Tags Posts tagged with "Pôle judiciaire"

Pôle judiciaire

par -

L’animateur à la chaîne El Hiwar Ettounsi, Samir El Wafi doit comparaître ce mercredi 21 juin 2017 devant le juge d’instruction au pôle judiciaire et financier, rapporte Mosaïque Fm.

El Wafi sera entendu pour soupçons sur son implication présumée dans des affaires d’escroquerie et de corruption et aussi d’avoir abusé de son influence ou de ses liens réels ou supposés auprès d’un fonctionnaire public et d’avoir accepté, directement ou indirectement des dons ou des droits on des avantages.

par -

Le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance a indiqué avoir identifié la femme qui exploitait une jeune fille de 11 ans pour le transport de produits lourds dans une grande surface dont les photos ont fait le buz sur les réseaux sociaux.
Dans un communiqué rendu public mardi 20 juin 2017, le ministère a précisé que le commissaire général à la protection de l’enfance a procédé aux investigations nécessaires, en coordination avec la direction de protection sociale de la police judiciaire, et a réussi a identifié la femme et son lieu de résidence avant de l’auditionner.
Selon ces investigations, la jeune fille est scolarisée, a un soutien familial et est originaire d’un gouvernorat du centre, indique le communique. Elle a été engagée par la femme par un intermédiaire.
Le ministère souligne que les autorités sécuritaires et le bureau régional de protection de l’enfance vont poursuivre conformément à la loi les personnes impliquées dans des réseaux d’intermédiaires pour l’emploi de mineurs.
Les services de protection de l’enfance a pris en charge la jeune fille ainsi que toutes les dispositions pour la protéger, indique-t-on de même source.
Le département de tutelle a lancé par ailleurs un appel aux citoyens afin de signaler tous les cas menaçant les enfants en contactant les bureaux régionaux de protection de l’enfance par téléphone ou e-mail publiés sur le site du ministère et celui du commissaire de protection de l’enfance.

par -

Le parquet près du Pôle judiciaire de lutte contre le terroriste a ordonné le placement en garde à vue de 6 individus, à l’issue de l’opération anticipative menée la veille à Kasserine par l’Unité d’investigation dans les crimes terroristes de la garde nationale d’El-Aouina. L’opération s’est soldée par la neutralisation d’un terroriste, selon le ministère de l’Intérieur.
Dans une déclaration à l’agence TAP, le substitut du procureur de la République près le Tribunal de première instance de Tunis et porte-parole du Pôle judiciaire de lutte antiterroriste, Sofiène Selliti, a indiqué que le terroriste abattu lors de cette opération faisait l’objet d’une enquête judiciaire depuis six mois, ajoutant que les investigations se poursuivent encore.
Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué lundi, la neutralisation, dimanche soir, d’un terroriste ” classé dangereux “, soupçonné d’être un dirigeant de l’organisation terroriste ” Daech ” et qui était retranché sur les hauteurs du mont Salloum depuis 2014. Le terroriste a été abattu lors d’une opération sécuritaire menée à Hassi El Frid dans le gouvernorat de Kasserine. L’opération était menée en coordination entre le parquet du pôle judiciaire antiterroriste et l’Unité nationale d’investigation dans les crimes terroristes de la garde nationale d’El-Aouina.
Selon la même source, un deuxième terroriste a été blessé et une autre personne, en lien avec le groupe terroriste, arrêtée, lors de la même opération.
Des munitions, du matériel utilisé pour la fabrication de bombes artisanales et des ceintures explosives que les terroristes comptaient utiliser pour des attaques terroristes durant le mois de Ramadan ont été saisis lors de cette opération.

par -

Le président de l’Organisation ” I Watch “, Achref Aouadi a déclaré, mardi 18 avril 2017, avoir comparu devant le juge d’instruction près le pôle judiciaire financier en tant que ” plaignant ” après l’ouverture d’une information judiciaire sur une présomption d’évasion fiscale impliquant la chaîne Nessma TV.
Au cours d’une conférence de presse organisée, mardi 18 avril 2017 à Tunis, par l’organisation ” I Watch “, Aouadi a souligné que son organisation va saisir la Justice dans d’autres affaires contre le patron de la chaîne Nesma TV, Nabil Karoui et ses partenaires, conformément au code de procédure pénale.
D’après le président de l’organisation ” I Watch “, Nabil Karoui est accusé de ” formation d’une bande criminelle “, de ” menaces ” , de collecte et publication de données personnelles et d’” atteinte aux bonnes mœurs “.
” Un rassemblement de protestation contre la chaîne privée Nessma TV devra avoir lieu, jeudi prochain “, a encore souligné Achref Aouadi.

par -

La brigade d’investigation dans les affaires terroristes et le pôle judiciaire a demandé aux forces de l’ordre et aux agents de la Garde Nationale à Kasserine de mettre la main sur un individu accusé de soutenir les groupes terroristes et d’être impliqué dans des affaires de blanchiment d’argent, rapporte Mosaïque Fm.

Un délégué d’une des zones de Kasserine a cependant indiqué la même source que les forces de l’ordre que l’individu en question a pris la fuite et qu’il se trouve actuellement en Algérie.

par -

Le pôle judiciaire de Tunis a décidé ce mercredi 30 avril 2016 de remettre en liberté  9 suspects originaires de la région de Zaâfrane dans le gouvernorat de Kébili, rapporte Shems Fm.

Les neufs suspects avaient été arrêtés suite au remplacement du drapeau national par celui de l’organisation terroriste « Daech » au-dessus du dispensaire de Zaâfrane.

par -

Le ministre de la Justice, Amor Mansour s’est rendu, lundi après-midi, au Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, où il s’est enquis des conditions de travail du Pôle ainsi que de ses besoins en termes d’appui financier et logistique.
Le ministre a, à cette occasion, pris connaissance des préoccupations des magistrats et du personnel administratif, s’engageant à mettre en œuvre les mesures et les dispositions urgentes décidées en faveur de cette structure, lit-on dans un communique du ministère de la Justice.
Il a, également, fait part de l’intention de prendre d’autres mesures supplémentaires pour palier les difficultés susceptibles d’entraver le bon fonctionnement du Pôle.
Le ministre de la Justice a tenu en marge de cette visite une séance de travail avec le directeur régional de l’équipement dans le gouvernorat de Tunis pour s’informer de l’avancement des travaux de construction et d’aménagement du siège du Pôle. Lors de sa visite, Amor Mansour était accompagné de l’inspecteur général auprès du ministère de la Justice, Mahmoud Kaabeche, du procureur général près la Cour d’appel de Tunis Faouzi Ben Abdelkader et du procureur de la République près le Tribunal de première instance de Tunis, Kamel Barbouch.

TAP

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux