AccueilChiffreTunis /Terrorisme: 9 mille Tunisiens suspects sont toujours contrôlés, dixit Mohamed Ali...

Tunis /Terrorisme: 9 mille Tunisiens suspects sont toujours contrôlés, dixit Mohamed Ali Aroui

Dans une interview accordée au quotidien arabophone basé à Londres, « Al Charq Al Awsat », le porte-parole du ministère de l’Intérieur(MI) Mohamed Ali Aroui a passé en revue la situation sécuritaire en Tunisie, les efforts menés par l’institution sécuritaire et militaire en matière de la lutte contre le terrorisme.

- Publicité-

Le porte-parole du MI a déclaré que le nombre de djihadistes Tunisiens qui combattent ailleurs est de l’ordre de 1200 personnes, ajoutant que près de 700 djihadistes ont été tués lors des affrontements. Et d’ajouter que les menaces terroristes existent encore en Tunisie malgré le succès remarquable réalisé par les forces de sécurité et de l’armée, affirmant à ce propos que plusieurs opérations terroristes qui menaçaient la sécurité du pays ont été déjouées.

Sur un autre volet, le porte-parole du Mi a ajouté que la Tunisie mène deux grandes guerres, la première concerne les régions montagneuse (Kef, Jendouba, Kasserine) et la seconde dans les zones urbaines, qui selon lui, sont minées par de cellules terroristes dormantes, qui demeurent une vraie menace pour la Tunisie, car ces cellules sont acquises aux idées à vocation terroristes.

9 mille Tunisiens suspects de terrorismes sont sous contrôle

S’agissant des personnes qui ont été empêchées de partir pour le Jihad en Syrie, Mohamed Ali Aroui a précisé que 9 mille Tunisiens suspects sont toujours contrôlés et près de 500 autres et qui sont de retour de Syrie sont aussi sous contrôle mené par les services concernés par la lutte contre le terrorisme.

Le porte-parole du MI a ajouté que les personnes qui sont de retour de Syrie sont des « bombes à retardement » qui peuvent exploser à tout moment , car ils représentent un vrai danger non seulement pour la Tunisie mais pour les pays voisins, affirmant à ce propos que la lutte contre le terrorisme est une affaire globale et qui nécessite une collaboration commune afin d’éradiquer ce phénomène jugé étranger au pays.

Entre 80 et 100 terroristes retranchés sur les monts de Kasserine, Jendouba et du Kef

Dans le même contexte, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Aroui, a indiqué au journal Al Sabah, samedi 28 Février 2015, que le nombre des groupes terroristes retranchés dans les régions montagneuses situées dans les gouvernorats de Kasserine, Jendouba et du Kef, seraient de l’ordre de 80 à 100 individus.

Il a affirmé que ces groupes sont de différentes nationalités, et comptent dans leurs rangs des leaders et Émirs qui sont recherchés par les autorités en Tunisie aussi bien qu’en Algérie.

Nadia Ben Tamansourt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,561SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles