Tunis : El Mazraa mise sur la qualité (Reportage)

Tunis : El Mazraa mise sur la qualité (Reportage)

par -
A l’occasion du démarrage de son nouveau couvoir

A l’occasion du démarrage de son nouveau couvoir, la société El Mazraa, filiale de Poulina Group Holding, société spécialisée dans l’élevage et l’abattage des volailles ainsi que dans la transformation et la commercialisation de produits avicoles, a organisée une visite guidée à l’intention d’une dizaine de journalistes de différents supports médiatiques.

Jeudi 28 mai, Africanmanager en faisait partie pour découvrir cette nouvelle unité, située dans la région « Assawaf » dans le gouvernorat de Zaghouan et dont la mise en place a eu lieu au début de cette année.

Avant de passer en revue le rôle stratégique de ce nouveau couvoir qui répond déjà aux normes internationales, le chef du département de l’incubation, Noureddine Tayerellile a fait visiter aux journalistes les deux blocs composant le couvoir. « Ce couvoir occupe une place importante avec une capacité de production de 60 millions d’œufs, l’équivalent d’une part de marché de 40%. Actuellement, ce couvoir permet la production de 28 millions d’œufs alors que la quantité restante sera assurée par une autre unité qui sera opérationnelle d’ici fin de cette année », a-t-il précisé assurant que ce couvoir est doté d’équipements de haute technologique. Cette acquisition a permis El Mazraa de mieux se positionner parmi les leaders dans le monde où la concurrence est rude. « Ce projet a coûté plus de 15 millions de dinars dans cette première étape et on est capable d’aller loin afin de réaliser non seulement nos objectifs, mais aussi pour mieux répondre aux besoins de nos clients », a ajouté Tayerellile.

L’hygiène est essentielle, et elle partout dans les différents compartiments où ont lieu les opérations et d’incubation des œufs pour la génération de poussins, et ce dans des conditions répondant aux normes internationales conformément à la certification ISO 22000.

Une charcuterie aux normes

Cette visite guidée était aussi l’occasion de faire un tour du côté de l’usine d’El Mazraa, sis à Fondouk Jdidi, gouvernorat de Nabeul pour suivre les différentes étapes de la production du salami.

« Nous voulons tirer profit de cette visite pour mettre en relief les étapes de la production de ce produit et pour convaincre nos consommateurs au sujet de l’importance de cette opération qui se déroule dans des conditions rigoureuses », a affirmé Naoufel Sassi, directeur général d’El Mazraa en compagnie de ces collaborateurs.

La visite a été effectué dans les différentes sections, à commencer par l’espace de collecte des petites viandes jusqu’à la sortie du produit fini répondant à tous les goûts.

Le suivi de toutes les étapes de production dissipe tous les soupçons véhiculés par des informations selon lesquelles le salami ne serait pas bon pour santé. Cette visite à la chaîne de production de ce produit vient à point nommé pour remettre les pendules à l’heure.

Tout se recycle

Et pour les déchets ? Sur cette question, le responsable a assuré que « nous ne jetons rien…Tout se recycle et se transforme en un produit d’exportation vers d’autres marchés à l’instar de la Chine où il est vendu sous la forme de croquettes pour chats et chiens.

Wiem Thebti

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire