Tags Posts tagged with "gouvernorat"

gouvernorat

par -

Le délégué de Menzel Bouzayene, Ben Amor, complètement désemparé, a déclaré hier dimanche 09 juillet 2017 dans la soirée, sur Mosaïque FM, que les accès des locaux du gouvernorat et de la municipalité sont barrés depuis une semaine, empêchant de fait aux administrations de fonctionner. Ben Amor a indiqué que les protestataires sont galvanisés par des parties qui essayent de pratiquer la politique de la terre brûlée…

Nous avons tout tenté pour dialoguer mais rien n’y a fait, les protestataires ont opté pour l’illégalité. Les locaux de la municipalité sont hors de contrôle et les archives qu’ils abritent sont entre les mains des sit-inneurs et des parties derrière cette grogne” a indiqué le délégué.

par -

En visite jeudi dans le gouvernorat de Béja, le chef du gouvernement,

, a annoncé une série de projets et de mesures au profit de la région.
Annoncés lors d’une session extraordinaire du Conseil régional du gouvernorat, ces mesures et projets englobent les domaines de l’agriculture, de l’infrastructure, de l’industrie, du commerce, de la santé, de l’environnement, du tourisme, de la jeunesse, des sports, du transport et des affaires foncières.
Les projets et de mesures annoncées au profit du gouvernorat de Béjà sont comme suit :
AGRICULTURE :
– Le renforcement du taux d’adduction en eau potable dans les zones rurales du gouvernorat de Béja moyennant une enveloppe de 129 millions de dinars. Cette mesure va permettre l’augmentation à 98% du taux d’adduction en eau potable en milieu rural,
– La valorisation des périmètres irrigués publics dans les gouvernorats du Nord moyennant une enveloppe de 46 millions de dinars,
– Le lancement d’une étude sur la création de villages forestiers dans le gouvernorat de Béjà,
– La construction d’un barrage à Oued Khalled à Teboursouk,
– L’élaboration d’une étude sur la réalisation d’un port de pêche à Cap Negro,
– L’élaboration d’un projet de loi dans le cadre du budget de l’Etat pour l’exercice 2018 sur le règlement des dettes des agriculteurs et des marins-pêcheurs,
– L’adduction des zones rurales en eau potable moyennant une enveloppe de 2.853 millions de dinars,
– L’attribution à des structures la mission des travaux d’adduction en eau potable moyennant une enveloppe de 3.971 millions de dinars,
– L’aménagement de pistes vicinales dans les périmètres irrigués d’Aïn Younes et El-Herri moyennant une enveloppe de 1.64 millions de dinars,
– L’aménagement de terres agricoles moyennant une enveloppe de 11.64 millions de dinars,
– Le renforcement de l’exploitation des périmètres irrigués moyennant une enveloppe de 4.072 millions de dinars,
– La mobilisation d’une enveloppe de 28 millions de dinars au profit du gouvernorat de Béja dans le cadre du projet de gestion intégré destiné aux zones les moins développées dans les régions du Nord-Ouest et du Centre-Ouest, financé par la Banque Mondiale.
INFRASTRUCTURE :
– La construction d’un barrage à Oued Majerda sur la route régionale n°131 à Testour,
– La construction de 163 logements sociaux : 78 logements à Medjez El-Bab et 85 autre à Goubellat,
– La mise en œuvre d’un programme de modernisation des routes dans les zones municipales de Béja (5 millions de dinars), Medjez El-Bab (3 millions de dinars) et Nefza (un millions de dinars),
– Le renforcement de la route régionale n°62 reliant la route périphérique de Béja aux frontières du gouvernorat de Jendouba,
INDUSTRIE ET COMMERCE :
– La création d’une zone industrielle à la sucrerie-raffinerie de Béja sur une superficie de 20 hectares,
– L’accélération du rythme de création de la zone industrielle de Dougga sur une superficie de 50 hectares,
– L’actualisation de l’étude relative au projet de la plateforme économique à Henchir Semman au profit de la municipalité de Béja et la réalisation de ce projet sur des étapes. La réalisation de ce projet a été confiée au ministère de l’Industrie et du commerce,
– L’aménagement d’une zone industrielle à Henchir Boutoffeha. La réalisation de ce projet a été confiée à l’Agence foncière industrielle,
– La régularisation de la situation de 100 groupements d’habitation construits sur des terres domaniales à Béja et le relogement des habitants des bassins du barrage de Sidi El-Barrak et du barrage de Sidi Salem,
– La régularisation de la situation de 448 exploitants légaux de biens fonciers domaniaux agricoles,
SANTE :
– La construction d’un hôpital multidisciplinaire à Béja,
– La réhabilitation de l’hôpital régional de Medjez El-Bab,
AFFAIRES LOCALES ET ENVIRONNEMENT :
– La réalisation d’une station d’assainissement dans la zone rurale de Sidi Ismaïl moyennant une enveloppe de 2.5 millions de dinars,
– L’assainissement de la zone rurale de Oued Zarga : Construction d’une station d’assainissement moyennant une enveloppe de 5 millions de dinars et mise en place d’environ 12 kilomètres de canaux au profit de 500 habitants moyennant une enveloppe de 5 millions de dinars,
– Le raccordement de la zone industrielle de Medjez El-Bab à la station d’assainissement de Medjez El-Bab, à travers la mise en place d’environ 4 kilomètres de canaux moyennant une enveloppe de 2.2 millions de dinars,
– L’élargissement et la restauration des stations d’assainissement de Béja et Medjez El-Bab moyennant une enveloppe de 12 millions de dinars,
TRANSPORT :
– L’acquisition de 47 bus dans le cadre d’un marché public moyennant une enveloppe de 13.5 millions de dinars,
– La construction et l’aménagement de locaux techniques et administratifs dans la société régionale de transport de Béja moyennant une enveloppe de 2.5 millions de dinars,
– La reconstruction de la station de transport terrestre de Béja moyennant une enveloppe de 1.5 millions de dinars,
TOURISME :
– L’adoption dans les plus brefs délais des mesures nécessaires pour la relance du projet de réalisation d’une zone écologique dans la plage Zouarâa,
JEUNESSE ET SPORTS :
– La construction d’une salle couverte de sports individuels dans la délégation d’Amdoun,
– La restauration du centre de campement et des vacances de Zouarâa moyennant une enveloppe de 2.5 millions de dinars,
– L’aménagement du stade Bechir Ben Koussa de basketball moyennant une enveloppe de 600 mille de dinars,
– Le gazonnage du stade municipal de Téboursouk moyennant une enveloppe de 687 mille dinars,
– Le gazonnage du stade municipal d’Amdoun moyennant une enveloppe de 611.5 mille dinars,
– Le gazonnage du stade municipal de Goubellat moyennant une enveloppe de 727 mille dinars,
FINANCES :
– La construction du siège de la trésorerie régionale et de la recette des finances de Béja,
SOCIAL :
– La construction d’une unité locale de promotion sociale à Amdoun,
– La construction d’une maison des services de sécurité sociale à Nefza,
ENFANCE :
– La création d’un complexe pour enfants dans la délégation de Zahrat Madyen,
PROJET DE DEVELOPPEMENT INTEGRE :
– La réalisation de projets de développement intégré dans les délégations de Medjez El-Bab, Béja Sud, Béja Nord, Téboursouk, Goubellat et Tibar,
FORMATION PROFESSIONNELLE ET EMPLOI :
– La restructuration du centre de formation de la fille rurale de Medjez El-Bab moyennant une enveloppe de 1021 mille dinars,
– La restructuration du centre de formation professionnelle de Tibar moyennant une enveloppe de 355 mille dinars,
CREATION DE POSTES D’EMPLOI :
– La contribution au financement de 60 projets dans le cadre du programme d’autonomisation économique de la femme d’ici la fin de l’année 2017,
– La conclusion de 405 contrats dans le cadre du programme ” Contrat de la dignité “,
– Le financement de petits projets dans la région de Béja dans le cadre de la création d’emplois immédiats et le financement de 106 projets immédiats moyennant une enveloppe de 920 mille dinars,
– Le lancement d’une étude de développement des réseaux d’assainissement dans les délégations d’Amdoun et Geboullat et le renforcement des programmes de développement intégré à Amdoun après évaluation.

par -

Le ministre de l’Intérieur, Hedi Majdoub, a déclaré ce mardi 3 janvier que 800 Tunisiens dont 30 femmes sont revenus des zones de conflit.
Il a précisé lors d’une interview accordée au quotidien « Al Maghreb » que les revenants sont répartis sur les 24 gouvernorats, et que la majorité d’entre eux résident dans le Grand Tunis.
Le ministre a ajouté que ces extrémistes sont âgés entre 25 et 50 ans.
S’agissant des éléments dangereux, Hédi Majdoub a fait savoir que leur nombre ne dépasse pas les 300.

par -

Une campagne sectorielle de contrôle économique lancée dans le gouvernorat de la Manouba, a été couronné jeudi par l’enregistrement de 42 infractions économiques suite à 210 opérations de contrôle effectuées, a indiqué le directeur régional du commerce de la Manouba, Yasser Ben Khélifa. Cette campagne a été organisée par les brigades de contrôle économique relevant de la direction régionale du commerce avec la participation de 13 équipes de contrôle économique du grand Tunis et de Bizerte, ainsi que des agents de la police municipale, a précisé la même source.
La campagne lancée dans le cadre des préparatifs de la célébration des festivités du nouvel an 2017 a visé différents espaces commerciaux, des marchés municipaux et hebdomadaires ainsi que des locaux de commerce, a ajouté Ben Khélifa.
Il s’agit notamment de 9 infractions économiques dans le secteur d’alimentation générale, 6 infractions dans le secteur des volailles, et 5 infractions enregistrées dans le secteur de restauration.

par -

Les chauffeurs de taxi ont observé aujourd’hui, lundi 1er août 2016 un mouvement de protestation devant le siège du gouvernorat.

Le président de la chambre des taxis individuels de la région Zouhaier Gadri a indiqué lors de son passage ce lundi 1er août sur Shems Fm, que cette protestation vient suite à l’intransigeance du gouverneur dans l’attribution des autorisations.

par -

Les habitants de la délégation de Medjez elBab ont organisé dans la soirée du dimanche 19 juin 2016 dans les rues de la ville , une marche pour appeler les autorités à transformer la délégation en gouvernorat. Cette marche a connu la participation d’un grand nombre de jeunes, de chômeurs et de représentants de la société civile.

L’un des participants à la marche, Hssan Chaouachi, a déclaré à Mosaïque Fm que cette marche a aussi pour but de dénoncer la marginalisation de la région.

par -

Les services commerciaux dans le gouvernorat de Bizerte fixent à près de 3892 tonnes de légumes et 1868 tonnes de fruits, le taux de consommation des habitants de la région pendant le mois de ramadan.
Le directeur régional du commerce, Mohamed Jaber Heriz, a précisé dans une déclaration à la TAP que l’approvisionnement du marché sera assuré en quantité suffisantes des produits de consommation. Il a appelé à ce propos les citoyens à dénoncer toutes infractions commerciales pour garantir un approvisionnement régulier du marché.

par -

Les cadres et agents du  gouvernorat de la manouba ont observé, jeudi matin, un sit-in de deux heures pour revendiquer le versement de la prime consacrée à l’amicale au titre de l’année 2016, a indiqué le secrétaire général du syndicat de base des agents et cadres des ministères de l’intérieur et des affaires locales au gouvernorat de la manouba, Hatem Ghozzi.
Il a affirmé à la correspondante de la TAP dans la région que ce sit-in, organisé par le syndicat de base, intervient à la suite du retard enregistré dans le versement de la prime.
Les agents ont revendiqué l’accélération du versement des dus de l’amicale afin que les agents puisse bénéficier des tickets restaurants dans les plus brefs délais.
Par ailleurs, le gouverneur de la manouba s’est engagé à verser la prime consacrée à l’amicale et à régulariser la situation des travailleurs des chantiers.

TAP

par -

Dans une déclaration à Africanmanager, le porte-parole du ministère de l’intérieur (MI) a précisé que ce qui s’était passé mercredi à Tunis, «sont des manifestants, réunis à l’occasion de la commémoration de l’attentat contre Chokri Belaïd, une manifestation pacifique  tout comme les slogans qui ont été scandés à cette occasion. Un groupe de manifestants ont demandé à rencontrer le Gouverneur de Tunis qui les a reçu et discuté pacifiquement avec eux, sans plus. Il ne s’agit nullement, contrairement à ce qu’on pourrait lire sur les réseaux sociaux,  d’une tentative d’entrée en force du siège du gouvernorat, puisque la porte était ouverte». Walid Louguini qui assure que le MI  veille à  sécuriser les mouvements de protestation pacifiques, a démenti toute information de passage de force dans le siège du gouvernorat de Tunis par un nombre de chômeurs qui aurait essayé de «dégager» le gouverneur de la région».

par -

Les membres des différents corps sécuritaires dans le gouvernorat de kébili, ainsi que des agents des Douanes ont organisé mercredi un sit-in pour revendiquer l’amélioration des conditions de travail et de la situation professionnelle, a indiqué le coordinateur régional du syndicat de la sécurité intérieure et des Douanes, Hatem Montassar.
Il s’agit notamment de l’amélioration des conditions de travail avec l’octroi de la prime de danger, la prime de travail près des frontières en plus de la prime de travail dans le désert, a précisé la même source.

TAP

par -

Les jeunes chômeurs en sit-in au siège du gouvernorat de Kasserine ont publié, mercredi en fin de matinée, un communiqué dans lequel ils ont précisé leurs revendications.

Ils y ont exprimé leur détermination à poursuivre leur sit-in jusqu’à la résolution de leur dossier, ainsi que leur soutien « illimité » à tous les mouvements de protestation pacifiques dans tout le territoire de la République.

En outre, ils tiennent le gouvernement pour responsable de toutes les répercussions sur la situation à Kasserine, comme ils refusent totalement la gestion sécuritaire de leur cause, et toute politisation de leur dossier, tout en se déclarant ouverts sur toute initiative politique permettant de trouver une issue pratique et définitive à la crise du chômage à Kasserine.

Ils ont enfin appelé « les citoyens en colère à préserver les institutions de l’Etat  et à rejeter tous les agendas des partis politiques visant à instrumentaliser les demandes des sit-inneurs et des protestataires ».

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le ministère de l’Industrie et des Mines algérien a annoncé mercredi que le Japon a exprimé la volonté de ses constructeurs automobiles japonais à l’instar...

Reseaux Sociaux