18 C
Tunisie
jeudi 26 novembre 2020
Accueil Actualités Tunisie : Des militaires soupçonnés d’avoir communiqué avec des terroristes et contrebandiers...

Tunisie : Des militaires soupçonnés d’avoir communiqué avec des terroristes et contrebandiers !

Le ministre de la Défense nationale, Ibrahim Bartaji, a déclaré lors d’une audition à l’Assemblée,  jeudi 19 novembre 2020, que la situation sécuritaire dans le pays est calme, mais l’état d’urgence reste en vigueur jusqu’au 29 novembre 2020.

- Publicité-

Il a ajouté que quatre éléments terroristes ont été éliminés au cours d’opérations conjointes et ont causé des blessures confirmées dans les rangs des terroristes, en plus de la saisie de quantités d’armes, de munitions et d’équipements électroniques.

Bartaji a confirmé qu’une cellule de soutien aux terroristes a été démantelée au cours de ce mois de novembre. Elle fournissait aux éléments terroristes retranchés dans les montagnes de Mghila du matériel et de la nourriture en échange d’argent.

Le ministre de la Défense a souligné que la vigilance est de mise, d’autant plus que les menaces terroristes dans les pays voisins se poursuivent, de même pour les activités de contrebande.

En effet, il a assuré que des militaires sont soupçonnés d’avoir communiqué avec des terroristes et conseillé des contrebandiers pour éviter les points de contrôle au niveau des frontières. 

Dans le même contexte, Taoufik Charfeddine, ministre de l’Intérieur, a révélé que certains responsables sont impliqués dans le trafic de stupéfiants. «Ils ont trahi la patrie et leur conscience », affirme-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,371SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles