Tags Posts tagged with "sénat"

sénat

par -

Les membres de la Commission des affaires étrangères du Sénat des Etats-Unis ont insisté sur la nécessité, pour l’administration américaine, d’apporter une aide financière au gouvernement tunisien afin de soutenir et “renforcer la transition de la Tunisie vers une démocratie stable et prospère”.
Dans une déclaration publiée, mardi, les membres de la Commission ont réaffirmé le soutien de leur pays à la Tunisie et “la volonté de fournir un niveau d’assistance suffisant afin de soutenir la transition en cours vers une démocratie plus inclusive, prospère et stable”.
Ils incitent le chef du gouvernement, Youssef Chahed, à accélérer les réformes économiques et les mesures de lutte contre la corruption, soulignant la nécessité de la mise en application de la Constitution de 2014, notamment au niveau des nouvelles protections des libertés civiles.
Dans cette déclaration, les sénateurs ont, également, exhorté les autorités tunisiennes à tout mettre en oeuvre pour “endiguer les départs de djihadistes tunisiens vers l’Irak et la Syrie”.
Le Sénat invite, dans ce sens, “les voisins de la Tunisie à collaborer avec le gouvernement Youssef Chahed afin de lutter contre la menace terroriste, sécuriser les frontières et soutenir la transition démocratique tunisienne”.
Cette résolution a été proposée par les sénateurs Ben Cardin et Marco Rubio à l’occasion de la visite de Youssef Chahed aux Etats-Unis.
Parmi les signataires de cette résolution figurent, notamment, les sénateurs Chris Coons, Ed Markey, Tim Kaine, Tammy Baldwin, Tom Cotton et John McCain.

par -
Dilma Rousseff

Le Sénat brésilien a ouvert mercredi une séance historique pour, sauf surprise, écarter du pouvoir la présidente Dilma Rousseff et la soumettre à un procès en destitution pour maquillage des comptes publics.

Le vote devrait survenir tard dans la nuit, l’opposition affirmant avoir la majorité simple (41 voix) requise pour suspendre pendant six mois la première femme présidente du Brésil, dans l’attente de son jugement.

“Nous avons 20 voix, eux 50 environ (…). Il n’y a pas de miracle”, a reconnu avant le vote le sénateur du Parti des travailleurs (PT, gauche) au pouvoir Paulo Paim.

“Nous sommes convaincus que nous pouvons écarter du pouvoir la présidente”, a affirmé le sénateur Ricardo Ferraz (PSDB, opposition).

Le second mandat de l’impopulaire dirigeante de gauche, 68 ans, ne tient plus qu’au fil ténu d’un improbable sauvetage in extremis par le Tribunal suprême fédéral (STF).

par -

L’heure est à la diète au niveau des institutions de l’Etat, a en croire les déclarations du président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz. Hier mardi 03 mai, il s’est engagé à organiser un référendum constitutionnel sur la suppression du Sénat. Motus pour le moment sur la date exacte.

« Nous allons convier toute la classe politique pour un dialogue autour de cette question qui sera par la suite soumise à un référendum constitutionnel », a déclaré le président. En lieu et place il propose la création de « conseils régionaux » où siègeraient « des ressortissants des régions pour veiller à leur développement économique et social ».

L’homme fort du pays reproche à la Chambre, acquise pourtant à sa cause, d’être un facteur de blocage du processus de vote des lois avec l’allongement et la complexification des procédures.
Les opposants à l’initiative du président disposent de « trois à quatre semaines » pour se positionner quant à une participation aux pourparlers autour des modifications constitutionnelles en vue.

Un mimétisme qui coûte cher

Beaucoup d’Etats africains s’étaient lancés dans la mode des Sénats, à l’instar de l’ex-colon, la France. Sauf que le Sénat français légifère dans un pays de plus de 66 millions d’habitants où il a un vrai poids dans la vie politique et économique, sans parler de la marche des collectivités territoires. C’est sans commune mesure avec des pays africains de quelques millions d’habitants, qui ont un faible niveau de développement et où ces Chambres sont plus des caisses d’enregistrement, des facteurs d’alourdissement de la marche des institutions et des organismes budgétivores qu’autre chose. Très souvent en Afrique le Sénat ne sert qu’à caser des partisans, des amis, si ce n’est des membres de sa famille, sans que cela n’ajoute rien à la collectivité, au contraire. Au Sénégal, pays voisin, le président Macky Sall l’a supprimé dès son accession à la magistrature suprême, en 2012. Il n’est pas exclu que sa décision ait inspiré le président mauritanien…

Motus sur le troisième mandat

Quand on le titille sur un troisième mandat présidentiel,  Mohamed Ould Abdel Aziz est beaucoup moins bavard. Pourtant il veut donner des gages en déclarant qu’il « ne constituera pas un obstacle à l’enracinement de la démocratie dans le pays ». Cela ne l’empêche pas de considérer qu’il est « tout à fait normal » que les membres de son gouvernement palabrent sur la révision de la Constitution pour lui permettre de briguer un troisième mandat que le texte fondamental, en l’état, lui interdit.

Début avril, on a entendu des membres du gouvernement demander ouvertement un tripatouillage de la Constitution, un sport national en Afrique, pour faire sauter le verrou du troisième mandat. L’opposition, comme on pouvait s’y attendre, a crié au scandale. Quant au président de la République, pour le silence c’est silence radio. Un silence gêné.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux