Tunisie : La fédération du Secondaire appelle le juge de la famille...

Tunisie : La fédération du Secondaire appelle le juge de la famille à « ne pas tomber dans l’effervescence futile »

par -

Régissant samedi à l’injonction faite par le juge de la famille aux syndicats de l’enseignement de base et secondaire de lever la rétention des notes scolaires, le secrétaire générale adjoint de la fédération générale de l’enseignement secondaire, Fakhry Smiti, a indiqué qu’aucune notification n’est parvenue aux syndicats à ce sujet.

Dans une déclaration au site « akher khaber online », il a appelé le magistrat à « ne pas verser dans l’effervescence futile », affirmant que la décision de rétention des notes bénéficie de l’adhésion de 82% des enseignants qui n’ont tenu aucun conseil de classe.

Dénonçant la « décision verticale » du juge de la famille, il a souligné que celui-ci « doit savoir que la décision des syndicats est légitime autant qu’un acte militant ».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire