Tags Posts tagged with "présidence de la République,"

présidence de la République,

par -

La présidence de la République va présenter une nouvelle initiative législative sur la réconciliation nationale, a confié samedi 18 mars 2017, à l’agence TAP le président du groupe parlementaire ” Al-Horra ” du Mouvement Machrou Tounes, Abderraouf Chérif.

Selon lui, Machrou Tounes a présenté une initiative législative à ce sujet, mais il a choisi d’y renoncer, à la suite de la décision de la présidence de la République de présenter cette nouvelle initiative.
« Le parti va appuyer et enrichir cette nouvelle initiative », a affirmé Chérif en marge d’une conférence sur la réconciliation nationale globale.
« La justice transitionnelle en Tunisie s’est transformée en une  » justice sélective », dans la mesure où plusieurs symboles de la corruption demeurent impunis.
La justice n’a engagé des poursuites que contre d’anciens responsables de l’Etat, a-t-il expliqué.
« En l’absence d’une réconciliation nationale globale, nous sommes dans l’incapacité de réaliser une véritable stabilité politique et économique », a-t-il conclu.

par -

Selon un communiqué rendu public ce vendredi 24 février par la présidence de la République, le chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi, a reçu ce matin Mohssen Marzouk, secrétaire général du mouvement Projet de la Tunisie (Machrou Tounes).

Dans une déclaration faite aux médias, Mohsen Marzouk a déclaré que cette rencontre a porté sur les affaires d’ordre national et sur les déplacements effectués récemment par son parti.

par -

Sur le plateau de l’émission « Lima Yajrôo Fakat », hier dimanche 11 décembre 2016 dans la soirée, sur la chaine Al Hiwar Ettounsi, le président de l’UPL, Slim Riahi, a déclaré que le chef du gouvernement, Youssef Chahed, n’a qu’une marge de manoeuvre de 5% pour gouverner le pays. Il a ajouté que les membres du cabinet présidentiel ne sont pas capables de piloter la Tunisie…

Slim Riahi a en outre affirmé que Chahed doit gouverner effectivement et que le pouvoir législatif doit être soutenu par les partis politiques uniquement.

Enfin il a dit que le président de la République, Beji Caïd Essebsi, avait à un moment fait savoir que les citoyens tunisiens avaient une préférence pour le régime présidentiel, mais que le pays est conduit en ce moment par un régime parlementaire.

par -
Le nouveau budget de la présidence de la République pour 2017, 108.513 millions de dinars, a connu une baisse par rapport à 2016, de l’ordre de 352 mille dinars, indique la présidence dans sa page facebook.
Toujours selon la même source, l’exécution du budget de 2016 a exigé une hausse de 11.574 millions de dinars en comparaison avec le budget fixé dans la loi de finances 2016, soit 96.939 millions de dinars.
Cela est du à la majoration salariale et les primes spécifiques des services sécuritaires pour l’exercice 2016.

par -

La présidence de la République n’a pas voulu laisser l’évènement historique qui est le dîner du président Béji Caïd Essebsi avec son homologue américain Barack Obama passer inaperçu.

Jugeant la couverture médiatique accompagnant l’évènement insuffisante, et cherchant à immortaliser ce moment distingué, la présidence à mis en promotion la vidéo de ce dîner sur Facebook (sous forme de post sponsorisé).

La plupart des tunisiens ont appris la nouvelle (que Mr. le président a bel et bien diné avec Obama). Et pourtant, la page officielle de la présidence a voulu atteindre beaucoup plus d’audience en achetant de la publicité (directement ou via une agence) chez Facebook et verser un peu d’argent en devis dans les poches de Mark Zuckerberg.

Nul ne peut nier l’importance du réseau social numéro 1 dans le monde en tant que canal de communication. Beaucoup de marques et d’institutions optent pour ce canal parmi d’autres comme l’achat d’impressions de bannières, de liens sponsorisés ou tout autre canal digital afin d’obtenir de la visibilité et des clients potentiels pour leurs produits et services.

En ce temps de pénurie de devise dans les coffres de notre Banque Centrale, toute dépense en euro ou en dollar, aussi petite qu’elle soit, prend sa part dans la baisse des réserves du pays. On se demande donc quelle marque ou quel produit seraient les institutions publiques (sensées faire l’exemple en terme de bonne gérance) ont à promouvoir

1
La promo de la présidence ne fait pas l’exception. Nous citerons comme exemple une publication sponsorisée par la page Facebook de l’ancien ministre du Commerce Mohsen Hassen qui avait lui aussi des moments à immortaliser…

2

par -

La commission de la législation générale à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a décidé d’organiser une séance plénière demain vendredi 15 juillet 2016 pour auditionner certains représentants de la présidence de la République sur le projet de loi relative à la réconciliation économique et financière, apprend Africanmanager.

Il est à rappeler à ce propos que le Front populaire (FP) s’est opposé avec force au projet de loi sur la réconciliation économique et financière, aux côtés des forces démocratiques, sociales et civiles.

Lors d’un point de presse organisé mercredi 13 juillet 2016 à Tunis, le porte-parole du FP, Hamma Hammami, s’est dit étonné de voir le gouvernement, la coalition gouvernementale et la présidence de la République insister pour faire passer cette loi, malgré l’opposition de toutes les forces politiques et civiles.

par -

Le président de la République, Béji Caied Essebsi, rencontrera aujourd’hui, jeudi 30 juin 2016, à Carthage, le président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Mohamed Ennaceur. Les deux hommes vont évoquer l’initiative pour la formation d’un gouvernement d’union nationale, apprend Africanmanager d’une source à l’ARP.

Des réunions marathoniennes et une coordination de haut niveau se déroulent actuellement entre le Bardo et Carthage, indique la même source.

par -

« Le Front populaire a décidé de ne pas participer à la réunion qui sera organisée à la présidence de la République et relative aux négociations sur le gouvernement d’union nationale », a déclaré le député du FP Jilani Hammami lors d’une conférence de presse tenue ce matin du mercredi 22 juin 2016 à Tunis.

Le député a ajouté que son parti œuvre davantage afin de sauver le pays et de le sortir de l’ornière, à travers le lancement d’un vrai dialogue national.

par -

Le président de la république, Béji Caid Essebsi, a décidé de prolonger l’état d’urgence dans tout le pays pour un mois à partir du 21 juin 2016, et ce après concertation avec le président du gouvernement et le président de l’assemblée des représentants du peuple (ARP),indique un communiqué de la présidence de la République.

par -
Le troisième congrès du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) se tiendra

Le conseiller à la présidence de la République, Noureddine Ben Ticha, a offert, samedi un bouquet de fleurs aux membres du bureau exécutif du syndicat national des journalistes tunisiens.

Il a expliqué qu’il s’agit là d’un geste  de la présidence de la République en hommage au classement de la Tunisie  en tête de peloton du monde arabe en matière de liberté de la presse.

par -
Dans son allocution mercredi à la place Mohamed Ali devant le siège de l’UGTT

Le chef de l’Etat tunisien, Béji Caïed Essebssi, a reçu ce lundi 18 janvier 2016, son « homologue » le SG de la toute puissante centrale syndicale l’UGTT. Le communiqué de la présidence de la République a été à ce propos laconique et n’a pas dit mot à propos de l’objet de  cet entretien. Il est pourtant un secret de polichinelle que l’UGTT essaie d’user de l’autorité du chef de l’Etat, comme elle a tenté de le faire avec celle du chef du gouvernement Habib Essid, pour faire plier la centrale patronale, l’Utica,  à propos des augmentations salariales dans le secteur privé. L’échange verbal, en ping-pong,  entre les deux hommes qui démontraient un sens aigu de la répartie, aura  cependant été le plus important.

En effet, comme il n’est pas dans son habitude, la présidence de la République, a publié sur sa page fb, des extraits  vidéo sonores de cette rencontre. On y voit et on y entend un chef d’Etat en mode teasing avec le SG de l’UGTT, à la limite même du sarcastique. La vidéo débute avec les bisous et les salamalecs de circonstance. Mais voici que BCE dit à Abassi qui lui demandait comme il va, «tant que vous, vous allez bien, moi je suis tranquille». Plus loin et dès que Houcine Abassi prend siège, BCE s’adresse encore à lui pour lui dire que «nous vous félicitons pour le 70ème anniversaire. Et moi, si on m’avait invité , je n’aurais pas dit  non,  et si on ne m’invitait pas je ne viendrais pas». Rire jaune alors du SG de l’UGTT qui s’était illustré la semaine dernière par son absence au palais de Carthage où il avait été invité pour la célébration du 5ème anniversaire de la Révolution.

La musique de  fond reprend ensuite pour couvrir la discussion entre les deux hommes. La musique cesse  pour entendre ensuite Houcine Abassi, manifestement solliciter l’intervention de BCE en louant sa «longue et riche expérience». BCE l’interrompt pour faire remarquer que «mais les canons se multiplient», comme s’il voulait lui faire comprendre que les problèmes deviennent nombreux et qu’il ne saurait intervenir partout pour colmater tant de brèches. Et Abassi de teaser à son tour BCE en lui faisant remarquer que «l’expérience du dirigeant se remarque  en effet, lorsqu’il  sait faire taire ces canons un à un». Abassi voulait-il dire à BCE qu’il se doit de démontrer qu’il est le chef ? Ce dernier  lui répond en tout cas que « telle est mon intention».

par -
Le président du Haut Comité de Contrôle Administratif et Financier

Le président du Haut Comité de Contrôle Administratif et Financier, Ghazi Jribi, a révélé ,dimanche 24 novembre, que la Présidence de la République a demandé, l’année dernière, à être soumise au contrôle administratif et financier, la Présidence du gouvernement, étant dotée de son propre appareil de contrôle, le Comité du Contrôle Général des Services Publics .

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

SPORT