Tags Posts tagged with "Intempéries"

Intempéries

par -

Les fortes pluies qui se sont abattues durant les deux derniers jours sur certaines régions du gouvernorat de Tataouine ont fait deux morts lundi, rapporte Jawhara Fm.

Il s’agit de deux jeunes trentenaires appartenant à la même famille, originaires de la région Dhehiba, et qui ont été entraînés par les eaux suite au débordement du oued “Martaba”, indique la même source.
Les corps sans vie des deux jeunes ont été retrouvés respectivement lundi soir et mardi matin, a affirmé la même source. La circulation est actuellement bloquée dans la région Dhehiba alors que les précipitations se poursuivent.

par -
Des intempéries dans le sud des États-Unis ont provoqué depuis ce week-end la mort d’au moins 20 personnes, selon un nouveau bilan relayé mardi par l’AFP.
La tempête a provoqué d’importants dégâts avec beaucoup de chutes d’arbres et de câbles électriques qui ont provoqué des coupures de courant dans plusieurs régions.
Les autorités avaient mis en garde contre le passage d’une autre dangereuse ligne de tornades, accompagnées de vents violents et de pluies torrentielles, qui pourraient frapper le nord et le centre de la Géorgie, a indiqué la même source.

par -

Le ministère de l’Intérieur a appelé, dans un communiqué rendu public, ce lundi 9 janvier 2017, les usagers de la route à faire preuve de vigilance, à circuler à des vitesses raisonnables et à respecter le code de la route, et ce suite aux perturbations pouvant affecter les routes à cause des intempéries.

Le ministère a par ailleurs annoncé qu’il avait mis à la disposition des citoyens deux numéros à appeler en cas de besoin : 71 69 04 48 et 71 96 05 12.

par -
Des pluies diluviennes s’abattront

Des habitants dans les différentes régions du Sahel ont lancé, ce dimanche 18 décembre 2016 un appel de détresse après que les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région aient envahi leurs maisons, rapporte Jawhra Fm.

Ainsi, les habitants de Kondar, d’El Enfidha, d’El Jem, de Msaken et de Monastir ont appelé les autorités concernées à intervenir pour pomper l’eau qui s’est accumulée et à dégager les routes bloquées pour faciliter leurs déplacements.

Certains d’entre eux ont été contraints de rester chez eux à cause des fortes averses qui se sont abattues sur la région et des inondations qui ont suivi.
Par ailleurs, des habitants à Sidi Abdelhamid à Sousse ont indiqué qu’une coupure d’électricité a été enregistrée dans la région et qui dure depuis trois jours déjà, indique la même source.

par -
Des pluies diluviennes s’abattront

Le comité régional de lutte contre les catastrophes dans le gouvernorat de Siliana a examiné, lors d’une réunion tenue mercredi, un ensemble de mesures en prévision de la saison des pluies.
Les membres du comité ont passé en revue les préparatifs des parties intervenantes dont les directions régionales de la garde nationale, de la protection civile, de l’équipement, et les municipalités et ce dans le cadre du plan directeur régional qui prend en considération les outils et moyens nécessaires à exploiter pour limiter les dégâts.
La réunion a été également une occasion pour décider l’activation des comités locaux de lutte contre les catastrophes et examiner les moyens d’assurer une meilleure coordination entre les différentes parties.
REG-DBA

par -
Les agents de la garde nationale relevant de la région de Sidi Bouzid

La superficie des terres endommagées à cause des fortes averses survenues dimanche dernier avec chute de grêle est estimée à 4300 ha, dont 4 mille ha d’oliviers, a indiqué Moufida Kaderi, du service de promotion agricole au commissariat régional au développement agricole à Sidi Bouzid (CRDA).
Les zones les plus endommagées sont situées notamment dans les délégations de Sid Bouzid-Est, Sebbala et Aouled Haffouz, a-t-elle ajouté précisant que l’évaluation des dégâts se poursuit afin de dresser une liste des sinistrés.
L’Union des syndicats agricoles à Sidi Bouzid avait publié le 20 septembre dernier un communiqué appelant à aider les agriculteurs victimes d’intempéries. La structure syndicale appelle également le ministre de l’agriculture à visiter ces régions sinistrées afin de pouvoir évaluer les dégâts et les problèmes des agriculteurs.

par -

La reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle va permettre aux victimes d'être indemnisées pour les dommages matériels dus aux catastrophes naturelles.

Un conseil ministériel restreint (CMR) tenu, lundi à la Kasbah, sous la présidence du chef du gouvernement Habib Essid, a examiné la question de l’indemnisation des agriculteurs ayant subi des dégâts causés par les catastrophes naturelles.

 Le CMR a passé en revue les interventions conjoncturelles réalisées par le gouvernement afin d’aider les agriculteurs et les pêcheurs qui ont subi des dégâts causés par les catastrophes naturelles (sécheresse, inondations, vents, neige et tempêtes…).

Il s’agit en outre des interventions réalisées pour réparer les dégâts ayant touché l’infrastructure.

Au cours des cinq dernières années, les opérations d’indemnisation ont coûté environ 55 millions dinars.

 Le chef du gouvernement a appelé les ministères concernés à poursuivre l’appui aux agriculteurs et aux pêcheurs concernés jusqu’à l’achèvement de l’élaboration des études visant à mettre en place un mécanisme permanent de lutte contre les calamités naturelles

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux