Royal Air Maroc suspend la livraison de deux Boeing 737 MAX

Royal Air Maroc suspend la livraison de deux Boeing 737 MAX

par -

La RAM a suspendu la livraison de deux Boeing 737 MAX. C’est ce qu’a confié une source de la Royal Air Maroc à l’agence Reuters. “Nous n’allons plus recevoir les deux avions comme prévu”, a déclaré la source, qui a requis l’anonymat et n’a pas fourni plus de détails.

La compagnie aérienne nationale avait commandé une série de quatre appareils Boeing 737 MAX dans le cadre de son “plan stratégique de développement de ses opérations”. Le premier a été réceptionné le 22 décembre. Cependant, la RAM avait pris la décision de suspendre l’appareil de ses vols commerciaux suite au crash du vol Ethiopian Airlines Addis-Nairobi le 10 mars dernier. Le deuxième Boeing de la série a été réceptionné mi-février et est actuellement en “phase d’autorisation”. Il n’est donc pas encore exploité commercialement.

Reuters rappelle que plusieurs compagnies aériennes ont indiqué qu’elles pourraient abandonner ou réduire les commandes planifiées pour l’avion à réaction, invoquant la sécurité des passagers. Mais jusqu’à présent, aucune commande ferme n’avait été annulée. Boeing a déclaré que le jet était sûr mais qu’il fallait réviser un logiciel lié aux accidents.

En juillet, Flyadeal, une compagnie aérienne à bas coût saoudienne, annonçait qu’elle ne procéderait pas à une commande provisoire de 30 Boeing 737 MAX pour 5,9 milliards de dollars, préférant une flotte d’appareils Airbus A320.

Les analystes du secteur du transport aérien estiment que certaines des demandes de suspension semblent avoir pour but de faire pression sur Boeing pour obtenir des réductions sur le prix. De nombreuses compagnies aériennes reportent leurs commandes, mais des sources dans l’industrie aérienne indiquent que ces types de contrat ne laissent que peu de place aux annulations.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire