AccueilAfriqueNiger : la Cour constitutionnelle valide l’élection de Bazoum

Niger : la Cour constitutionnelle valide l’élection de Bazoum

Les violences post-électorales et les contestations de l’opposition n’ont rien changé aux résultats provisoires annoncés par la Ceni. Mohamed Bazoum, le nouveau président du Niger, prêtera serment le 2 avril, rapporte Ecofin.

- Publicité-

C’est avec 55,66 % des voix que la Cour constitutionnelle a confirmé, le dimanche 21 mars, en début de soirée, la victoire du candidat du parti au pouvoir, le PNDS-tarayya, Mohamed Bazoum (photo), à l’élection présidentielle du 21 février dernier.

Dans les détails, Mohamed Bazoum est élu président de la République du Niger avec 2 492 049 voix contre 1 983 070 de voix pour son challenger, l’ancien président Mahamane Ousmane.

Mohamed Bazoum succédera ainsi à Issoufou Mahamadou au cours de la cérémonie d’investiture prévue le 2 avril prochain. Avec une campagne électorale axée sur la continuité de la politique de son prédécesseur, notamment le plan de renaissance ACTE 3, Mohamed Bazoum a promis de s’attaquer aux maux qui minent la société nigérienne et de relever les défis de l’éducation et de la sécurité, entre autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,675FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,454SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles