AccueilMondeTensions après un tir de roquette vers Israël et des frappes sur...

Tensions après un tir de roquette vers Israël et des frappes sur Gaza

La tension demeure palpable mardi en Israël et dans les Territoires  occupés après des premières frappes aériennes israéliennes depuis des mois sur la bande de Gaza, en représailles à un tir de roquette depuis l’enclave palestinienne.

Hamas a affirmé dans la nuit avoir utilisé sa « défense anti-aérienne » pour tenter de contrer ces frappes qui n’ont fait aucune victime, selon des témoins et des sources sécuritaires à Gaza.

Lundi soir, les sirènes d’alarme ont retenti dans le sud d’Israël pour le premier tir de roquette depuis la bande de Gaza vers Israël depuis début janvier alors qu’un projectile s’était abîmé en mer au large de la métropole Tel-Aviv.

A Jérusalem, théâtre de tensions depuis vendredi qui coïncident avec les fêtes juives de Pessah et les grands rassemblements pour le mois sacré musulman du ramadan, des organisations de la droite nationaliste israélienne ont planifié une grande marche autour de la Vieille Ville.

Mais la police a annoncé qu’elle n’avait pas autorisé cette marche alors que la situation demeurait tendue dans et autour de l’esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l’islam, mais aussi lieu le plus sacré du judaïsme sous son nom de Mont du Temple.

Plus de 150 Palestiniens ont été blessés lors de heurts avec les forces israéliennes vendredi et dimanche à l’esplanade des Mosquées de Jérusalem, qui accueille quotidiennement des dizaines milliers de fidèles musulmans pour le mois de ramadan, un lieu aussi visité à des plages horaires précises par des juifs.

Mais la présence de Juifs pendant le ramadan et l’intervention sur place des forces policières israéliennes sur des lieux saints musulmans ont suscité une vague de colère chez certains Palestiniens mais aussi dans le reste de la région.

Le porte-parole du département d’Etat américain Ned Price a affirmé lundi soir que les Etats-Unis étaient « grandement préoccupés » par ces tensions et que Washington multipliait les contacts dans la région pour tenter de les juguler.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,007SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -