Tags Posts tagged with "tourisme culturel"

tourisme culturel

par -

Un numéro spécial de la revue francophone ” Historia “, publié mardi 23 mai 2017 en Tunisie, en France et en Europe, a été dédié à la Tunisie et porte le titre ” Tunisie, 3000 ans de splendeurs et de merveilles “.
Notre objectif est de promouvoir le tourisme culturel et de valoriser la destination Tunisie “, a souligné Guy Sitbon, conseiller éditorial du magazine et concepteur du projet, lors d’une conférence de presse tenue au siège de l’Institut Français de Tunisie (IFT) à Tunis.
Selon la même source, les visiteurs, parfois les Tunisiens eux-mêmes, n’ont qu’une connaissance assez vague des splendeurs et des merveilles archéologiques et architecturales qui sont dispersées sur l’ensemble du territoire national. Le journaliste français a estimé que la Tunisie est une exception à plusieurs niveaux, laa qualifiant (Tunisie) ” de synthèse de civilisations “.
La Tunisie a vécu une révolution pacifique et est aujourd’hui au début d’une phase démocratique où la liberté d’expression et le droit de manifester sont garantis, outre la liberté de se déplacer dans toutes les régions du pays en toute sécurité “, a-t-il ajouté, signalant que l’image de la Tunisie comme étant une région à risque n’est pas vraie tout comme l’image d’une Tunisie aux plages interminables.
La Tunisie est un grand musée culturel où on peut enrichir notre savoir et notre mémoire par la découverte des temples romains, des basiliques chrétiennes et autres monuments qui témoignent de la coexistence de plusieurs civilisations “, a souligné Guy Sibton, faisant remarquer que les chocs entre les civilisations n’ont plus lieu d’être en constatant cette coexistence.

Ce numéro spécial, réalisé en partenariat avec le ministère du Tourisme et de l’Artisanat, l’Office national du tourisme tunisien (ONTT), le Groupe ENNAKL et l’IFT, comporte plusieurs articles sur 25 sites archéologiques du nord au sud, rédigés par des universitaires, archéologues et historiens, tous tunisiens, avec des illustrations récentes prises après la révolution, selon Leïla Tekaïa, directrice générale accueil, communication et relations publiques à l’ONTT.
La Tunisie a été associée pendant plusieurs années à une destination balnéaire et c’est l’heure de parler de la Tunisie autrement et de faire connaitre la diversification et la richesse de cette offre touristique “, a-t-elle indiqué.
Et d’ajouter ” nous voulons mettre en avant une Tunisie diversifiée, en dehors des hôtels, qui invite les touristes à réaliser des excursions et des circuits thématiques (la Tunisie antique, la Tunisie chrétienne, la Tunisie musulmane ou autre) “.

De son côté, Tahar Ghalia, directeur des musées à l’Institut national du patrimoine, a souligné l’importance de ce numéro spécial d’Historia qui vise à faire connaitre le patrimoine et l’histoire de la Tunisie.
Notre pays vit aujourd’hui une crise dans le secteur du tourisme parce qu’il a été longtemps focalisé sur les circuits balnéaires alors que les circuits culturels sont très intéressants et demeurent inconnus même par les Tunisiens “, a-t-il signalé.
Il a en outre mis l’accent sur la nécessité de renforcer les campagnes de communication dans ce sens à travers de nouvelles publications, des vidéos et autres.

Pour sa part, Patrick Flot, directeur de l’IFT, a indiqué que ce numéro spécial est destiné à être une référence aussi bien auprès des spécialistes que des visiteurs et des lecteurs tunisiens avides d’en savoir plus sur les richesses culturelles de leur pays.

par -

Des experts du secteur touristique ont recommandé, jeudi, la diversification de l’offre touristique en s’orientant davantage vers le tourisme culturel et archéologique et le tourisme de santé et des sports.
Intervenant à une conférence organisée à Tunis, par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis, ces experts ont estimé qu’il est temps d’aller plus loin que le tourisme hôtelier et d’exploiter les richesses du pays en sites archéologiques et en arts et traditions dans toutes les régions du pays pour attirer les touristes.
“Le tourisme tunisien est aujourd’hui, sur le point de surpasser la crise la plus grave de son histoire”, a déclaré, à cette occasion, Dr. Wissem Hekiri, spécialiste dans le marketing touristique.
Hekiri qui présentait une étude sur ” l’image de la Tunisie auprès des touristes “, a indiqué que ” 80% des touristes choisissent la destination tunisienne pour ses côtes et ses prix abordables “, appelant à diversifier le produit touristique, à conquérir de nouveaux marchés et à offrir aux visiteurs du pays des services adaptés à leurs besoins.
De son côté, l’universitaire et le chercheur Tarek Abdellatif a évoqué la mauvaise qualité des services, appelant à accorder plus d’intérêt à la formation et au contrôle et à s’inspirer des expériences d’autres destinations prisées. Il a aussi préconisé un surcroit d’efforts en matière de marketing et de communication pour promouvoir la destination Tunisie et faire face à la concurrence.
Les deux experts Mohamed Tahar Rajhi et Maher Ben Sedrine ont souligné, quant à eux, l’importance de “numériser le tourisme tunisien”, à travers un recours aux nouvelles technologies et aux réseaux sociaux. Déjà, une formation pour l’usage du numérique pour la promotion du tourisme tunisien sera organisée, samedi, à Bizerte au profit de 45 étudiants en master, a annoncé l’expert en Tourisme, Afif Kochk.

par -

20 musées et sites archéologiques tunisiens seront concernés par le projet du « tourisme culturel pour la promotion et la sécurité », un programme américain, lit-on dans un article paru au quotidien « Assabah » ce samedi 05 novembre.
En effet, la société américaine chargée de la recherche scientifique, Smithsonian Institution, en coordination avec les ministères du Tourisme et de la Culture, a entamé ce projet en 2015, pour une durée de trois ans, a ajouté la même source.
Avec un coût de 150 mille dinars, cette initiative est le début d’une nouvelle stratégie à long terme visant à couvrir tous les sites archéologiques en Tunisie et ce, dans le cadre de la promotion du tourisme culturel.

par -
La Chambre régionale des femmes chefs d’entreprises de l’Ariana  organise une manifestation intitulée 

La Chambre régionale des femmes chefs d’entreprises de l’Ariana organise une manifestation intitulée « Hand Made » qui se déroulera du 1er au 2 février 2014. Cette initiative a pour but de promouvoir la richesse du patrimoine tunisien et donner un élan au tourisme culturel tunisien par l’exposition des créations artisanales régionales, l’exposition des tableaux…

NB

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux