AccueilActualitésTunisie : Premier signe de réconciliation ?

Tunisie : Premier signe de réconciliation ?

L’ancien président de la centrale patronale, Hédi Djilani, a été , ce jeudi ,l’invité du mouvement Ennahdha à la conférence qu’elle a organisée à Tunis sur les perspectives du secteur touristiques et qui entre dans le cadre de sa campagne, indirectement média, pour rassurer les investisseurs, locaux et étrangers. L’invitation de Djilani, presqu’officiellement reçu et raccompagné par les organisateurs qui l’ont placé dans les premiers rangs des invités, est vécue par plus d’un observateur, comme l’un des premiers signes d’une réconciliation nationale que prépare certainement le parti de la majorité au pouvoir en Tunisie, depuis les élections du 23 octobre 2011. Cela, d’autant plus qu’on a entendu, plus d’une fois, Rached Ghannouchi le premier dirigeant d’Ennahdha, évoquer la nécessité de cette réconciliation nationale, gage  d’une bonne gouvernance.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles