Jeribi démine le terrain laissé par Brahem

Jeribi démine le terrain laissé par Brahem

par -

Le ministre de l’Intérieur par intérim, Ghazi Jeribi, a déclaré sur les ondes d’Express fm qu’en ce qui concerne l’assignation en résidence surveillée tout était réglementaire.

Il a rappelé au passage que des décisions d’assignation en résidence surveillée avaient été signées par le ministre de l’Intérieur limogé, Lotfi Brahem.

Ghazi Jeribi affirme en outre qu’aucune personne en lien avec un dossier de malversation n’est actuellement en résidence surveillée.
Le ministre n’a pas précisé le nombre des concernés, en liaison avec le terrorisme.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire