Tags Posts tagged with "Kamel Néji"

Kamel Néji

par -

Le Conseil d’administration de l’UIB s’est réuni, le 11 octobre 2018, sous la présidence de M. Kamel NEJI. Il a passé en revue les indicateurs d’activité au titre du troisième trimestre 2018 et relevé que les résultats commerciaux et financiers enregistrés sont dans le prolongement des tendances observées au 30 juin 2018.

L’encours de dépôts s’élève, ainsi, à 4 497 MTND au 30 Septembre 2018 en hausse +14,2% sur un an. L’encours net des crédits à la clientèle affiche, pour sa part, une augmentation sur un an de +16,2 % pour atteindre un encours de 5 168 MTND au terme du 3ème trimestre 2018.

Le Produit Net Bancaire progresse de +23,1% pour atteindre 261,9 MTND au 30 Septembre 2018 vs 212,8 MTND à fin septembre 2017. Le Résultat Brut d’Exploitation est en hausse de +24,1% à 139,5 MTND ; cette progression est de 32,7% compte non tenu de la contribution au Fonds de Garantie des Dépôts prévue par le décret gouvernemental N° 2017-268 du 1er février 2017. Enfin, Le coefficient d’exploitation s’établit à 46,8% au 30 Septembre 2018 vs 47,2% à fin septembre 2017.

Le Conseil d’administration a, par ailleurs, validé l’estimation des résultats au titre de l’année 2018, le budget de l’UIB pour l’année 2019 et sa trajectoire financière pour la période 2019- 2022. Il a pu constater que la banque est bien engagée pour atteindre un taux de retour sur fonds propres supérieur à 20% en 2018, un niveau qu’elle devrait conserver en 2019 et au de là d’après la trajectoire prévue. Avec la solidité de ses ratios de gestion et le niveau et la qualité de ses fonds propres, l’UIB continue à donner ainsi des gages de stabilité et de sécurité à ses déposants, à ses actionnaires et au secteur bancaire tunisien.

L’UIB a, en effet, des marges en capitaux propres et en liquidités lui permettant de continuer à répondre aux diverses normes prudentielles. Les tests de résistance à la remontée des taux d’intérêt ainsi qu’aux nouvelles exigences règlementaires – notamment le déploiement prévu du ratio Crédits/Dépôts – sont concluants. L’UIB maintiendra sa trajectoire de croissance rentable conformément à son plan stratégique 2018 -2022 et ce, en intégrant les diverses exigences d’ordre réglementaire.

D’autre part, l’UIB accélère sa transformation digitale et le déploiement d’innovations à même de lui conférer les moyens d’exercer son métier de façon proactive, de continuer à générer une croissance durable, de gagner en efficacité et de répondre aux nouvelles attentes des clients. Le nombre de clients utilisateurs de l’Application « UIB Mobile », primée en 2017 aux Tunisia Digital Awards, dépasse désormais les 27.000 clients et, d’ici 2020- 2021, l’UIB vise 100.000 clients. Aussi, l’UIB s’apprête à lancer, très prochainement (Novembre 2018), une offre digitale / multi-device de Banque au quotidien (Ouverture et consultation de comptes à distance, …) traduisant son ambition en matière de développement de services bancaires à distance et de déploiement de méthodes plus agiles et plus souples.

Pour approfondir et accélérer cette transformation digitale, l’UIB compte investir 65 MTND environ dans ses systèmes d’information sur la période 2018 – 2022, destinés à organiser son avance technologique, à améliorer l’expérience client sur tous les canaux et à parachever l’automatisation de l’ensemble des processus cœur de métier, de manière à exercer ses activités de Banque de façon plus efficace et plus transparente. Le déploiement de ces innovations, appuyé sur l’expertise et la créativité d’InnoLab by UIB, fournira à l’UIB un surcroit de croissance à même de raffermir encore davantage ses fondamentaux.

En plus de la protection des intérêts de ses actionnaires et la préservation de ses actifs, l’UIB continue, à travers ses fondations, à œuvrer pour l’intérêt général via des actions d’utilité publique et l’accomplissement de ses responsabilités sociales et environnementales (égalité des chances pour les jeunes, diversité, soutien aux entreprises et entrepreneurs,appui aux créateurs et aux acteurs du secteur culturel…).

Commentant les indicateurs d’activité du T3 2017 et les perspectives d’avenir de l’UIB, M. Mondher Ghazali, Directeur général de l’UIB a déclaré « Ce bilan largement positif de l’Union Internationale de Banques illustre la solidité de son business model diversifié et équilibré et la pertinence de sa stratégie de différenciation par l’innovation et la satisfaction de la clientèle. Il confirme sa forte résilience à un environnement encore difficile grâce à sa capacité de maîtrise des coûts et des risques et à l’engagement et à l’expertise de ses collaborateurs. Ces résultats lui permettent de déployer, en outre, ses futurs relais de croissance en vue d’accélérer son développement au bénéfice de ses clients et de l’économie ».

par -

L’Union Internationale de Banques (UIB) multiplie les initiatives, accroit son pouvoir d’influence et fait intelligemment usage de son adossement au Groupe Société Générale pour continuer à être au service des entreprises tunisiennes en Afrique. L’UIB dispose, aujourd’hui, d’atouts indéniables, Kamel Néji, Président du Conseil d’Administration de l’UIB, vient en effet d’être coopté en tant que membre du Conseil d’Administration de la Société Générale de Banques au Sénégal. Kamel Néji est, en outre, un acteur engagé dans la vie et le développement de la Société Générale Algérie. Ces initiatives fertiles pour l’économie tunisienne procurent à l’UIB un prestige indéniable et lui confèrent un statut Africain avéré ainsi qu’une capacité d’accompagnement certaine de ses clients en matière de facilitation et de conquête des marchés à l’extérieur.

Forte d’un desk Afrique dédié mis en place début 2017 et dotée de ressources expertes, l’UIB a ainsi ouvert les portes du réseau Africain de la Société Générale (18 filiales) à plus de 80 clients tunisiens durant les 18 derniers mois, leur permettant de concrétiser dans des conditions optimales leurs projets de développement.

L’UIB est, aujourd’hui, une Banque à la fois efficace et entreprenante dans un environnement ouvert. Ses actions tendent à affaiblir les barrières, à contribuer au développement des flux et des transactions et à modifier les notions de temps et d’espace pour les acteurs tunisiens dans un monde globalisé et de plus en plus déterritorialisé.

par -

Dans une ambiance conviviale, hier mardi 26 septembre dans la soirée dans l’un des hôtels de Gammarth, l’Union Internationale de Banques (UIB) a annoncé le lancement de son laboratoire d’innovation baptisé “InnoLAB by UIB”. Il vise principalement à accompagner la banque dans sa transformation, notamment digitale, et dans la mise en oeuvre de sa stratégie de différenciation 2017-2020 au bénéfice de ses clients et du développement de l’économie. L’événement a vu la participation de Wided Bouchamaoui, présidente de l’UTICA et Fadhel Kraiem, directeur général de Monoprix, mais aussi de Mondher Ghazali, DG de l’UIB et Kamel Néji, président de son conseil d’administration ainsi que des acteurs de l’économie numérique et de l’économie du savoir.

Le DG de l’UIB a dans ce cadre indiqué que le secteur bancaire partout dans le monde est, sans cesse, en transformation, et que les métiers du secteur sont bousculés avec l’arrivée des fintechs et des opérateurs télécoms. “Les processus sont en train d’être révolutionnés ; l’usage des services de la Banque en ligne, l’arrivée de banques 100% en ligne et le déploiement de robots “conseiller intelligent” font partie intégrante de notre réel, sans compter les adaptations en cours qui ambitionnent d’avoir une vision client unifiée 360° sur l’ensemble des canaux sans perte d’informations“, a-t-il assuré.

Kamel Néji a en outre indiqué que le nouveau laboratoire lancé par l’UIB a pour ambition de raffermir les capacités d’innovation de ses collaborateurs : “Notre gisement d’intelligence aurait besoin d’être davantage soutenu et ouvert à des collaborations et partenariats avec les start-up, les communautés de clients et les auteurs économiques“, a-t-il dit.

Selon ses déclarations, le contexte actuel de la l’UIB est particulièrement favorable, avec le déploiement, depuis fin 2015, de la fibre optique sur l’ensemble de tous les sites : “Cela est indispensable pour moderniser notre banque et lui faire franchir un cap technologique crucial“, a précisé le DG de l’UIB, faisant remarquer que la banque a également procédé à la mise à niveau d’infrastructures techniques, d’un Data center. Elle a également procédé au déploiement en cours d’un dispositif d’espaces libre service et la proposition de nouveaux usages et services numériques au profit des clients.

De son côté, Mondher Ghazali, DG de l’UIB, a tenu à préciser que le nouveau laboratoire, InnoLAB by UIB, trouve son originalité dans son organisation flexible, ouverte et autogérée par des collaborateurs de l’UIB, de l’idée à la concrétisation et tout en se basant sur des processus de prise de décision destinés à susciter et à libérer les initiatives et de la créativité, selon ses dires.

par -

Le chef du gouvernement, Habib Essid, a reçu aujourd’hui, jeudi 28 juillet 2016, à Dar Dhiafa le directeur général de la Société Générale, Frédéric Oudéa et le PDG de l’Union Internationale de Banques (UIB), Kamel Néji, indique un communiqué de la présidence du gouvernement.

Le conseiller économique du chef du gouvernement, Ridha Ben Mosbah  a été présent lors de cette rencontre.

par -

L’Union Internationale de Banques (UIB) a tenu aujourd’hui, jeudi 2 juin 2016, à Tunis, son Assemblée Générale Ordinaire (AGO) et ce, en présence de son directeur général, Kamel Nèji et du président du conseil d’administration, Alexanre Maymat.

Lors de cette AGO, Kamel Nèji a exposé les principales réalisations de la banque au titre de l’année 2015, précisant que la banque a cloturé l’année 2015 avec un résultat d’exploitation de 89,9 millions de dinars (MD) contre 83,1 MD en 2014, en hausse de 8,1 % et un résultat net de 64 MD après un impôt sur la société de 26,9 %.

S’agissant des capitaux propres, il est à signaler que le total des capitaux propres de la banque s’élève à 314,6 MD au 31 décembre 2015 contre 267,7 MD au 31 décembre 2014, soit une agmentation de 46,9 MD. Les actifs classés sont de 437 MD au 31 décembre 2015 contre 432 MD fin 2014, ce qui correspond à 9,9 % des engagements de la banque à la fin de 2015 conre 10,6 % fin 2014.

Par ailleurs, au vu des provisions constituées pour risques de contrepartie, au titre des actifs classés d’un montant de 254 MD au 31 décembre 2015 et des engagements en défaut, le taux de couverture des actifs classés par les provisions est de 74 % au 31 décembre 2015.

Dans son discours d’ouverture, le DG de l’UIB a affirmé que la banque affichera dans les prochaines années un meilleur résultat et une bonne rentabilité. Il a estimé dans le même contexte que la banque a fait durant l’année 2015 la preuve de son sens de la gestion et du management et ce, en dépit d’un contexte assez inflationniste, selon ses dires. “Notre banque est forte et solide”, a-t-il ajouté.

Kamel Nèji a sous un autre angle indiqué que l’UIB a confirmé qu’elle est jusqu’à présent moins vulnérable et plus résiliente et qu’elle est actuellement dans le peloton de tête en termes de PNB, avec la BIAT, Attijari Bank et Amen Bank.

Le directeur général de l’UIB a en outre affirmé que la banque est à l’abri de toute mauvaise surprise qui pourrait arriver dans les prochaines années et ce, grâce aux belles performances réalisées ces dernières années.
Il a ajouté que globalement, le résultat de l’UIB est sain et la rentabilité est bonne et que la banque ambitionne d’être encore plus forte et d’aller encore plus loin.
Kamel Néji a par ailleurs indiqué que l’UIB a largement dépassé les objectifs fixés dans son business plan pour l’année 2014.

Le niveau de l’activité et la maîtrise renforcée des coûts de l’UIB ont généré un effet de levier significatif sur le résultat brut d’exploitation. Ce dernier a atteint, au cours du premier trimestre 2016, 29 millions de dinars, en croissance de 25,2% par rapport à la même période de 2014. C’est ce qui a été indiqué lors de l’AGO de la banque, qui se tient actuellement à Tunis.

Par ailleurs, en dépit d’un environnement économique peu porteur, d’une réglementation plus restrictive et coûteuse et d’une concurrence exacerbée, l’UIB a fait montre, en 2015, d’une belle dynamique commerciale. En effet, au cours de l’année 2015, les clients ont confié à l’UIB 251 MD de dépôts additionnels et la banque a consenti à des prêts additionnels nets de 284 MD. Sur l’ensemble de l’année, le PNB a affiché une progression de 10% à 217 MD, tiré par les synergies et le dynamisme de l’ensemble des métiers, et plus particulièrement par le portefeuille d’activités au bénéfice des clients entreprises.

« En 2015, l’UIB a continué à progresser dans la mise en œuvre de son programme de transformation et d’excellence opérationnelle en 2015-2018. Nous avons démontré cette année encore notre capacité à gagner en productivité commerciale, à poursuivre la réorganisation et la transformation de notré réseau, à atteindre une meilleure efficacité des fonctions support et à optimiser le coût des ressources », a assuré Kamel Nèji.

Il a ajouté que ces actions ont permis de confirmer le positionnement privilégié de la banque dans le palmarès des banques privées tunisiennes. L’UIB occupe désormais la 1ère place en termes de Return On Equity (ROE) et la 2ème en termes de marge d’intérêts. Ces indicateurs ont eu des effets favorables sur le comportement du titre UIB, selon ses dires.

par -

Le directeur général de l’Union Internationale de Banques (UIB), Kamel Néji, a affirmé lors de l’Assemblée générale ordinaire (AGO), qui se tient actuellement à Tunis, que la banque est à l’abri de toute mauvaise surprise qui pourrait arriver dans les prochaines années et ce, grâce aux belles performances réalisées par la banque ces dernières années.
Il a ajouté que globalement, le résultat de l’UIB est sain et la rentabilité est bonne et que la banque ambitionne d’être encore plus forte et d’aller encore plus loin.
Kamel Néji a sous un autre angle indiqué que l’UIB a largement dépassé les objectifs de la banque fixés dans son business plan pour l’année 2014.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Le compte satellite du tourisme en 2017 publié par le Haut Commissariat au Plan (HCP) et rapporté par Telquel.ma, fait « ressortir une nette amélioration...

Reseaux Sociaux

SPORT

La joueuse de tennis tunisienne Ons Jabeur (101e mondiale) a poursuivi son aventure réussie au tournoi "Kremlin cup" de Moscou, doté de 767.000 dollars,...