Tags Posts tagged with "KOICA"

KOICA

par -

Lundi, le 14 de ce mois, fut l’occasion pour l’association KAAT de lancer ses activités pour l’année 2018 à l’hôtel Acropole au Lac 1.

KAAT (KOICA Alumni Association of Tunisia) est une nouvelle association qui regroupe les fonctionnaires publics qui ont participé aux programmes de renforcement de capacités proposé par la KOICA.

En effet, dans le cadre du programme de renforcement des capacités initié par le gouvernement coréen visant à partager l’expérience de la Corée et son expertise dans le monde, des programmes de formation sont organisés sur invitation pour aider les pays à développer leurs ressources humaines et disséminer le savoir-faire coréen. Le nombre de participants tunisiens à ces formations a atteint plus de 931 en 2018.

La cérémonie a été inaugurée par un mot de bienvenue de la directrice pays de la KOICA en Tunisie, Mme Moonjung Choi et Mr. Adel Gouider, Président de l’association et directeur de l’institut de leadership administratif à l’Ecole nationale de l’administration.

L’association a pour but de promouvoir des activités sociales, culturelles et éducatives, mettre l’expérience et le savoir faire de ces membres au service des deux pays afin d’organiser des séminaires et des événements.

Lors de cet événement, les alumni ont partagé leurs expériences lors de leur visite en Corée, ce qui leur a permis de se constituer un réseau professionnel international. Le KAAT devrait certainement jouer un rôle crucial pour renforcer l’amitié entre la Tunisie et la Corée.

par -

L’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) lance la première partie de son programme de bourses de master pour l’année 2018.

Cherchant d’avantage à contribuer au développement et au renforcement des capacités des fonctionnaires du gouvernement tunisien, l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) lance un appel à candidature pour une panoplie de programmes de Master ciblant différents secteurs dans les universités coréennes les plus prestigieuses.

A l’instar des années précédentes, ces bourses seront réservées aux fonctionnaires Tunisiens désirant développer leurs compétences dans l’un des domaines proposés par la KOICA.

Les dossiers de candidature et les documents contenant les informations relatives aux programmes de master sont disponibles en téléchargement sur le lien suivant: http://training.koica.go.kr/ (Onglet: PROGRAM)
Les dossiers doivent être envoyés au bureau de la KOICA en Tunisie avant le 2 Mars 2018.

Les FONCTIONNAIRES intéressés devront déposer leurs candidatures à travers leurs ministères de tutelle et puis à travers le Ministère des Affaires Etrangères.

Un numéro de téléphone (71 894 587 / 21 228 263), un email (abdelhaksouissi@overseas.koica.go.kr / abdelhaksouissi@gmail.com) et la page Facebook de la KOICA sont également à la disposition des candidats.

par -

Le lancement du projet de coopération ” Etude de faisabilité pour 5 stations photovoltaïques de 50 MW au Sud Tunisien “, entre la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) et l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA), a été annoncé, mardi, après-midi au siège du ministère de l’Energie, des Mines et des Energies Renouvelables avec la présence des responsables du ministère, la STEG, la KOICA et les experts coréens.
Ce projet vise à développer la région sud de la Tunisie en préparant le terrain par l’étude de faisabilité pour installer cinq (5) centrales photovoltaïques dans 6 villes candidates, à savoir Médenine, Tataouine, Gafsa, Kebili, Djerba et Gabes.
Il permettra, d’autre part, de renforcer les capacités des partenaires tunisiens dans le domaine des énergies renouvelables à travers des sessions de formation et de partage d’expériences. La capacité ciblée des centrales photovoltaïques est de l’ordre de 50 MW avec une possibilité d’extension jusqu’à 300MW.
La convention du projet a été signée le 7 octobre 2016 par des représentants des deux organisations (KOICA et STEG) et du ministère du Développement de l’Investissement et de la Coopération internationale.
Ce partenariat n’est pas le premier qui unit la KOICA et la STEG. Une précédente coopération dans le cadre du projet ” Etude de faisabilité sur la gestion de demande en électricité et projet pilote de la mise en place d’un système de stockage du froid ” a été déjà lancée, ce qui souligne la volonté des deux partenaires à diversifier les possibilités de leur coopération dans les secteurs innovants pour la production de l’électricité, notamment les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

par -

Une convention a été signée entre l’Institut National de Recherches en Génie Rural, Eau et Forêts (INRGREF-Tunisie) et l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) avec la coopération de l’Université de Séoul, pour la réalisation d’un projet pilote de réhabilitation et de régénération des forêts de chêne liège en Tunisie. Ce projet, d’un coût de 2,000 000 de dollars US est financé par la KOICA et couvre la période 2017-2018.
Il s’agit d’une coopération pour réalisation de la deuxième phase d’un projet déjà entamé et destiné à réhabiliter et à régénérer les forêts de chêne-liège dans la région du Nord Ouest tunisien. L’objectif de cette deuxième phase du projet est de lancer un modèle de reconstitution de la forêt de chêne-liège en Tunisie à partir des résultats obtenus lors de la première phase.
Concrètement, le “projet pilote de réhabilitation et de régénération des forêts de chêne liège en Tunisie” qui mettra en œuvre différentes activités de recherche et introduira des nouvelles approches pour réhabiliter la forêt de chêne-liège en Tunisie, prévoit la plantation de 100 hectares de chêne-liège avec des techniques spéciales utilisées dans la première phase, la régénération de 10 hectares de vieux peuplements de chêne-liège par rejet de souche et la modernisation de la pépinière de Majen Essef.
L’initiative permettra, selon un communiqué conjoint des partenaires du projet, de développer les ressources forestières en prenant en considération aussi bien la recherche, la formation, l’information et la vulgarisation forestière. Les activités de ce projet permettront aussi d’impliquer la population locale directement bénéficiaire des produits de la forêt en développant les activités de transformation susceptibles d’accroître son revenu.
Le développement local, une composante du projet
Le projet comporte aussi une composante de développement local dans les zones forestières. Il s’agit de développer des activités d’apiculture à travers la distribution de 200 ruches d’abeilles en avril 2017. 300 ruches ont été déjà distribuées en avril. Une formation au centre de formation agricole de Hakim (Jendouba) a été également dispensée pour les 60 bénéficiaires des trois zones en plus d’un accompagnement technique durant une année.
La convention a été signée par Dr. JEONG Yongho, Représentant du Directeur de Suppro Co, les directeurs des GDA concernées, Omar Behi, secrétaire d’Etat au ministère de l’Agriculture, chargé de la production agricole et Yoon Jeehyun, la Représentante résidente de la KOICA en Tunisie, Hamadi Hbaieb, directeur de l’INRGREF et Mbarek Gzaeil, Chef du CRDA de Jendouba.
L’accord a été signé en présence de l’ambassadeur de Corée à Tunis, Kim Jong Seok.
Les forêts constituent, dans le monde entier, une priorité environnementale en plus de leur rôle socio-économique. Elles absorbent le carbone et jouent un rôle essentiel dans l’atténuation des gaz à effets de serre et constituent également un gisement important pour lutter contre la désertification et la dégradation des terres.

par -

La Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) a convenu avec l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) de  mener une étude de faisabilité pour  la construction de   centrales solaires  dans le sud de la Tunisie, développant au total une capacité de 300 mégawatts.

Le projet, qui sera mis en œuvre durant la période 2017-2018, porte sur la réalisation de  cinq  centrales solaires photovoltaïques de 50 MW à Médenine, Tataouine, Gafsa, Kébili, Djerba et Gabès, précise un communiqué conjoint . La capacité pourrait être portée à 300 MW.

Le budget alloué à ce  projet s’élève à 1,7 million de dollars US.

 

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Le chef d’entreprise et responsable syndical Rafaa Ennaifer est , à bon droit, vert de rage, à la vue d’articles vestimentaires tunisiens, vendus dans...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Le marché des assurances a réalisé un chiffre d'affaires de 73,3 milliards de dinars (mds DA) au 1er semestre 2018 contre 70,3 mds DA...

Reseaux Sociaux

SPORT