Tags Posts tagged with "Nejib Chebbi"

Nejib Chebbi

par -

Toute une certaine presse, arabe surtout, glorifie depuis samedi dernier la marche de manifestation, organisée par une partie de l’opposition tunisienne, celle qui n’était pas présente au dernier discours du chef de l’Etat tunisien, mercredi dernier. Mais aussi une autre partie, comme celle de Néjib Chebbi, qui était aux premiers rangs du discours du 10 mai dernier. Une marche, dont on ne sait pas encore les financiers, mais qui était déjà annoncée, attendue et savamment préparée avec force plateaux TV, de ceux qui disent qu’ils ne pardonneront pas, contre le projet de loi de la réconciliation économique.

Une marche, dont le but est d’arrêter un projet de loi, avant même qu’il ne passe devant les députés, comme si les organisateurs de cette marche craignaient qu’il ne passe, malgré leurs vociférations, malgré leurs accusations à tout le monde de corruption, comme Samia Abbou, la femme du principal instigateur de cette fronde contre une volonté nationale de tourner  la page du passé et de passer à autre chose.

Des frondeurs qui n’ont pas lu le texte intégral du projet de loi qui est loin de donner un sauf-conduit à ceux qui auraient ou avaient fauté du temps de l’ancien régime. Une fronde contre le projet de loi de la réconciliation économique qui voudrait laisser ce dossier entre les seules mains d’une IVD (Instance Vérité et Dignité), une instance  controversée et qui n’a pourtant qu’une durée de vie de 4 ans.

La marche dont menaçaient ses organisateurs, contraires aux principes même de la démocratie qui a donné à ses organisateurs le droit de contester, aura finalement fait Pschitt. On sait ainsi  désormais, avec la certitude de la dernière déclaration du ministre de l’intérieur à Al Ikhbaria et que démontre cette image aérienne, qu’elle n’a pas réuni plus de 1.200 personnes.

par -

Il paraît indispensable de définir les programmes et orientations du nouveau gouvernement avant de choisir un successeur à la primature, a estimé le porte-parole du parti Al-Jomhouri, Issam Chebbi

Le porte-parole du parti « Al-Jomhouri » (Parti républicain) Issam Chebbi a démenti mercredi toute candidature de l’ancien président du parti, Ahmed Néjib Chebbi, à la présidence du nouveau gouvernement d’union nationale.

“Les rumeurs qui circulent à ce sujet sont dépourvues de tout fondement”, a-t-il indiqué.

A l’issue de la réunion des partis de l’opposition, Chebbi a estimé indispensable de définir les programmes et orientations du nouveau gouvernement avant de choisir un successeur à la primature.

« On ne doit pas commettre les mêmes erreurs », a-t-il lancé.

Le programme du nouveau gouvernement doit être centré sur le développement régional, l’emploi, la lutte contre le terrorisme et la corruption et la réforme fiscale, a-t-il estimé.

Les partis de l’opposition ont convenu de former une équipe d’experts pour définir les principaux axes des programmes du prochain gouvernement, a-t-il ajouté.

 

par -
Ahmed Nejib Chebbi

Ahmed Nejib Chebbi, Président de la commission politique du Parti Républicain a noté que de nouveaux candidats ont été proposés au poste du Chef du Gouvernement rapporte Mosaïque FM.

D’après lui, l’un de ces noms pourrait bénéficier de l’accord de l’opposition si le SG de l’UGTT Houcine Abbassi et le Président du Mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi trouveraient un accord.

par -
Ahmed Néjib Chebbi du parti républicain

Ahmed Néjib Chebbi du parti républicain, a annoncé à Express FM , que son parti soutient la possibilité de nommer Ahmed Mestiri président du gouvernement, Mohamed Ennaceur premier vice-président et Mustapha Kamel Nabli deuxième vice-président.

Il a ajouté que si le dialogue national n’aboutit pas à un consensus des conséquences catastrophiques peuvent s’abattre sur le pays, selon ses dires.

par -
Le président du comité politique du Parti Républicain

Le président du comité politique du Parti Républicain, Ahmed Néjib Chebbi a déclaré, lors de l’émission “Midi Show” qu’il est contre la peine de mort quel que soit le crime faisant ainsi allusion au violeur de la petite fille de trois ans.

Il a ajouté que cet individu doit être condamné à un internement psychiatrique et que l’histoire nous a appris que la peine de mort n’a pas contribué à la réduction des taux de criminalité.

par -
A l’issue de son entretien

A l’issue de son entretien, mardi après-midi, avec le président de la République provisoire, Moncef Marzouki, Néjib Chebbi , président du haut comité politique du parti Al Joumhouri, a déclaré qu’une grande partie des compétences nationales apolitiques de l’actuel gouvernement garderont leurs postes dans le nouveau gouvernement, parallèlement à la neutralisation des ministères de souveraineté.

Il a ajouté que les membres du nouveau gouvernement s’occuperont uniquement de la gestion des affaires gouvernementales et s’interdiront toute publicité politique, soulignant que son parti est pour un gouvernement d’entente nationale avec des ministères de souveraineté neutres, et que Al Joumhouri n’y participera pas.

Enfin , il affirmé que le gouvernement devra passer par l’assemblée nationale constituante.

par -
La présidence de la république a décidé de doter le dirigeant au Parti Républicain

La présidence de la république a décidé de doter le dirigeant au Parti Républicain, Ahmed Néjib Chebbi, d’une protection policière personnelle qui sera assurée par des éléments de la brigade de la protection des personnalités, relevant de la Garde présidentielle, rapporte le journal Attounsia.

C’est la deuxième personnalité politique à bénéficier de semblable protection policière après Béji Caïd Essebsi , fondateur du mouvement Nidaa Touness.

INTERVIEW

Le Directeur général de l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), Samir Bechoual, a appelé à l’institutionnalisation de la campagne d’interpellations et...

AFRIQUE

La Banque africaine de développement (BAD) pense pouvoir offrir 25 millions d'emplois d'ici 2025, dans le cadre de sa nouvelle stratégie pour changer le...

SPORT

Reseaux Sociaux