Tags Posts tagged with "Ramadan"

Ramadan

par -

Quelque 12070 infractions économiques ont été relevées par les équipes de contrôle économique relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce, depuis le début du mois de Ramadan et jusqu’au 28ème jour de ce mois, a indiqué samedi le ministère dans un communiqué.
Ces infractions relevées grâce à 84000 opérations d’inspection ont notamment porté sur le non affichage des prix (50%), l’augmentation illégale du prix (24% des infractions enregistrées), la métrologie légale (15%) et la mauvaise utilisation des subventions.
La majorité des infractions relevées ont concerné les secteurs de l’alimentation générale (33%), des légumes et fruits (21%), des boulangeries et cafés (17%) outre les viandes rouges et les poissons.
Les équipes de contrôle ont saisi des quantités importantes de produits dont 336 tonnes de légumes et de fruits, plus de 23 mille litres d’huiles, 23 tonnes de farines et 6,7 tonnes de sucre, toujours selon la même source.
Parmi les marchandises saisies, figurent également les produits de nettoyage, le tabac et plus de 30 mille unités de pétards.

par -

Le nombre de morts dans les accidents de la route au cours de la première quinzaine de Ramadan a augmenté de 4,9 % par rapport à la même période de 2016, indique mardi le ministère de l’intérieur.
Selon un communiqué du département de l’intérieur, le taux des accidents a en revanche diminué de 33,5 % ainsi que le taux de blessés de 20,7 %.
La principale cause des accidents est due au manque d’attention du conducteur dans 41 accidents ayant occasionné 55 blessés, selon le communiqué. Le non respect de la conduite à droite a causé la mort de 16 personnes.
La majorité des accidents a eu lieu dans le gouvernorat de Sfax (13 %) avec 21 accidents, devant le gouvernorat de Nabeul (12 %) avec 20 accidents. Le gouvernorat de Sfax a enregistré le plus grand nombre de morts avec 19 % devant le gouvernorat de Kairouan (16 %).
Le ministère de l’intérieur a recommandé aux conducteurs de respecter le code de la route et d’éviter l’excès de vitesse pour prévenir les accidents mortels.

par -

Le Gouvernement algérien a accordé une nouvelle aide humanitaire de 30 tonnes aux populations voisines de Libye établies dans les municipalités de Ghât, d’Oubari et de Ghadamès, rapporte radioalgérie.

“Composée essentiellement de produits alimentaires et pharmaceutiques, cette aide a été acheminée et remise ce jour en concertation et en coordination avec les institutions légitimes libyennes”, précise la même source, relevant que “ce nouveau geste qui témoigne de la solidarité de l’Algérie avec le peuple libyen notamment en ce mois sacré de Ramadhan, s’inscrit dans le prolongement des efforts constants que déploie l’Algérie pour aider ce pays frère et voisin à surmonter la crise à laquelle il fait face depuis des années”.

L’Algérie “entend maintenir cet élan de solidarité envers la Libye et poursuivre ses efforts en direction de toutes les parties libyennes pour les encourager et les accompagner sur la voie de la solution politique, du dialogue inter-libyen  et de la réconciliation nationale, seuls à même de préserver  l’intégrité de ce pays et l’unité de son peuple”, conclut la même source.

par -

Le ministère du Commerce a annoncé dans un communiqué rendu public lundi 12 juin 2017 qu’il a été décidé d’autoriser les employés des commerces à travailler au-delà de 22 heures et ce, sur l’ensemble du territoire national.

Ledit département précise que les salariés peuvent travailler durant les journées de repos hebdomadaire dans la deuxième moitié du mois de Ramadan.

par -

Les équipes de contrôle sanitaire ont saisi 604 tonnes et 8508 litres de produits alimentaires impropres à la consommation au cours de la 1ère quinzaine du mois de Ramadan, indique un communiqué publié lundi par le ministère de la Santé.
Ces équipes ont mené 38270 opérations de contrôle dans tout le pays au cours desquelles elles ont relevé 2849 infractions sanitaires et rédigé 532 procès verbaux.
Elles ont également suggéré la fermeture de 103 commerces pour manquement aux règles d’hygiène et prélevé 2815 échantillons de produits alimentaires pour effectuer les analyses nécessaires.
Les opérations de contrôles se poursuivront tout au long du mois de Ramadan et cibleront tous les commerces et espaces de restauration collective ou à vocation alimentaire.

par -

Le ministère des affaires sociales a procédé, jeudi, au versement de la 11ème tranche d’aide sociale au profit des ouvriers en chômage technique relevant des entreprises ” Vestralia ” et ” Pentalia ” opérant dans le secteur du textile à El Alia (gouvernorat de Bizerte).
Estimée à 200 dinars, cette aide est versée aux ouvriers qui ont été mis au chômage technique non payé, a rappelé la directrice régionale des affaires sociales, Chedlya Jabberi.
Elle a souligné l’intention manifestée par les autorités régionales et le ministère des affaires sociales de céder ces entreprises à un nouvel investisseur afin d’en finir avec les problèmes qu’elles connaissent et de préserver le gagne-pain de 439 personnes.

par -

Les équipes de contrôle sanitaire ont relevé 570 infractions et rédigé 60 procès verbaux à l’encontre des contrevenants au cours des deux premiers jours de Ramadan, a indiqué lundi à la TAP le directeur de l’Hygiène du milieu et de la protection de l’environnement au ministère de la Santé, Mohamed Rabhi.
“Ces équipes ont mené plus de 4100 visites de terrain et proposé la fermeture de 10 épiceries pour manquement aux règles hygiènes”, a-t-il fait savoir.
“Elles sont également saisi 3 tonnes de produits alimentaires et 1400 litres de boissons gazeuses, de jus et d’eaux embouteillées impropres à la consommation”, a-t-il encore ajouté.
Les équipes de contrôle sanitaire relevant du ministère de la Santé ont démarré samedi, premier jour du mois de ramadan, la mise en œuvre le programme du contrôle des établissements, commerces et espaces de restauration collective ou à vocation alimentaire.
Le ministère a mobilisé 180 équipes de contrôle d’hygiène afin d’assurer les opérations d’inspection et de contrôle dans tout le pays.
Pour prévenir d’éventuels risques sanitaires, le ministère appelle les consommateurs à acheter les produits alimentaires dans les espaces appropriés et à respecter les règles de conservation des aliments.

par -

Les prix constituent le souci majeur des familles tunisiennes au mois de ramadan et les discussions des consommateurs qui craignent la hausse des produits de consommation, au cours de ce mois saint portent principalement sur les prix des légumes, fruits, viandes et poissons.
Lors d’une tournée au marché central de Tunis, qui a enregistré un grand afflux des citoyens pour faire leurs emplettes nécessaires, à l’occasion du premier jour de ramadan, le journaliste de l’agence TAP a constaté une stabilité des prix tandis que certains citoyens ont dénoncé la flambée des prix de quelques denrées. le prix d’un kilogramme de pomme de terre s’élève à 980 millimes, celui du poivron varie entre 1200 et 1500 millimes, et le prix de tomates est de 1200 millimes. Le persil est vendu à 400 millimes.
Pour ce qui est des prix des poissons, la sardine est vendue à un prix oscillant entre 2 dinars et 4 dinars. Le prix de maquereau oscille entre 3 dinars 500 millimes et 6 dinars 800 millimes. S’agissant de la daurade, son prix est entre 9 dinars et 11 dinars 500 millimes.
Les prix des fruits ont stagné, à 3 à 4 dinars pour les bananes, 2 dinars pour la fraise, entre 1,600 et 2,200 d pour l’amande, 2,3 D pour la pêche et l’abricot, 850 millimes/kg pour la pastèque et 1,200d pour le melon.
Les prix des dattes ont toutefois enregistré une augmentation remarquable pour atteindre entre 8,900 et 9,500 D le kg.
Selon l’institut national de consommation, les prix des légumes ont évolué durant le mois de mars de 10% et ceux de viande de 3%.
Certains citoyens ont transmis, au ministre de l’Industrie et du Commerce Zied Laâdhari, ayant effectué une visite de contrôle au marché central, leur mécontentement quant à l’augmentation des prix de certains produits tels que les poissons.
Le ministre a ainsi rassuré les citoyens quant à la disponibilité des produits, estimant que les prix ont enregistré une nette baisse, durant la dernière période, par rapport au début du mois de mai, et les mois de mars et d’avril, affirmant son engagement à fournir des efforts supplémentaires pour une meilleure maîtrise des prix.

Dans une déclaration médiatique, il a précisé que le prix du poivron a baissé de 25% par rapport au ramadan 2016, celui des tomates de 40%, et du concombre de 51%.
Laâdhari a réitéré l’importance du rôle du consommateur en tant que régulateur du marché, en s’éloignant de la frénésie d’achat et en se limitant à l’achat des produits qui s’adaptent avec son pouvoir d’achat.
” Le ministère œuvre à régulariser le marché, à travers le lancement de 164 équipes de contrôle économique, en collaboration avec la police municipale et la garde nationale, et ce, afin d’assurer le contrôle des circuits de distribution et des prix, au niveau des marchés de gros et de détail “, a-t-il ajouté.
Il a fait savoir, en outre, que le département a mis en place deux points de vente (du producteur au consommateur) d’huile végétale subventionnée au sein du marché central de Tunis.
” Les citoyens ont accueilli cette initiative avec satisfaction, au vu qu’elle permettra d’éviter la spéculation et la vente conditionnée “, a noté Laâdhari, rappelant qu’une quantité supplémentaire d’huile végétale subventionnée a été introduite sur le marché, à l’occasion du mois Saint.
De son côté, le directeur du contrôle économique, Abdelkader Timoui, a souligné, à l’agence TAP, que le marché du gros de Bir El Kasaa s’est approvisionné, durant ce 1er jour du Ramadan, de 2086 tonnes de légumes, de fruits, et de poissons, contre une quantité de 1974 tonnes, le 1er jour du Ramadan 2016.
Et d’ajouter que l’approvisionnement en fruits, en légumes et en poissons s’élève respectivement à 1050 tonnes, 954 tonnes et 82 tonnes.
” A l’exception de l’oignon, les prix du reste des produits, au niveau du gros sont moins élevés que l’année précédente “, a-t-il révélé.

par -

Des aides alimentaires ont été distribuées, le premier jour du mois de ramadan, à Médenine, par l’Association koweitienne d’Aide Directe (bureau de Tunis), à 440 familles nécessiteuses.
Cette action a été menée en coordination avec les autorités locales, la commission régionale de solidarité et plusieurs associations, affirme Saad Medallel, représentant de l’association.
Des aides similaires seront distribuées, à partir de dimanche, à Gabès, Kébili et Tataouine.
C’est le premier lot de 6 mille colis qui seront distribués à travers tout le pays, dont 850 destinés à la région de Médenine.
L’Association d’Aide Directe présente dans 35 pays africains s’est implantée en Tunisie, en 2012, pour entreprendre des actions sociales, économiques culturelles et médico-sanitaires.

par -

Pas de pause dans les violences en Afghanistan pendant le mois de Ramadan. Ce samedi 27 mai 2017, premier jour du mois saint, une cinquantaine de personnes ont été fauchées par des attentats, rapporte l’agence Reuters.
Dans la province de Khost, à l’est du pays, au moins 14 personnes ont perdu la vie dans un attentat à la voiture piégée près d’un terrain de football et une base de l’armée. Les déflagrations ont été d’une telle intensité que les dépouilles transférées dans un hôpital de la ville n’ont pas pu être identifiées, a affirmé le directeur du département de la santé à Khost.
Dans la province de Badghis, au nord-ouest afghan, un assaut des taliban contre les forces de sécurité a causé le décès d’au moins 36 personnes — 22 insurgés, 6 soldats et 8 civils –, a indiqué un porte-parole du gouverneur local.
Les affrontements ont également fait une cinquantaine de blessés parmi les taliban et les civils, a-t-il ajouté.

par -

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Zied Ladhari, a indiqué, que le mois de Ramadan 2017 sera marqué par l’abondance de l’offre, la baisse des prix de nombreux produits et le lancement de points de vente du producteur au consommateur, dans les différentes régions du pays, en l’occurrence, le marché central de Tunis, le marché municipal de Manouba, Mornaguia, El Batan, Monastir…
Tenant vendredi à la Kasbah, une conférence de presse, le ministre a fait savoir que son département a lancé une campagne de contrôle nationale au niveau des circuits de distribution dans l’ensemble des régions, afin de faire face aux fraudeurs. 164 équipes ont été mobilisées pour le contrôle des marchés de gros, des marchés municipaux, des commerces …
Il a fait état, également, de l’approvisionnement régulier du marché, en pomme de terre et tomate, dont la production de chacune est estimée à environ 86 mille tonnes, en piment (24 mille tonnes), et en légumes à feuilles (75 mille tonnes), ainsi qu’en fruits (abricot, pêche, melon…).

Le ministre a noté, aussi, la baisse des prix des légumes, notamment la tomate, le concombre, le piment, le persil, ainsi que des fruits (pêche, abricot, pomme, fraise), à l’exception des dattes, des bananes et des melons, dont les prix demeurent toujours en hausse.
“Une quantité d’environ 35 mille tonnes de dattes a été introduite sur le marché, à dessein de réduire les prix, et ce, en coordination avec le groupement interprofessionnel de fruits (GIFruits)”, a souligné Ladhari, précisant que cette quantité sera commercialisée dans les points de vente relevant du GIFruits à 4 dinars le kilo.

En ce qui concerne, les viandes rouge et blanche, il a signalé que le stock de viande de poulet est estimé à 1745 tonnes et celui de viande de dinde à 1455 tonnes, outre le stockage de 208 millions œufs.
Dans ce cadre, il a indiqué que les prix des poulets prêts à la cuisson ont régressé de 7%, alors que ceux de l’escalope ont baissé de 11%, contre une stabilité au niveau des prix des œufs.
S’agissant des huiles alimentaires subventionnées, le ministre a fait état de l’approvisionnement mensuel du marché de plus de 14 mille tonnes, outre la réservation d’une quantité supplémentaire de 1400 tonnes à l’occasion du mois de Ramadan.

par -

Le directeur de l’hygiène du milieu et de la protection de l’environnement au ministère de la Santé, Mohamed Rabhi, a déclaré lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi 25 mai 2017 au Palais du gouvernement à la Kasabah que les préparatifs vont bon train en prévision du mois de Ramadan.

C’est dans ce contexte qu’il a été décidé de former des équipes régionales et centrales composées, 180 agents au total, afin d’inspecter les grandes surfaces, les petits commerces et tous les points de vente de produits alimentaires sur tout le territoire tunisien.

Le responsable a ajouté que cette initiative a pour objectif de protéger le consommateur contre la commercialisation de produits périmés.

par -
La distribution de l’eau potable sera perturbée du samedi 14 mars 2015 au lundi 16 mars 2015 dans certaines régions des gouvernorats de Béjà et la Manouba

La Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (Sonede) a dévoilé dans un communiqué rendu public ce jeudi les horaires de travail durant le mois de Ramadan 2017 :

* Les Caisses :
– Du lundi au jeudi : séance unique de 08h 00 à 13h 00.
– Vendredi : séance unique de 08h 00 à 12h 00.
– Samedi : séance unique de 08h 00 à 13h 00.

*Les Bureaux :
– Du lundi au jeudi : Séance unique de 08h 00 à 14h 00.
– Vendredi : Séance unique de 08h 00 à 13h 00.
– Samedi : Séance unique de 08h 00 à 14h 00.

par -

L’Office National des Postes informe son large public que l’horaire d’ouverture des bureaux de poste, des agences RapidPost et des agences Colis Postaux durant le mois de Ramadan 2017 est comme suit :

-Lundi, mardi, mercredi et jeudi : de 8h 00 jusqu’à14h 00.

-Vendredi : de 8h 00 jusqu’à13h 00.

Il est à signaler que le bureau de poste Tunis City « Géant » assure la continuité du travail durant toute la semaine de 10h00 à 17h00 et de 21h00 à 22h00.

D’autre part, le bureau de poste de l’aéroport International de Tunis-Carthage, assure la continuité du travail 24h/24 et 7jours/7, le bureau de poste de l’aéroport International de Monastir est ouvert d’une manière continue et sans interruption 7 jours/7 de 8h00 jusqu’à minuit et le bureau de poste de l’aéroport Jerba-Zarzis est ouvert d’une manière continue de 8h 30 à 19h 30 du mardi au samedi et de 4h30 à 22h 30 les dimanche et lundi.

Il est à rappeler que 65 bureaux de poste et 25 agences RapidPost continuent à assurer une séance du travail les samedis de 9h00 à 12h15.

Pour plus d’informations concernant l’horaire d’ouverture des bureaux de postes et des agences spécialisées durant le mois de Ramadan, les citoyens et les entreprises peuvent consulter le site de La Poste Tunisienne www.poste.tn.

par -

Le directeur commercial de l’Office des terres domaniales, Ezzeddine Louati, a annoncé sur les ondes de Mosaïque fm que le prix du litre d’huile d’olive est fixé à 9 dinars à partir de demain jeudi 25 mai 2017 et ce, en prévision du mois de Ramadan.

Il a précisé que ce tarif sera proposé par l’Office des terres domaniales, ajoutant que l’offre est importante.

par -

L’aide spéciale accordée aux bénéficiaires du programme national de soutien aux familles nécessiteuses au titre du mois de Ramadan 2017 sera versée à partir du 19 mai courant, annonce jeudi le ministère des Affaires sociales dans un communiqué.
Le versement se fera sur deux tranches. Une première tranche de 40 d sera versée avant le mois de Ramadan et incluse avec le mandat mensuel attribué aux 241 500 familles bénéficiaires du programme, soit une enveloppe globale de 9.660 millions de dinars.
La seconde tranche sera versée avant l’Aïd el Fitr, à partir du 19 juin, au profit de 241 900 bénéficiaires, soit une enveloppe globale de 9.676 millions de dinars.

par -

L’Institut National de la Météorologie ( INM) a annoncé dans une note publiée sur son site web que le premier jour du mois de Ramadan est prévu pour samedi 27 mai 2017.

Toujours selon l’INM, l’observation de la lune sera possible le jeudi 25 mai 2017 et le premier jour du ramadan 1438 pourrait donc commencer le Samedi 27 Mai 2017 alors que la fête de l’Aïd al fitr, pourrait être le dimanche 25 Juin de cette année.

par -

Le déficit de la balance commerciale alimentaire s’est aggravé de 58%, entre 2016 et 2017 (mois d’Avril), pour atteindre 490,9 MD, a fait savoir mardi le Ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.
Le département explique l’exacerbation du déficit par l’augmentation des importations alimentaires de 21,9%, à un rythme beaucoup plus soutenu que les exportations (+9,8%), à cause des importations de céréales, surtout du blé tendre et des importations de viandes (+ 50%), dans le cadre des préparatifs pour le mois de Ramadan.
Cette tendance a engendré une baisse du taux de couverture des importations par les exportations, à 67,4%, contre 74,9% durant avril 2016.
Le ministère a indiqué que la valeur des exportations de l’huile d’olive a atteint jusqu’au 30 avril 483,6 MD contre 412,6 MD l’année dernière.
La valeur des importations alimentaires (9,8% du total des importations) a augmenté de 21,9%, pour atteindre 1507,8 MD. Les importations des céréales ont fait un bond de 25%, à 679,8 MD, elles se taillent, notamment le blé (64,1% des importations des céréales), la part du lion avec 45,1% du total des importations alimentaires pour avril 2017, contre 44%, l’année dernière.
Les importations des huiles végétales ont aussi progressé de 55,7% pour une valeur de 180,6 MD, alors que les prix des huiles importées ont cru de 33,7%. Aussi, les importations de sucre ont pratiquement doublé (+ 99,3%) et les prix ont augmenté de 59,5% par rapport à la même période de 2016.

par -

Une campagne nationale menée par 52 équipes du contrôle économique, de la police municipale et des agents de la sécurité (garde nationale et police) ainsi que des équipes de l’administration de la métrologie a démarré, mardi, dans le district du Grand-Tunis et devrait se poursuivre pendant le mois de Ramadan et le reste de la saison estivale, périodes qui constituent le pic de la consommation.
La campagne dont le coup d’envoi a été donné par le ministre de l’industrie et du commerce, Ziad Laadhari, au siège du ministère, à Tunis, vise à maîriser les prix des produits de base, à réguler l’approvisionnement, à faire face à l’écoulement des fruits de contrebande et à garantir la transparence des transactions commerciales.
Le ministre a souligné que cette campagne consolide un processus qui a démarré au cours des dernières semaines et a impacté positivement les prix qui, depuis plus d’une semaine, tendent à la baisse, une tendance qui devrait se poursuivre, notamment au cours du mois de Ramadan.
Laadhari a mis l’accent sur l’abondance de l’offre dans la plupart des produits, ce qui, à son avis, ramènera les prix à des niveaux acceptables pendant Ramadan. Il a appelé, dans ce contexte, les consommateurs a jouer leur rôle de contrôleurs à travers la rationalisation de leurs achats, l’éloignement de la frénésie et l’acquisition des produits auprès des circuits organisés.
Il a annoncé la décision d’ajouter 1400 tonnes d’huile végétale compensée en plus des quantités dont l’écoulement est programmé, lesquelles s’élèvent à 14 mille tonnes et ce, afin de réguler l’offre en ce produit très demandé au cours du mois saint.
Concernant le décaissement des montants de la prime du contrôle au profit des agents du contrôle, Laadhari a indiqué que cette prime a été décaissée, ce qui incitera les agents à plus d’abnégation.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Reseaux Sociaux