20 C
Tunisie
vendredi 27 novembre 2020
Accueil Afrique Centrafrique: HRW recense plus de 300 cas de violences sexuelles

Centrafrique: HRW recense plus de 300 cas de violences sexuelles

Dans son rapport publié le 5 octobre 2017, Human Rights Watch a dénoncé le recours au viol à répétition par les milices Séléka et les antibalaka pendant le conflit centrafricain. L’ONG a recensé plus de 300 cas de violences sexuelles dans le pays, rapporte France24.

- Publicité-

Les groupes armés en Centrafrique ont eu recours au viol et à des esclaves sexuelles à travers le pays comme tactique de guerre entre début 2013 et la mi-2017

Les commandants des unités ont toléré les violences sexuelles commises par leurs troupes et dans certains cas, ils semblent les avoir ordonnées ou y avoir participé eux-mêmes, affirme le document à charge de 176 pages.

De nombreux témoignages de victimes racontant dans le détail des viols à répétition chaque jour, renforcés par des entretiens avec des fonctionnaires, des policiers et des médecins, étayent les accusations de HRW.

Les deux principales parties au conflit, les milices Séléka prétendant défendre la minorité musulmane et les antibalaka majoritairement chrétiennes ont toutes deux eu recours à la violence sexuelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,372SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles