AccueilAfriqueSoudan : Les pressions occidentales s'accentuent sur les militaires

Soudan : Les pressions occidentales s’accentuent sur les militaires

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Norvège  ont estimé que  « les actions des militaires soudanais  trahissent la révolution et la transition » post-dictature après la chute en 2019 de l’autocrate Omar el-Béchir.

- Publicité-

Washington va même plus loin: elle a « suspendu » une aide de 700 millions de dollars au Soudan parce que la voie vers ses premières élections libres semble de plus en plus bouchée.

Et parce que pour manifestants et experts, la perspective d’un retour au règne sans partage des militaires est désormais de plus en plus réaliste, le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra mardi après-midi une réunion d’urgence à huis clos.

Seul Moscou a vu dans ce coup de force dénoncé en Occident « le résultat logique d’une politique ratée » accompagnée d' »une ingérence étrangère d’ampleur », dans un pays où Russes, Turcs, Américains ou encore Saoudiens se disputent l’influence notamment sur les ports de la mer Rouge, stratégiques pour leurs flottes dans la région.

La rue, elle, a déclaré « la grève générale » et la « désobéissance civile » à des nouvelles autorités jusqu’ici incarnées par un seul homme, le général Burhane, qui a promis un gouvernement « compétent » pour bientôt mais dont le coup de force a suspendu de fait une transition inédite dans un pays resté sous la férule de l’armée quasiment en continu depuis son indépendance.

Depuis lundi, au moins quatre manifestants ont été tués par des balles « tirées par les forces armées » selon un syndicat de médecins pro-démocratie, et plus de 80 autres blessés.

En avril 2019, militaires et civils s’accordaient pour chasser Béchir du pouvoir et former le Conseil de souveraineté, composé équitablement de représentants des deux camps afin d’organiser les premières élections libres fin 2023.

Mais lundi, en décrétant l’état d’urgence et la suspension de tous les responsables, le général Burhane a mis un coup d’arrêt à la transition en invoquant des luttes politiques intestines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,857SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles