32 C
Tunisie
mercredi 23 septembre 2020
Accueil La UNE Rentrée scolaire 2020/2021 : De nouvelles mesures rigoureuses en place et en...

Rentrée scolaire 2020/2021 : De nouvelles mesures rigoureuses en place et en classe

La date de la rentrée scolaire 2020/2021 est maintenue pour le 15 septembre en dépit de la situation épidémiologique qui va de mal en pis. Pour cette année, la rentrée s’effectuera dans des conditions exceptionnelles. Covid-19 oblige, il y a des précautions à prendre et un minimum de recommandations qu’il faudrait donner, répéter et rappeler tous les jours.

Lors d’une conférence de presse tenue, ce vendredi 11 septembre 2020, le ministre de l’Éducation, Fethi Sallaouti, a annoncé une série de nouvelles mesures et ce en prévision à cette échéance scolaire majeure.

Il a précisé que son département a fourni tous les moyens de protection et de sécurité sanitaire aux élèves et au cadre pédagogique à l’occasion de la rentrée scolaire, à la lumière de la propagation continue de l’infection au virus Corona.

Surtout, Sallaouti a assuré que son département s’est préparé à prévenir les contaminations en fournissant 160.000 masques à usage unique, 80.000 masques à usage multiple, 3.300 litres de liquide hydroalcoolique et 4.000 thermomètres, en plus d’un stock de réserve de masques et de liquide stérile pour répondre aux besoins des élèves issus de familles nécessiteuses.

Il a, sur un autre volet, annoncé que l’année scolaire prendra effectivement fin le 30 juin 2021.Ainsi, le nombre de jours de vacances a été revu à la baisse, de quatre jours pour les vacances d’une semaine et de 4 à 5 jours pour les vacances de deux semaines. Il a en outre souligné que ceci est une première étape et le ministère suivra l’évolution de la situation sanitaire.

Une rentrée scolaire progressive et souple

Pour sa part, le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a récemment présidé une séance ministérielle consacrée aux derniers préparatifs de la rentrée scolaire, face à l’évolution de la situation épidémiologique du Covid-19 en Tunisie.

Dans une déclaration à l’issue de la réunion, le ministre de l’Education, Fethi Sellaouti, a indiqué que la rentrée scolaire interviendra, d’une manière progressive et souple, à compter de mardi 15 septembre, en prenant en considération les spécificités de chaque école.

Le retour des classes se fera en coordination avec les parties concernées, ministères, commissions, délégués régionaux et syndicats, a-t-il souligné. Le ministère avait annoncé, la veille, le planning de la rentrée dans les écoles, collèges et lycées.

Depuis la réouverture des frontières, la Tunisie connaît un rebond inquiétant de la contamination. D’ailleurs, un nouveau pic de la contamination a été enregistré notamment depuis le 1er septembre dernier. Le ministère de la Santé a déjà annoncé, jeudi, que 465 nouveaux cas de contamination par le Coronavirus ont été enregistrés à la date du 8 septembre 2020, portant le nombre total personnes contaminées à 5882.

Dans son bilan quotidien sur la situation épidémiologique dans le pays, le ministère de la Santé a indiqué que depuis l’ouverture des frontières, le 27 juin 2020, 4681 cas confirmés de contamination par le Covid-19 ont été enregistrés, dont 591 importés, 4043 cas locaux (86,3%), 49 décès (1%), outre 117 analyses positives de cas précédents encore porteurs du virus.

Il a affirmé que 88 patients (2,2%) sont actuellement pris en charge dans des hôpitaux, dont 26 (0,67%) hospitalisés dans les services de soins intensifs, ce qui porte le nombre de cas actifs à 3874 (82%) et le nombre de patients présentant des symptômes à 592 (15,3%).

La même source indique que 3223 analyses de laboratoire ont été effectuées, dont 124 analyses dans le cadre du suivi de cas précédents, portant le nombre total des analyses à 165 mille 423.

3 Commentaires

  1. Ces mesures ne vont qu’aggraver le niveau de nos élèves,elles ne vont avoir aucun impact sur l’évolution de l’épidémie.
    Quel risque court un enseignant sur son estrade loin des élèves d’au moins deux mètres
    Pour ce qui est des élèves,il est à signaler que le risque de formes graves est exceptionnel et que la transmission se fait essentiellement dans la cour ,donc aucune différence entre groupes de 16 ou toute la classe (dans la cour vont se réunir tout les élèves des demi classes)
    Par ailleur sur un plan épidémiologique nous sommes sur une phase ascendante exponentielle et quelque soient les mesures prises nous ne pouvons plus changer cette évolution.A quoi sert alors changer le l’organigramme de l’année scolaire (si ce n’est dégrader davantage le niveau de nos élèves)

  2. J’ai posté un commentaire il y a 3 jours et je ne le retrouve pas jusqu’à ce jour
    Y a-t-il une raison,ou c’est la censure apparemment il ne va pas dans le même sens de la ligne éditoriale.

    • Cher lecteur. Les commentaires n’engageant que la responsabilité de ceux qui les font, il n’y avait pas de quoi censurer. C’était juste un retard de médiation. C’est fait. Bonne lecture et merci de votre confiance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,610FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,300SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles