Tags Posts tagged with "gafsa"

gafsa

par -

 L’hôpital régional de Redeyef au gouvernorat de Gafsa est sans service de consultations externes depuis 4 jours.

Ce service est resté sans médecins et 5 autres ont quitté l’hôpital pour des raisons diverses. En plus les cadres paramédicaux sont incapables d’assurer le service à cause des coupures de courant.

Selon Mosaïque fm, la direction régionale de la santé à Gafsa s’est chargée de renforcer les capacités de l’hôpital avec trois médecins généralistes dans les plus brefs délais.

par -

Lors de sa première visite, mercredi, à Gafsa, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Tunisie, Daniel Rubinstein, a réitéré l’engagement de son pays à soutenir la Tunisie pour promouvoir le développement économique et créer des opportunités aux investisseurs et aux entrepreneurs de petites et moyennes entreprises.
Dans un point de presse, tenu au siège du gouvernorat, il a souligné que cette visite a été une occasion pour s’entretenir avec les partenaires et parties intervenantes dans les programmes de soutien et de partenariat.
L’appui des Etats-Unis à la Tunisie vise à créer de l’emploi, des sources de revenus et des richesses notamment en faveur des jeunes et de la femme via des programmes de partenariat tels que ” Projets féminins durables “, ” Mon projet ” et ” Marché de développement “, a fait savoir Rubinstein.
Il a, dans ce cadre, évoqué les programmes de partenariat initiés par l’ambassade des Etats-Unis en Tunisie dans les domaines de l’industrie, la formation et de l’appui aux organisations de la société civile.

De son côté, le gouverneur Mondher Aribi a souligné que l’ambassadeur a rencontré des responsables et directeurs régionaux afin de prendre connaissance du tissu économique dans le gouvernorat de Gafsa et des opportunités que renferme la région pour renforcer et diversifier les activités liées notamment aux secteurs de l’agriculture, au tourisme et l’investissement privé.

Pour rappel, les unités de la Compagnie de Phosphate de Gafsa (CPG) sont toujours à l’arrêt, asphyxiées par les protestations, sit-in et blocages des routes et installations. Même punition pour le Groupe Chimique Tunisien (GCT), qui dépend directement de la CPG…

par -

Le nombre des élèves qui ont abandonné les bancs de l’école dans le gouvernorat de Gafsa a atteint 1200 élèves dont 10% dans les écoles, 45% dans les collèges et 45% dans les lycées entre 2015 et 2016.

Dans une déclaration faire à Shems fm, Habib Nasri, membre du conseil régional de lutte contre le décrochage scolaire, a affirmé que plusieurs facteurs sont à l’origine de ce phénomène dont les problèmes familiaux, l’absence de moyens de transport dans les zones rurales, le manque des soins de santé primaire et d’alimentation en eau potable dans les écoles.

Et d’ajouter qu’un colloque régional sur l’abandon scolaire précoce sera organisé dans la région pour tracer une feuille de route susceptible de faire face à la propagation de ce phénomène.

par -

Le coordinateur régional du front populaire à Gafsa, Zahreddine Zammal a affirmé, jeudi, que trois des dirigeants régionaux et locaux du parti ont été arrêtés sur fond des derniers troubles qui ont eu lieu dans la délégation d’El Guettar (gouvernorat de Gafsa), rapporte la TAP.

Ces dirigeants, membres au bureau local du front populaire à El Guettar, sont Habib Tibassi (coordinateur régional du parti des travailleurs à Gafsa), Jamel Choaicha (secrétaire général adjoint de l’union locale du travail à El Guettar) et Talel Tibassi (parti des travailleurs), a précisé la même source.

Les trois dirigeants ont été placés en garde à vue après que des suspects arrêtés lors des actes de vandalisme perpétrés, lundi dernier à El Guettar, avaient dévoilé l’implication de ces dirigeants dans ces actes, a indiqué le porte-parole du tribunal de première instance à Gafsa Mohamed Ali Barhoumi.

Ils sont accusés de participation à l’atteinte des biens publics, a-t-il ajouté, rappelant que parmi les dégâts recensés, l’incendie du poste de la sûreté nationale et le saccage du bureau des recettes des finances.

par -

L’Agence de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine (ARRU) lancera, dès mars 2018, un nouveau programme de modernisation des routes dans les villes de Gafsa, Redeyef et Mdhila (gouvernorat de Gafsa).
Ce projet, dont le coût est estimé à 9 millions de dinars, couvre le réseau routier en mauvais état dans ces trois régions, a fait savoir le directeur régional de l’ARRU à Gafsa, Abderrazek Dahri.
Les travaux portent notamment sur l’asphaltage de 2,5 km à Mdhila, 10 km à Redeyef et 15 km à Gafsa, a souligné la même source.

par -

A l’initiative de l’Association ” Saout wa kalima “, une trentaine d’enfants de la ville de Gafsa et 40 autres dans la délégation de Belkhir ont bénéficié, dimanche, des prestations d’une caravane médicale pour le dépistage précoce de la déficience auditive.
Le président de cette association, Chafik El Aoud, médecin Oto-Rhyno-Laryngologiste, a indiqué à la correspondante de TAP dans la région, que cette caravane a pour but de sensibiliser toutes les parties concernées à l’importance du dépistage précoce de la déficience auditive chez l’enfant, afin de mieux traiter la maladie .
Des activités de sensibilisation ont été menées par l’association pour sensibiliser les parents, éducateurs, médecins spécialistes et psychologues et les associer au traitement des enfants“, a-t-il ajouté.
Pédiatres et oto-Ryno-laryngologistes ont participé à cette caravane qui a permit d’effectuer des consultations au profit de 70 enfants.
Cinq cas ont été retenus pour bénéficier de consultations complémentaires, radios, dépistages approfondis avant le traitement“, selon El Aoud.
A noter que l’association saout wa kalima a organisé cette caravane en collaboration avec les associations Belkhir pour la sauvegarde du patrimoine, Sanad, Oued El Bey et le jardin d’enfant Arc en ciel à Gafsa.

par -
Une secousse tellurique a été ressentie vendredi soir dans le gouvernorat de Gafsa. Le tremblement d’une magnitude de 2

Selon les stations sismologiques relevant de l’Institut national de la météorologie (INM), une secousse tellurique d’une magnitude de 3,33 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistrée dans la matinée de ce lundi 11 décembre 2017 à 09h17 mn (heure locale), entre les villes de Metlaoui et Rdaief, dans le gouvernorat de Gafsa, relate Jawhara fm.

Selon les premières analyses effectuées par l’INM, l’épicentre de cette secousse se situe à 34,39 degrés de latitude et à 8,34 degrés de longitude. La secousse a été ressentie par les habitants de la région, a ajouté la même source.

par -

La production de phosphates par la Compagnie de phosphate de Gafsa (CPG) s’est arrêtée depuis mardi dernier, en raison des protestations menées par des demandeurs d’emplois après l’annonce de la première tranche des recrutement des agents d’exécution de la société et les chutes de pluie enregistrées dans la région, selon la député à l’ARP (Nida tounes) Asma Abou Hana.
Les pluies qui ont concerné plusieurs zones du gouvernorat de Gafsa ont provoqué l’inondation d’oued Thalja et ont endommagé la ligne de chemin de fer qui assure le transport de phosphate de Redaif, Metlaoui et Om Laarayes, a-t-elle affirmé lors d’une séance d’audition du ministre de l’industrie, des mines, de l’énergie et des énergies renouvelables par la commission de l’énergie et de l’industrie de l’assemblée.
Elle a appelé à une répartition équitable des recrutements sociaux au sein de la Société de l’environnement et du jardinage de Gafsa notamment, entre les différentes délégations de ce gouvernorat.

Les pertes financières de Groupe chimique, de la CPG et la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT), en raison de l’arrêt de la production ont atteint, respectivement, 1050 MD, 350 MD et 30MD, a affirmé de son coté le ministre Khaled Ben Gaddour.
Le ministre a appelé les députés à adopter le projet de loi d’urgence économique, faisant remarquer que la réalisation des projets d’exploitation des mines de phosphates à Sraouirtene (Le Kef), Tozeur et Nafta nécessite des fonds importants, précisant que l’exploitation de la seule mine de Sraouirtene nécessite la mobilisation de 3000 MD.
Le ministère oeuvre à porter la production de phosphate à 6,5 millions de tonnes à la fin de 2018 contre 4,5 millions de tonnes prévues en 2017, notant que la CPG dispose de moyens lui permettant de produire 8 millions de tonnes, soit la même quantité enregistrée en 2010.

par -

Des agents de la Police, de la Garde nationale, de la Protection civile et des Prisons à Gafsa ont observé, vendredi, à l’instar de leurs collègues dans plusieurs régions du pays, un sit-in devant le siège du gouvernorat pour exiger l’examen, par l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), du projet de loi incriminant les agressions contre les policiers.
Le secrétaire général du syndicat de base des unités d’intervention et de la police à Gafsa, Sabeur Mohamed, a souligné à la TAP qu’il s’agit de dénoncer l’assassinat du commandant Riadh Barrouta, dans l’attaque terroriste du 1er novembre 2017 au Bardo, et de revendiquer l’examen du projet de loi incriminant les agressions contre les policiers.
” En cas d’absence de réponse favorable à notre demande, un rassemblement aura lieu le 20 novembre 2017 devant le parlement au Bardo et, en deuxième étape, nous procèderons à la levée de la protection policière des députés et des présidents des partis représentés à l’ARP, le 25 novembre ” a-t-il indiqué.

par -

Le séchage des tomates est un créneau porteur en termes d’emploi et d’exportation et partant peut générer des rentrées en devises pour le pays. Saber, un jeune trentenaire, est venu de la région de Gafsa, pour présenter ses tomates séchées, de la société SONIMED, au Salon de l’Agriculture, du Machinisme Agricole et de la Pêche (SIAMAP 2017).
Depuis les terres fertiles de Sidi Bouzid, jusqu’aux plats des Tunisiens et des Italiens, les tomates, ces délicieux légumes-fruits, peuvent être consommées fraîches, comme elles peuvent passer par un long processus de transformation, tout préservant leur apport nutritionnel.
Devant son stand minimaliste, le jeune homme réserve un accueil chaleureux à tous ses visiteurs, pour la plupart des femmes, expliquant que les produits qu’il expose sont destinés directement à la cuisson. “Les tomates D’El Oula”, coupées et séchées en lamelles ou présentées en poudre dans des paquets transparents, sont des produit 100% tunisiens, depuis l’agriculteur jusqu’à l’unité de transformation. Elles sont destinées au marché local comme à l’exportation.

Les tomates de Sidi Bouzid sont acheminées vers l’unité de transformation à Gafsa, par camions. 40 à 50 femmes se chargent, ensuite, du tri et du séchage des tomates. Elles les exposent au soleil afin que la déshydratation permette leur conservation.
“Le séchage des tomates se fait sur des sommiers métalliques, rehaussés à une hauteur d’environ un mètre 20 cm, de la terre pour éviter les poussières et les insectes”, indique Saber.
Après, les tomates seront coupées et salées (3 à 4 jours). Une fois bien séchées, elles seront broyées grâce à des broyeurs comme ceux utilisés pour le moulage des épices. “Nous voulons un produit, autre que la tomate en conserve. C’est un produit d’un meilleur goût et plus sain, par rapport aux conserves de tomates”, ajoute t-il, faisant remarquer que l’unité procède à un tri très méticuleux pour assurer des produits sains et de bonne qualité.
L’unité de Gafsa exporte actuellement une grande partie de ses produits vers l’Italie et envisage de promouvoir sa production. “C’est une activité très rentable pour les jeunes, je ne vois pas de raisons pour que ceux-ci la boudent”, a-il lancé.

En Tunisie, la culture de la tomate s’étend, d’après le Groupement interprofessionnel des légumes (GIL), sur une superficie moyenne d’environ 29 mille ha/an, offrant une production moyenne de l’ordre de 1,2 million de tonne. Cette production est issu des cultures de plein champ (Tomate de saison et tardive) et des cultures sous abri (serre froide et serre chauffées par les eaux géothermales).
Les exportations tunisiennes des tomates proviennent essentiellement, de la tomate fraîche issue principalement, des cultures géothermales et de la tomate transformée (concentré de tomate, tomate séchée…).

par -

La campagne de cueillette des olives 2017-2018 dans la région de Gafsa a démarré, officiellement, vendredi, avant tous les autres gouvernorats.
La commission régionale ad hoc a choisi cette date en tenant compte de la maturation des olives et des conditions climatiques, signale Abdessattar Ghobtane, responsable au Commissariat régional au développement agricole.
La récolte est estimée à 60 mille tonnes, enregistrant une légère augmentation par rapport à la campagne précédente (54 mille t). Le manque de main-d’œuvre pourrait provoquer une hausse du coût de la cueillette, avertit Ghobtane.

par -

La réalisation de la station d’épuration d’El Aguila (gouvernorat de Gafsa) a atteint 80%, a annoncé le directeur régional de l’Office National d’Assainissement.
Ce projet dont le coût est de 30 millions de dinars entrera en exploitation au mois de mars 2018, a-t-il indiqué. La nouvelle station assurera le traitement des eaux usées à raison de 14 mille m3/jour et leur réutilisation dans l’irrigation agricole de 120 hectares à El Aguila.
A El Guettar, le projet de construction d’une station d’épuration (16 millions de dinars) a atteint 15% et devra s’achever au cours du premier semestre de 2019.
Les travaux d’extension du réseau d’assainissement à El Guettar-ville (5 millions de dinars) au profit de 3 mille habitants vont bon train, a ajouté la même source.
Par ailleurs, l’Office National d’Assainissement entamera en 2018 la création d’une station d’épuration à Om Larayes et l’extension du réseau pour desservir 5500 habitants.

par -

Le ministère de l’Intérieur a fait savoir ce samedi 23 septembre 2017, à travers un communiqué, que ses services ont mis la main sur 12,20 Kg d’or, dans la nuit de vendredi à samedi. Le précieux métal a été saisi dans un camion léger, au niveau de la route de Zannouch, dans le gouvernorat de Gafsa, rapporte Shems FM.

Le communiqué indique que la valeur de la saisie est de 1,344 Million de dinars et que cette grosse quantité d’or est entrée en Tunisie par le biais de la contrebande depuis la Libye, d’après les aveux du chauffeur du camion. Les forces de l’ordre sont actuellement aux trousses des autres complices…

par -

Une photographie d’un emploi du temps, pour l’année universitaire 2017/2018, partagée sur les réseaux sociaux par Hajer Ben Ahmed. Elle représente le tableau hebdomadaire des horaires de cours à l’Institut des Sciences et des Technologies de l’Energie à Gafsa.

Parmi les cours obligatoires, on remarque une heure d’éducation islamique, chaque mercredi. La Tunisie étant un pays musulman, on se demande le pourquoi de ces cours au niveau supérieur. On se demande aussi ce que fait l’éducation islamique dans un institut spécialisé en sciences de l’énergie. On se demande enfin si le ministre tunisien de l’Enseignement supérieur était au courant de ce type de cours et s’il est généralisé à toutes les universités tunisiennes…

par -

Quelque 211 détenteurs de diplôme universitaire bénéficient, depuis avril dernier, du programme “Contrat Al-Karama” dans le gouvernorat de Gafsa.
Ces bénéficiaires ont signé des contrats de travail à durée déterminée (1 an) avec des entreprises privées, a indiqué le directeur régional de la formation professionnelle et de l’emploi Jamel Eddine Chiha.
Il a ajouté que 304 offres d’emploi ont été formulées auprès des services régionaux de l’emploi, par le privé. Ce chiffre, a-t-il rappelé, est loin des objectifs du programme “Contrat Karama” qui devra concerner 1042 personnes titulaires d’un diplôme universitaire ou d’un certificat de technicien supérieur dans la région.
Selon la même source, 843 diplômés à Gafsa ont bénéficié, depuis début 2017, du stage d’initiation à la vie professionnelle (SIPV), 671 du programme du Service Civil Volontaire (SCV) au sein des associations, 1920 du programme de réhabilitation et d’insertion professionnelle et 213 des programmes d’accompagnement des jeunes entrepreneurs.
Les services de l’emploi à Gafsa ont également approuvé le financement de 116 petits projets initiés par des jeunes diplômés désirant s’installer à leur propre compte sur un total de 413 idées de projets présentées, a indiqué la même source.

par -

En prévision de la prochaine rentrée scolaire (2017-2018), des travaux d’entretien et de restauration sont menés au niveau de nombre d’établissements scolaires (écoles, collèges et lycées) à Gafsa et à Kasserine par les commissariats régionaux de l’éducation.
A Gafsa, une enveloppe de 1,9 MD a été allouée à la réalisation de ces travaux, notamment le réaménagement des unités sanitaires au lycée pilote de Gafsa et au lycée de la Cité “Essourour” (107 mille dinars), la construction de deux salles de classe au lycée “El Farabi” (95 mille dinars) dans la délégation d’El Guettar, la rénovation du réseau d’électricité du lycée “Ahmed Telili” (127 mille dinars) dans la délégation d’El ksar, la restauration du collège de Mdhila (900 mille dinars) ainsi que l’entretien de plusieurs écoles dans la délégation de Belkhir (600 mille dinars).
A Kasserine, une enveloppe de 10 MD a été accordée pour la réalisation des travaux d’extension et de construction de 22 établissements scolaires (écoles, collèges et lycées), de restauration en faveur de 17 établissements de l’enseignement secondaire et de réaménagement au profit de 34 écoles primaires dont celles situées dans les zones rurales.

par -

Le président de l’union locale des agriculteurs à El Ksar au gouvernorat de Gafsa a été tué dans la soirée du mercredi 9 août 2017. L’homme a été écrasé par la voiture d’un agriculteur lors d’une bagarre qui a éclaté entre des agriculteurs près de la ville de Gafsa, rapporte Mosaïque Fm.

La bagarre est causée par un différend entre deux agriculteurs. Le fils du défunt faisait partie de la bagarre. Son père a tenté d’intervenir mais il a été tué. L’accusé de ce meurtre a été arrêté par les unités de la Garde nationale, a indiqué la même source.

par -

Le parc de la société régionale de transport Kaoufal Gafsa vient d’être renforcé par 5 nouveaux bus, a indiqué le PDG de la société à la Tap.
Deux bus climatisés ont été acquis au mois de juillet dernier moyennant une enveloppe de 654 mille dinars et seront destinés au transport interurbain.

Trois bus ordinaires seront remis à la SRT de Gafsa au mois d’août et seront exploités sur les lignes de Tozeur, Gafsa et Sidi Bouzid notamment durant la rentrée scolaire, a ajouté la même source. Le cout de ces bus a atteint 732 mille dinars.

La société a également acheté en 2017 sept bus de transport urbain pour un montant de 2,4 MD, a-t-il souligné, rappelant que la situation de la société s’est améliorée depuis 2015 grâce au renforcement de son parc, qui s’est vieilli, pour répondre aux besoins de transport des voyageurs dans les régions qu’elle couvre, à savoir les gouvernorats de Sidi Bouzid, Tozeur et Gafsa.

par -

Une coupure de l’eau potable depuis trois jours a contraint les enseignants du collège de Zannouch (gouvernorat de Gafsa) à déclencher une grève d’un jour, rapporte Express Fm.

Le secrétaire général du syndicat de base de l’enseignement secondaire à Gafsa, Jamel sadraoui, a déclaré à la même source que la coupure d’eau a affecté le fonctionnement de l’internat du collège.

par -
Le Conseil de la Conférence internationale sur la lutte contre la corruption (IACC) et l’organisation Transparency International

Le porte-parole du tribunal de première instance de Gafsa a fait savoir qu’un délégué a été arrêté pour avoir reçu un pot-de-vin de 500 dinars, de la part d’un citoyen qui avait déposé une demande pour louer un espace dans un marché municipal, rapporte Mosaïque Fm.

Une enquête judiciaire a été ouverte, indique la même source.

Le meilleur des RS

Le 5 février 2016, la Secrétaire d’Etat au Transport, Sarra Rjeb, racontait dans un Post sur sa page officielle l’incident qui aurait pu lui...

INTERVIEW

Il est agronome de formation, fils d’un agriculteur et qui s’était essayé, en 2011, au syndicalisme agricole où il a été membre du comité...

AFRIQUE

M. Mitsuhiro Furusawa, Directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI), a fait la déclaration suivante aujourd’hui à Nouakchott à l’issue de sa visite...

Reseaux Sociaux

SPORT

Daniel Amokachi, l’ex star de la sélection nigériane de football, a réitéré son plus grand rêve: voir ses deux jumeaux (Nazim et Kalim) jouer...