AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelTunisie: Grève des enseignants du secondaire, prévue pour le 22 novembre 2012

Tunisie: Grève des enseignants du secondaire, prévue pour le 22 novembre 2012

L’instance administrative pour le secteur de l’enseignement secondaire affiliée à l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a décidé de décréter une grève des enseignants du secondaire le 22 novembre courant  » en protestation contre le non respect par le ministère de l’éducation de l’accord signé avec le syndicat de l’enseignement secondaire.

Lassad Yacoubi, secrétaire général du syndicat a indiqué au cours d’une communication téléphonique avec la TAP, samedi, que « la décision de la grève est intervenue suite à la lenteur dans l’activation des accords qui ont englobé plusieurs demandes professionnelles dont les avancements en suspens, la diminution des heures de travail et l’intégration des enseignants de premier degré d’éducation physique et leur avancement et la révision de la grille d’échelle financière des avancements en plus de l’exigence d’augmenter la prime relative à la rentrée scolaire, et à la détermination de l’âge de retraite à 55 ans.

Il a précisé que des accords ont été signés après une série de négociations avec les ministères de l’Education et de la Jeunesse et des Sports déclarant « avoir attendu près de deux ans pour la mise en œuvre des ces accords mais les deux ministères refusent leur application sous le prétexte que le gouvernement provisoire n’a pas donné les ordres relatifs à l’application de ces accords ».

Il a ajouté que « face au blocage des négociations, nous avons décidé d’entrer en grève le 22 novembre en plus de la tenue d’une réunion de l’instance administrative après la grève afin de déterminer les actions à entreprendre en cas de non application des accords et de la non ouverture de nouvelles négociations.

 » L’instance a exigé une publication immédiate des décrets relatifs à l’ensemble des procès d’accord signés et de la réactivation du procès d’accord du 21 octobre 2011 dans son point relatif au classement de la profession d’enseignant du secondaire et du primaire dans l’ensemble des grades comme un travail pénible et usant tout en accélérant la révision des législations relatives à la retraite et l’augmentation de la prime de la rentrée scolaire et la prime des examens nationaux et de correction, outre l’ouverture de négociations pour décider de la prime de pénibilité du métier.

Il a également appelé à régulariser la situation des professeurs suppléants.

Pour sa part, le chargé des syndicats au sein du ministère de l’éducation a indiqué à la TAP que le ministère appliquera l’ensemble des accords et qu’il a pris les mesures juridiques nécessaires pour leur réactivation avec le transfert du dossier au Premier ministère qui le présentera à son tour au tribunal administratif avant la publication au journal officiel soulignant que ces mesures exigent beaucoup de temps.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -