AccueilPresse locale300 éléments dangereux parmi les 800 extrémistes revenus en Tunisie

300 éléments dangereux parmi les 800 extrémistes revenus en Tunisie

Le ministre de l’Intérieur, Hedi Majdoub, a déclaré ce mardi 3 janvier que 800 Tunisiens dont 30 femmes sont revenus des zones de conflit.
Il a précisé lors d’une interview accordée au quotidien « Al Maghreb » que les revenants sont répartis sur les 24 gouvernorats, et que la majorité d’entre eux résident dans le Grand Tunis.
Le ministre a ajouté que ces extrémistes sont âgés entre 25 et 50 ans.
S’agissant des éléments dangereux, Hédi Majdoub a fait savoir que leur nombre ne dépasse pas les 300.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,474SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles