Tags Posts tagged with "perturbations"

perturbations

par -

De violents coups de tonnerre secouent le centre du pays et l’Ile-de-France depuis dimanche soir. A Paris, les précipitations ont atteint un niveau inédit et les fortes ondées ont causé des perturbations dans plusieurs villes, rapporte liberation.fr

Un peu plus de 49 millimètres de pluie en une heure. Ce record a été enregistré à Paris dimanche soir, alors que la ville était placée en vigilance orange pour cause d’orages. Soit l’équivalent de trois semaines de précipitations moyennes en juillet dans la capitale, précise Météo France. Le précédent record, tous mois confondus, était de 47 mm et remontait au 2 juillet 1995, indique la même source.

Ces trombes d’eau ont rapidement causé des inondations plus ou moins importantes : «Nous avons reçu près de 1 700 appels sur Paris et la petite couronne depuis le début des orages», a déclaré à l’AFP dimanche vers minuit le lieutenant-colonel Yannis Destable, porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris.

par -

Des coupures et des perturbations dans la distribution de l’eau potable ont été enregistrées depuis hier, lundi 3 juillet 2017, dans plusieurs régions de la capitale et ce, suite à une casse survenue sur une conduite d’adduction d’eau de diamètre 550.

Les régions touchées par ces coupures et perturbations sont les suivantes : Bab Laâssal, Cité El Khadhra, Cité Olympique, Cité de la Liberté, Mont plaisir et Bab El khadhra.

Joint par téléphone par Africanmanager, la responsable de la communication à la SONEDE a précisé que les travaux de réparation ont été entamés depuis hier et se poursuivent actuellement sur les lieux.

La responsable nous a également assuré que la panne sera réparée d’ici cet après-midi.

par -

La Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE) a annoncé dans un communiqué que des perturbations dans la distribution de l’eau potable sont enregistrées dans les gouvernorats de Sfax et Mahdia du Jeudi 29 Juin 2017 à 6h jusqu’au Vendredi 30 Juin 2017 à 08H.

Ces perturbations qui sont dues à une casse survenue au niveau de la conduite principale des Eaux du Nord vers El Jem et Sfax concernent les zones suivantes :

*Les délégations de Boumerdess, Kerker, Souassi, Ouled Chamekh, Hbira, Chorbane, Eljem, Melloulech, Chebba et Sidi Alouane, relevant du Gouvernorat de Mahdia

*Les délégations de Sfax ville, Sfax ouest, Sfax Sud, Sakiet Eddaier, Sakiet Ezzit, Thyna, El Amra, Djebeniana et El Hancha, relevant du Gouvernorat de Sfax.

par -
Main

Le ministère de l’Agriculture, de la pêche et des ressources hydrauliques a annoncé un ensemble de mesures au profit du gouvernorat de Kairouan, visant à réduire les perturbations dans l’approvisionnement en eau potable au cours de la saison estivale 2017.
Le ministère a indiqué dans un communiqué publié mardi, que le gouvernorat de kairouan qui comporte 84 700 abonnés au réseau de distribution de l’eau de la SONEDE, dont 100% sont au milieu urbain et 82,3% au milieu rural, est considéré parmi les gouvernorats qui souffrent de problèmes au niveau de la distribution de l’eau potable, notamment dans les zones rurales de Sbikha, Nasrallah et Chrarada.
Le département de l’agriculture a souligné avoir mis en place une stratégie complémentaire dans les milieux urbain et rural, dans ce gouvernorat, dont la programmation de plusieurs interventions au niveau de l’aménagement des systèmes hydrauliques et du renforcement des ressources hydrauliques, à travers le forage de nouveaux puits, la mise en place de canaux d’adduction ainsi que la distribution et l’équipement des ouvrages hydrauliques supplémentaires.
Le ministère a programmé 5 projets d’un coût global de près d’un million de dinars relatifs au renforcement des ressources hydrauliques à Dar Jamiya de la délégation de Sbikha, à travers le raccordement et l’équipement du puits profond de Hinchir El Bakar. Il s’agit également, de mettre en place d’un canal à partir du réseau Krimid au gouvernorat de Sousse. En outre, le ministère a renforcé les ressources hydrauliques de la région de Hmida de la délégation Nasrallah, à travers le raccordement du puits profond relevant du commissariat régional au développement agricole à Kairouan.
S’agissant de la région supérieure de la délégation de Chrarda, une station de pompage a été aménagée et équipée.
La SONEDE a mis en place un programme d’entretien des réseaux de transfert et de distribution des eaux et mobilisé des équipes techniques spécialisées, pour garantir la rapidité et l’efficacité des interventions en cas de pannes imprévues et le suivi quotidien des niveaux de remplissage des réservoirs en eau potable, pour un approvisionnement optimal des clients.

En ce qui concerne le milieu rural, le ministère de l’agriculture a préparé un plan d’action pour assurer l’approvisionnement en eau potable. Il s’agit de finaliser les travaux d’aménagement de 9 systèmes hydrauliques au profit de 34 045 abonnés moyennant un coût total de 25,6 millions de dinars (MD) et de réactiver 6 systèmes hydrauliques en arrêt.

par -
La Société nationale d'exploitation et de distribution des eaux (SONEDE)

La SONEDE a expliqué mercredi, dans un communiqué, les perturbations enregistrées au niveau de la distribution de l’eau potable, par l’accroissement de la consommation de l’eau, au cours des périodes de pointe d’un côté, et la diminution des ressources en eau, du fait de la sécheresse dans le pays, d’un autre côté.
Ces perturbations concernent les gouvernorats de :
-Nabeul, Sousse, Monastir, Mahdia et Sfax qui sont approvisionnés principalement, via le système des eaux du Nord qui connait actuellement, un déficit des ressources en eau superficielles. La société a précisé que pour continuer d’assurer l’approvisionnement des citoyens au minimum requis, elle “gère les ressources disponibles, en répartissant le déficit de manière équitable entre les régions”.
-Le Kef, Siliana, Béja, Kasserine, Gafsa, Sidi Bouzid…La SONEDE a affirmé que malgré les efforts déployés pour la mobilisation de ressources en eau additionnelles, des perturbations sont enregistrées dans l’adduction de l’eau potable, en raison de l’abaissement du niveau des puits profonds qui approvisionnent ces régions, suite à la diminution du niveau des nappes souterraines.
-Gabes, Médenine et Tataouine: les raisons des perturbations sont le manque des ressources en eau disponibles, problème qui va être surmonté après l’achèvement de la réalisation des stations de dessalement de l’eau de mer à Djerba et Zarrat.
La SONEDE s’attend à “une baisse des perturbations dans la distribution de l’eau, après la période de pointe de la consommation”, tout en appelant les citoyens à économiser l’eau et à éviter son gaspillage.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

L'armée algérienne a annoncé avoir tué deux islamistes armés lors d'une opération à l'ouest d'Alger, portant à 62 le nombre de "terroristes" tués depuis...

Reseaux Sociaux