AccueilChiffreTunis : Des prisons surpeuplées, insalubres et pathogènes, selon la LTDH

Tunis : Des prisons surpeuplées, insalubres et pathogènes, selon la LTDH

La capacité d’accueil des prisons en Tunisie est dépassée de 150%. C’est ce qui ressort d’un rapport du bureau de l’ONU en Tunisie. Selon le même rapport, toutes les prisons tunisiennes vivent cette situation de surpopulation à l’instar de celles de Messaadine, Jendouba, Kairouan, Kasserine, Gafsa, Sfax, affirmant que la chambre 8 de prison Houareb accueille héberge par exemple 125 détenus alors qu’elle est faite pour en accueillir seulement 50.

- Publicité-

De nombreuses associations et organisations concernées par les droits de l’homme ont dénoncé la situation des prisons tunisiennes et ont appelé à la mise en place d’une nouvelle stratégie visant l’amélioration des lieux de détention.

Des prisonniers sont victimes des harcèlements sexuels

Dans une déclaration accordée à Africanmanager, Balkis Mechri, vice-présidente de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH) et militante féministe, nous a affirmé que les conditions dans les prisons tunisiennes sont déplorables. « Avant la Révolution et même après, nous suivons de près la situation des prisonniers .Nous avons demandé à de nombreuses reprises à effectuer des visites inopinées pour détecter la situation réelle des prisons mais nos demandes ont été très souvent ignorées. Cependant, lors de nos visites, nous avons constaté que les prisons tunisiennes sont caractérisées par la surpopulation, la violence, la propagation des maladies de la peau, de la gale, des poux et même de violences sexuelles…C’est la situation dans laquelle vivent les prisonniers en Tunisie ». a-t-elle affirmé.

La vice-présidente de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH) a lancé un appel de détresse pour améliorer les conditions des prisons tunisiennes et mettre fin aux dépassements commis par certains agents pénitentiaires à l’égard des détenus.

« Il est important d’améliorer les conditions de vie dans les lieux de détention et de mettre fin aux quelques dépassements enregistrés par certains agents de prisons à l’égard des prisonniers.

Aussi bien un certain nombre d’agressions ont été enregistrées à l’égard de quelques agents, a-t-elle cependant souligné.

De nouvelles prisons seront bientôt construites

Le ministre de la Justice, Mohamed Saleh Ben Aissa, a récemment affirmé que de nouvelles prisons seront construites pour faire face à la surpopulation carcérale dans les prisons tunisiennes.

Pour sa part, le secrétaire général des prisons et de la rééducation, Saber Khefifi, a expliqué qu’un plan de 5 ans (2015 – 2019) a été mis en place pour dresser l’état des lieux des prisons en Tunisie. « Le problème majeur des prisons réside dans la surpopulation carcérale eu égard à leur potentiel modeste», a-t-il précisé.

Nadia Ben Tamansourt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,561SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles