AccueilActualitésRINA et Comete Engineering chargés de l'étude de faisabilité marine...

RINA et Comete Engineering chargés de l’étude de faisabilité marine de l’Interconnexion Tunisie-Italie

Le bureau d’étude italien RINA, en joint-venture  avec la filiale tunisienne Comete Engineering, a remporté un appel d’offres public pour l’étude de faisabilité marine de l’Interconnexion Italie-Tunisie de 600MW lancé par ELMED ÉTUDES SÀRL, une joint-venture entre Terna et la Société Tunisienne de l’Électricité et du Gaz (STEG), les deux sociétés qui gèrent respectivement les réseaux de transport d’électricité italien et tunisien, selon le communiqué de la société.

- Publicité-

L’Interconnexion électrique Italie-Tunisie est un projet important pour le transfert bidirectionnel d’électricité entre les deux pays. S’étendant sur plus de 200 km avec des sections terrestres et sous-marines jusqu’à une profondeur de 800 m, le câble « invisible » renforcera la résilience de l’approvisionnement en électricité. La connexion sous-marine est stratégique pour la sécurité et la durabilité énergétiques des deux pays et pour la création d’un réseau électrique méditerranéen qui relie les pays d’Afrique du Nord à l’Europe, en vue d’une intégration complète du marché.

Le projet d’étude sous-marine, qui a débuté en avril 2021 et durera un an, permettra d’identifier deux atterrages possibles à chaque extrémité de l’interconnexion, en déterminant quelles sont les meilleures options en termes d’aspect géologique et environnemental. Il  établira également les itinéraires possibles pour la section sous-marine en identifiant et en évaluant les contraintes et les obstacles.

Les études initiales d’atterrissage et de tracé seront suivies d’études topographiques et d’enquêtes sur le terrain à proximité du rivage et en mer. Les études géophysiques préliminaires seront suivies d’une étude détaillée du fond marin à l’aide d’instruments montés sur des véhicules sous-marins télécommandés (ROV). Les dernières étapes du projet couvriront la caractérisation du fond marin sur le site italien, conformément aux lois et réglementations en vigueur. RINA prévoit que les travaux sur le terrain dureront environ 3 à 4 mois.

RINA fournit un large éventail de services dans les secteurs de l’énergie, de la marine, de la certification, de l’immobilier et des infrastructures, de la mobilité et de l’industrie. Avec un chiffre d’affaires net en 2020 de 495 millions d’euros, plus de 4000 employés et 200 bureaux dans 70 pays à travers le monde, RINA est membre d’organisations internationales clés et contribue de manière importante au développement de nouvelles normes légales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,460SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles