Tags Posts tagged with "Majdouline Cherni"

Majdouline Cherni

par -

 La ministre des affaires de la jeunesse et du sport, Majdouline Cherni a reçu vendredi matin au siège du département, la championne de tennis Tunisienne Ons Jabeur qui a réalisé l’exploit mercredi dernier de se qualifier en finale du tournoi “Kremlin Cup” de Moscou et de se propulser ainsi à la 62e place mondiale, son meilleur classement depuis le début de sa carrière.
La réunion qui s’est tenue en présence de Imed Jabri Secrétaire d’Etat aux sports, Selma Mouelhi présidente de la fédération Tunisienne de tennis et Karim Kamoun préparateur physique de la joueuse a permis d’examiner la situation de Karim Kamoun qui est également son conjoint ainsi que le programme de préparation de la joueuse pour les prochaines échéances.
Il a été souligné à cette occasion la disposition du ministère à fournir toutes les conditions de réussite à l’elite tunisienne et à les encourager à continuer à honorer les couleurs nationales dans les grandes manifestations sportives internationales.
Ons Jabeur rappelle-t-on, avait dès son retour à Tunis dénoncé dans les médias le limogeage de son préparateur physique qui aurait été selon elle ” informé de son limogeage par le biais du ministère à son arrivée à Tunis, a-t-elle déclaré lors de son passage sur le plateau d’une chaine de télévision privée.
“Même sans salaire, je veux qu’il soit à mes côtés. Je ne cherche pas d’autres entraîneurs. Je souhaite une intervention de la part de chef du gouvernement Youssef Chahed, la situation est devenue critique”, avait-t-elle lancé.
S’estimant sans soutien, Ons Jabeur a fait état d’une situation devenue critique et réclamé l’intervention du chef du gouvernement, Youssef Chahed.

par -

La ministre de la Jeunesse et des Sports, Majdouline Cherni, a expliqué ce mardi 23 octobre 2018 les dessous du mandat d’amener émis à son encontre par le juge d’instruction du Tribunal de première instance de Tunis, pour une affaire de diffamation. D’emblée elle coupe l’herbe sous le pied des supputations en affirmant qu’elle n’a pas disparu dans la nature, mais qu’aucune convocation ne lui est parvenue, ce qui est une violation de la procédure dit-elle…

«Il y a un vice de forme et des infractions procédurales dans cette affaire car aucune convocation ne m’a été adressée nommément. Vu ces violations, nous avons, depuis deux semaines, introduit une demande pour que cette affaire soit retirée et confiée à un autre tribunal, et nous attendons encore. Je me suis comportée avec la justice comme une citoyenne lambda et non en tant que ministre et ce, par respect pour l’institution judiciaire. Nous tenons à ce que la loi soit appliquée et que la justice dise son mot de manière indépendante», a déclaré Majdouline Cherni sur Shems FM.

Rappelons que le juge d’instruction a émis un mandat d’amener, hier, suite au refus de la ministre de se présenter devant lui pour répondre de la plainte pour diffamation déposée par l’avocate Leïla Haddad. A noter que ce dossier remonte à 2015, quand Majdouline Cherni était secrétaire d’Etat en charge du dossier des martyrs et blessés de la Révolution.

par -

 La ministre des affaires de la jeunesse et du sport, Majdouline Cherni a souligné mercredi le souci de son département de traiter avec sérieux et fermeté le dossier de la corruption qui, estime-t-elle, figure parmi les priorités nationales urgentes, et ce, en activant les mécanismes de contrôle et de sanction.
Selon la ministre, les services chargés de l’inspection relevant du ministère ont réalisé 24 missions d’inspection et déféré 14 cas du suspicion de corruption devant la justice.

Cherni intervenait à la clôture des travaux d’une journée d’étude sur “la gouvernance dans le domaine du sport”, organisée par l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) en partenariat avec l’Académie tunisienne de droit du sport (ATDS).

Un accord de partenariat a été signé, en marge de la journée, entre le ministère des affaires de la jeunesse et du sport et l’INLUCC.

A cette occasion, la ministre qui a donné un exposé exhaustif sur la stratégie du ministère en matière de lutte contre la corruption, a mis l’accent sur la nécessité de réviser les textes réglementaires, législatifs et juridiques ayant trait à la question ainsi que les mécanismes de leur mise en œuvre de manière à les adapter aux standards internationaux.

Cherni a souligné à cet égard l’importance d’activer les instruments de contrôle financier au sein des associations sportives tout en déterminant les responsabilités au niveau des structures sportives et en invitant les responsables à déclarer leurs biens ainsi que tout financement étranger.
Ont pris part à cette journée d’étude, le secrétaire d’Etat au sport, Imed Jabri, le président de l’INLUCC, Chawki Tbib, et le président de l’ATDS, Moati Dakhli, outre une pléiade de chercheurs et d’académiciens.

par -

La ministre des Affaires de la jeunesse et du Sport, Majdouline Cherni, a assuré que son département a adressé une correspondance à la Fédération tunisienne de football l’invitant à lui remettre un rapport administratif, financier et technique détaillé sur la participation de la sélection tunisienne à la coupe du monde en Russie 2018.
Une commission spécialisée se chargera de l’examen du rapport avant de prendre les mesures requises en cas de mauvaise gestion financière et administrative avérée“, a ajouté la ministre lors d’une séance de dialogue au Parlement tenue ce vendredi en présence de 43 députés.
Elle souligné que les données et les informations relatives au ministère et aux différentes structures qui en relèvent doit être sollicitées auprès des sources officielles et que les informations relayées via les réseaux sociaux risquent d’induire en erreur l’opinion publique.

Selon Cherni, les fonds alloués à la préparation des éliminatoires de la coupe du monde en Russie 2018 sont de l’ordre de 4,2 millions de dinars dont une contribution du ministère à hauteur de 573 mille dinars.
S’agissant du sélectionneur national, la ministre a indiqué que sur la base du contrat d’objectifs établi, Nabil Maaloul toucherait un salaire mensuel de 40 mille dinars en brut.

Pour ce qui est de la situation générale dans le domaine du sport de la jeunesse, Majdouline Cherni a fait état de difficultés qui persistent depuis plusieurs années, expliquant que son département a donné la priorité absolue à la lutte contre la corruption en prenant un ensemble de mesures préventives et de sanctions.
Le ministère a, notamment, procédé à la dissolution de 5 bureaux fédéraux pour corruption, au renvoi de plusieurs dossiers devant la cour de discipline financière et judiciaire et à une inspection approfondie au sein de la FTF depuis 2016 dont on attend toujours le rapport final“, a précisé Majdoline Cherni.
La Fédération tunisienne de volley-ball fait, également, selon la ministre, l’objet d’une inspection et d’un rapport et “des mesures seront prises si une mauvaise gestion financière et administrative en son sein était confirmée“.

Sur un autre plan, Cherni a indiqué que 41 sportifs d’élite ont bénéficié de contrats à objectifs et que le ministère “traite cette question en toute transparence du fait qu’il s’agit de l’argent public“.
Concernant le déplacement en Russie, organisé par le département au profit 24 jeunes des différentes régions du pays, et de la polémique qui s’en est suivie, Cherni a expliqué qu’un contrat a été conclu avec une société spécialisée laquelle avait présenté la meilleure offre avant de faillir à ses engagements, précisant qu’une enquête a été ouverte et que des sanctions seront prises.

par -

L’élu à l’ARP Karim Helali est revenu ce vendredi 29 juin 2018 sur les présomptions de corruption qui pèsent sur le ministère de la Jeunesse et des Sports, notamment autour du Mondial. “Le voyage en Russie organisé pour 24 jeunes, pour assister à la Coupe du Monde, qui se sont retrouvés par la suite sans tickets valables pour entrer dans les stades, révèle un grave dysfonctionnement au sein du ministère ; nous exigeons un audit complet et approfondi sur ces agissements“, a déclaré le député sur Shems FM.

Il a ajouté que le ministère de la Jeunesse et des Sports a traité avec un malfaiteur, qui a arnaqué le département en montant une société de services pour rafler le marché du voyage en Russie. Sur cette affaire, Helali demande “un audit complet et approfondi” sur les montants versés par le ministère à la Fédération tunisienne de Football.

Par ailleurs il a fait état d’un conflit d’intérêt qui concerne le président de la Fédération tunisienne de football (FTF), Wadii Al Jary, qui est également membre du conseil d’administration de la Promosport (société des paris sportifs) et qui oeuvre, selon le député, pour décrocher des contrats de sponsoring en faveur de la Fédération dont il est le patron.
Helali parle de “culture d’impunité” dans laquelle baignent les dirigeants sportifs et martèle qu’il est temps d’y mettre un terme. Il a confié que le président de l’ARP fixera ce vendredi ou demain la date de l’audition de Majdouline Cherni, ministre de la Jeunesse et des Sports.

 

par -

Ceux qui étaient au stade hier dimanche pour assister au derby de la capitale, et les téléspectateurs, n’ont pas pu rater une scène insolite… et cocasse. En pleine remise des médailles et trophée, des officiels de la Fédération tunisienne de football ainsi que le corps arbitral se sont présentés devant le chef du gouvernement, Youssef Chahed et la ministre de la Jeunesse et des Sports, Majdouline Cherni, pour obtenir des autographes sur des ballons.

L’air étonné au début et ne sachant pas, visiblement, comment réagir face à cette étrange requête, le chef du gouvernement a fini par exhiber un stylo et signer les ballons des dirigeants, avant de donner satisfaction au corps arbitral.

par -

Le chef du gouvernement Habib Essid a chargé la présidente de l’Instance générale des martyrs et blessés de la révolution et des opérations terroristes Majdouline Cherni d’assister aux obsèques des deux femmes mortellement blessées, lundi, dans l’explosion d’une mine.
Khira Ben Helali et Cherifa Helali ont été mortellement blessées dans l’explosion d’une mine dans une localité située au pied de Jebel Sammama, délégation de Sbeïtla (gouvernorat de Kasserine).
Le chef du gouvernement a donné ses instructions pour apporter une aide morale et matérielle aux familles des défuntes, lit-on dans un communiqué de la présidence du gouvernement.
Le lieutenant-colonel Belhassen Oueslati, porte-parole du ministère de la défense a indiqué plus tôt dans la journée qu’une troisième femme a été blessée et transportée à l’hôpital régional de Kasserine. L’explosion s’est produite alors que les femmes se dirigeaient vers la montagne pour cueillir l’alfa, a-t-il précisé.

par -
La sœur du martyr Socrate Cherni

Les familles des martyrs et blessés de la révolution ont demandé le traitement de leur dossier indépendamment des dossiers des victimes du terrorisme et de l’amnistie générale.
Observant, mercredi, un rassemblement de protestation, devant le ministère des relations avec les Instances constitutionnelles et la Société civile et des Droits de l’Homme, elles ont, également, exprimé leur mécontentement de voir Majdouline Cherni être, de nouveau, chargée du dossier après sa nomination au poste de présidente de l’Instance générale dédiée aux martyrs et blessés de la révolution et des opérations terroristes. Dans une déclaration, mercredi, à la TAP, la présidente de l’association “Awfia”, Lamia Farhani a indiqué que ce mouvement de protestation intervient en réaction à « l’indifférence du gouvernement face aux revendications des familles des martyrs et blessés de la révolution ».
Ce dossier n’a pas encore été tranché ni sur le plan judiciaire, ni sur les plans moral et médical, a-t-elle déploré. Lamia Farhani a, en outre, réclamé la publication de la liste définitive des martyrs et blessés de la révolution dans le journal officiel (JORT) et la création d’une structure indépendante en charge de ce dossier qui réunirait des représentants des différents ministères et instances concernées ainsi que des représentants des familles et des blessés. Selon elle, les protestataires ont été informés qu’une réunion sera fixée prochainement avec le ministre des relations avec les Instances constitutionnelles et la Société civile et des Droits de l’Homme, Kamel Jendoubi. La présidence du gouvernement avait annoncé, lundi, dans un communiqué, la décision du chef du gouvernement de nommer Majdouline Cherni, présidente de l’Instance générale dédiée aux martyrs et blessés de la révolution et des opérations terroristes.

TAP

par -
Sonia Ben Toumia

Dans un communiqué, rendu public ce lundi 8 février 2016, le chef du gouvernement annonce la nomination de Majdouline Cherni, ancienne secrétaire d’Etat aux affaires des martyrs débarquée lors du dernier remaniement ministériel, à la tête du haut comité des martyrs,  des blessés de la révolution et des actes terroristes. Essid crée ainsi un nouveau haut comité et réalise en quelque sorte le vœu de l’ancienne députée d’Ennahdha, Sonia Ben Toumia  qui appelait à la création de «la maison des martyrs»

par -
La secrétaire d’Etat chargé du dossier des martyrs et blessés de la Révolution

Le chef du gouvernement Habid Essid vient de nommer Majdouline Cherni à la tête de l’Instance nationale des martyrs et blessés de la révolution, d’après un communiqué publié par la présidence du gouvernement.
Il est à noter que Majdouline Cherni était la secrétaire d’Etat chargée du dossier des martyrs et blessés de la révolution, poste supprimé à la suite du dernier remaniement ministériel effectué par Habib Essid, à l’instar de tous les secrétariats d’Etat.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Le chef d’entreprise et responsable syndical Rafaa Ennaifer est , à bon droit, vert de rage, à la vue d’articles vestimentaires tunisiens, vendus dans...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Le marché des assurances a réalisé un chiffre d'affaires de 73,3 milliards de dinars (mds DA) au 1er semestre 2018 contre 70,3 mds DA...

Reseaux Sociaux

SPORT