Présidentielle : Ennahdha ne rééditera pas le scénario de 2014, affirme Bhiri

Présidentielle : Ennahdha ne rééditera pas le scénario de 2014, affirme Bhiri

par -

La Tunisie a besoin de partis politiques forts et à large représentativité, a affirmé le dirigeant du mouvement Ennahdha, Noureddine Bhiri en réponse à l’appel lancé aux membres de Nidaâ Tounès de « rompre définitivement et en toute clarté avec Ennahdha ».

Dans une déclaration mardi à Assabahnews, il a expliqué que, ce faisant, la Tunisie gagnera en puissance, sera en mesure de relever les défis d’ordre politique, économique et social, alors que ses citoyens n’auront plus besoin de menacer d’avoir recours à certains pays voisins, selon ses dires.

Bhiri a affirmé que son parti est disposé à s’inscrire dans toute forme de coopération et de participation au service de l’intérêt supérieur du pays qui, a-t-il dit, n’a pas besoin d’un parti voué à l’exercice solitaire du pouvoir, contrairement à d’autres partis qui sont d’un avis contraire et fondent leurs positions sur la division et précipitent les partis et les organisations dans les conflits.

S’agissant de Nidaâ Tounès, il a souligné qu’il s’agit d’un parti qui a sa place dans le pays comme partenaire au pouvoir et auquel est reconnu le droit d’exprimer ses opinions. «  Nous sommes radicalement en désaccord avec eux [Nidaâ] car nous sommes contre les alliances et pour une association, pour le sauvetage du pays et la clôture du processus de transition ».

Evoquant la forme que prendra la participation d’Ennahdha aux prochaines élections législatives et présidentielles, Bhiri a souligné que son parti, tout en n’ayant pas encore statué définitivement sur la question, participera aux Législatives dans toutes les circonscriptions électorales.

A la question de savoir si Ennahdha aura son propre candidat aux Présidentielles, il a affirmé que son parti ne rééditera pas le scénario de 2014 en observant une attitude de neutralité, indiquant qu’Ennahdha aura un candidat issu de ses rangs, sans doute son président Rached Ghannouchi si tel est son vœu, ou en soutenant, dans le cadre d’un accord,  un candidat en dehors du parti.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire