AccueilCulturePréparatifs en cours pour l'organisation de la 20ème édition du Festival de...

Préparatifs en cours pour l’organisation de la 20ème édition du Festival de la chanson tunisienne

La 20e  édition du Festival de la chanson tunisienne se tiendra du 30 mars au 03 avril 2021, et cela, après une absence de plus de dix ans. Le Comité d’organisation du festival informe dans un communiqué de presse, depuis des mois sur la préparation de cette session qui survient dans un contexte exceptionnel imposé par la pandémie du coronavirus.
En cohésion avec le slogan de cette édition,  » Ni exclusion, ni courtoisie « , le Festival a ouvert les candidatures à quatre compétitions aux valeurs financières d’importance et qui sont : le Prix de la Chanson à cordes, le Prix de la meilleure chanson en vidéo clip, le Prix Mnaouar Smadah de la Chanson engagée et le Prix de la libre création.
Parallèlement à l’annonce des délais de candidature au Festival, s’étendant entre le 06 octobre dernier et le 19 décembre courant, le Comité continue d’organiser des fréquentes rencontres consultatives avec des artistes, des répartiteurs, des compositeurs, des poètes à Tunis et dans les différentes régions du pays, dans le but d’élaborer le concept final de la programmation du Festival et ses thèmes, ainsi que les détails de son ouverture et de sa clôture.
Dans ce cadre, le Comité du festival et son directeur artistique, Chokri Bouzayane, se sont déplacés dans de multiples régions où ils se sont réunis avec un certain nombre d’acteurs dans le paysage musical local, en présence des délégués régionaux à la Culture, de Bizerte, Sousse, Nabeul, Jendouba et Le Kef, en attendant la suite de ces rencontres dans les autres gouvernorats du pays.
A travers ces réunions, le Comité d’organisation du Festival met en œuvre le principe de la décentralisation culturelle et prépare ainsi le terrain pour la mise sur pied de comités régionaux qui choisiront les œuvres locaux selon les normes artistiques sans aucune forme de favoritisme ou de courtoisie, en symbiose avec le slogan de cette édition.
C’est aussi l’occasion pour le Comité, lors de ces rencontres, de discuter les modalités de la tenue d’ateliers de réflexion autour de l’essence même de la chanson tunisienne et la manière de l’exporter, le rôle de la critique de presse et le rapport de l’artiste avec le journaliste, ainsi que des nouvelles technologies et ses liens avec la musique.
Et dans le but de soutenir le Festival, le Comité a passé des partenariats avec la Télévision nationale, la Bibliothèque nationale de Tunisie (BNT), et il est attendu que le Comité organisera une exposition documentaire afin de sauvegarder la mémoire musicale collective, composée d’études, de documents et de livres, aux plus célèbres chercheurs dans le domaine, tout comme une exposition de photos et de documents relatant les précédentes sessions du Festival de la chanson tunisienne.    

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,675FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles