs d’emploi dans l’ensemble de ce gouvernorat dans le cadre de cet accord.
L’application des décisions et des mesures en faveur de la région demeure, cependant, tributaire de la reprise de l’activité de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG), a-t-il affirmé.

Une réunion s’est tenue, vendredi 26 février 2018, dernier entre le gouvernement, l’UGTT et les députés du gouvernorat de Gafsa et a été consacrée à la situation de la CPG dont l’activité est suspendue depuis plus d’un mois en raison des sit-in organisés par des demandeurs d’emploi et des protestataires qui contestent les résultats d’un concours organisé par la compagnie pour le recrutement de 1700 agents.
Selon M’barki, il a été convenu au cours de cette réunion de créer 7 mille opportunités de travail dont 2100 recrutements à la CPG et à la société de l’environnement dès que l’activité du phosphate sera reprise. Il s’agit, en outre, de procéder à 1400 recrutements entre la CPG et les établissements publics dans la région. L’accord porte, également, sur la formation, pendant deux ans, de 1000 personnes au chômage au sein de la CPG. Les bénéficiaires de cette formation seront intégrés au sein de la société au terme de cette formation.
Il a été, en outre, convenu de financer, intégralement, 200 projets de personnes au chômage qui désirent s’installer à leur propre compte.

par -

Les travaux reprendront, en mars 2018, pour la construction du pont au-dessus de l’Oued-El-Kebir, à Kef Derbi (Gafsa-sud), au niveau de la route nationale n°15, reliant Gafsa et Kasserine, fait savoir à l’agence TAP le directeur régional de l’Equipement, à Gafsa, Atef Talmoudi.

Le projet, d’un coût de 6,7 millions de dinars, devra s’achever, en mars 2019.
A cause de problèmes fonciers, les travaux étaient bloqués, depuis 2012, après leur démarrage, en décembre 2011, et la réalisation d’un taux d’avancement de 50%.

Des travaux de renforcement de la route nationale n°15, devront démarrer, en février 2018, sur un tronçon de 30 km, entre les points kilométriques 55 et 85, reliant les gouvernorats de Gafsa et de Gabès. Ils devront se poursuivre, durant 16 mois, moyennant 12,5 millions de dinars.

par -

 L’hôpital régional de Redeyef au gouvernorat de Gafsa est sans service de consultations externes depuis 4 jours.

Ce service est resté sans médecins et 5 autres ont quitté l’hôpital pour des raisons diverses. En plus les cadres paramédicaux sont incapables d’assurer le service à cause des coupures de courant.

Selon Mosaïque fm, la direction régionale de la santé à Gafsa s’est chargée de renforcer les capacités de l’hôpital avec trois médecins généralistes dans les plus brefs délais.

par -

Lors de sa première visite, mercredi, à Gafsa, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Tunisie, Daniel Rubinstein, a réitéré l’engagement de son pays à soutenir la Tunisie pour promouvoir le développement économique et créer des opportunités aux investisseurs et aux entrepreneurs de petites et moyennes entreprises.
Dans un point de presse, tenu au siège du gouvernorat, il a souligné que cette visite a été une occasion pour s’entretenir avec les partenaires et parties intervenantes dans les programmes de soutien et de partenariat.
L’appui des Etats-Unis à la Tunisie vise à créer de l’emploi, des sources de revenus et des richesses notamment en faveur des jeunes et de la femme via des programmes de partenariat tels que ” Projets féminins durables “, ” Mon projet ” et ” Marché de développement “, a fait savoir Rubinstein.
Il a, dans ce cadre, évoqué les programmes de partenariat initiés par l’ambassade des Etats-Unis en Tunisie dans les domaines de l’industrie, la formation et de l’appui aux organisations de la société civile.

De son côté, le gouverneur Mondher Aribi a souligné que l’ambassadeur a rencontré des responsables et directeurs régionaux afin de prendre connaissance du tissu économique dans le gouvernorat de Gafsa et des opportunités que renferme la région pour renforcer et diversifier les activités liées notamment aux secteurs de l’agriculture, au tourisme et l’investissement privé.

Pour rappel, les unités de la Compagnie de Phosphate de Gafsa (CPG) sont toujours à l’arrêt, asphyxiées par les protestations, sit-in et blocages des routes et installations. Même punition pour le Groupe Chimique Tunisien (GCT), qui dépend directement de la CPG…

par -

Le nombre des élèves qui ont abandonné les bancs de l’école dans le gouvernorat de Gafsa a atteint 1200 élèves dont 10% dans les écoles, 45% dans les collèges et 45% dans les lycées entre 2015 et 2016.

Dans une déclaration faire à Shems fm, Habib Nasri, membre du conseil régional de lutte contre le décrochage scolaire, a affirmé que plusieurs facteurs sont à l’origine de ce phénomène dont les problèmes familiaux, l’absence de moyens de transport dans les zones rurales, le manque des soins de santé primaire et d’alimentation en eau potable dans les écoles.

Et d’ajouter qu’un colloque régional sur l’abandon scolaire précoce sera organisé dans la région pour tracer une feuille de route susceptible de faire face à la propagation de ce phénomène.

par -

Le coordinateur régional du front populaire à Gafsa, Zahreddine Zammal a affirmé, jeudi, que trois des dirigeants régionaux et locaux du parti ont été arrêtés sur fond des derniers troubles qui ont eu lieu dans la délégation d’El Guettar (gouvernorat de Gafsa), rapporte la TAP.

Ces dirigeants, membres au bureau local du front populaire à El Guettar, sont Habib Tibassi (coordinateur régional du parti des travailleurs à Gafsa), Jamel Choaicha (secrétaire général adjoint de l’union locale du travail à El Guettar) et Talel Tibassi (parti des travailleurs), a précisé la même source.

Les trois dirigeants ont été placés en garde à vue après que des suspects arrêtés lors des actes de vandalisme perpétrés, lundi dernier à El Guettar, avaient dévoilé l’implication de ces dirigeants dans ces actes, a indiqué le porte-parole du tribunal de première instance à Gafsa Mohamed Ali Barhoumi.

Ils sont accusés de participation à l’atteinte des biens publics, a-t-il ajouté, rappelant que parmi les dégâts recensés, l’incendie du poste de la sûreté nationale et le saccage du bureau des recettes des finances.

par -

L’Agence de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine (ARRU) lancera, dès mars 2018, un nouveau programme de modernisation des routes dans les villes de Gafsa, Redeyef et Mdhila (gouvernorat de Gafsa).
Ce projet, dont le coût est estimé à 9 millions de dinars, couvre le réseau routier en mauvais état dans ces trois régions, a fait savoir le directeur régional de l’ARRU à Gafsa, Abderrazek Dahri.
Les travaux portent notamment sur l’asphaltage de 2,5 km à Mdhila, 10 km à Redeyef et 15 km à Gafsa, a souligné la même source.

par -

A l’initiative de l’Association ” Saout wa kalima “, une trentaine d’enfants de la ville de Gafsa et 40 autres dans la délégation de Belkhir ont bénéficié, dimanche, des prestations d’une caravane médicale pour le dépistage précoce de la déficience auditive.
Le président de cette association, Chafik El Aoud, médecin Oto-Rhyno-Laryngologiste, a indiqué à la correspondante de TAP dans la région, que cette caravane a pour but de sensibiliser toutes les parties concernées à l’importance du dépistage précoce de la déficience auditive chez l’enfant, afin de mieux traiter la maladie .
Des activités de sensibilisation ont été menées par l’association pour sensibiliser les parents, éducateurs, médecins spécialistes et psychologues et les associer au traitement des enfants“, a-t-il ajouté.
Pédiatres et oto-Ryno-laryngologistes ont participé à cette caravane qui a permit d’effectuer des consultations au profit de 70 enfants.
Cinq cas ont été retenus pour bénéficier de consultations complémentaires, radios, dépistages approfondis avant le traitement“, selon El Aoud.
A noter que l’association saout wa kalima a organisé cette caravane en collaboration avec les associations Belkhir pour la sauvegarde du patrimoine, Sanad, Oued El Bey et le jardin d’enfant Arc en ciel à Gafsa.

FOCUS 🔍

Comme à l’accoutumée, la BIAT- Banque Internationale Arabe de Tunisie – lance sa campagne estivale à destination des Tunisiens Résidents à l’Etranger « TRE...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

La Libye rejette le plan de l'Union européenne d'implanter des centres pour migrants sur son territoire afin de les empêcher d'atteindre l'Europe, et ne...

Reseaux Sociaux

SPORT

"On essaie de trouver un accord, Nice, Balotelli et nous", a déclaré le directeur sportif de l'Olympique de Marseille, Andoni Zubizarreta, au sujet de l'éventuelle arrivée...