Le groupe ZTE cesse de vendre ses smartphones

Le groupe ZTE cesse de vendre ses smartphones

par -

Le groupe chinois ZTE a annoncé mercredi la suspension de ses principales activités en raison des sanctions prises à son encontre par les Etats-Unis mais le numéro deux des équipements télécoms en Chine a dit qu’il essayait d’obtenir une modification ou une annulation de cette décision américaine.

Selon les données rapportées par Reuters, le 16 avril, Washington a interdit aux sociétés américaines de vendre des composants à ZTE pour une durée de sept ans, une mesure qui vise à sanctionner le fabricant de smartphones et équipementier télécoms pour avoir enfreint les termes des sanctions économiques imposées à l’Iran.

“En raison de ce décret d’interdiction, les principales activités de l’entreprise ont cessé”, écrit ZTE dans des documents boursiers.

“A l’heure actuelle, l’entreprise conserve suffisamment de liquidités et respecte strictement ses obligations commerciales (…)”, ajoute-t-il.

Comme les autres grands équipementiers télécoms, ZTE s’appuie sur des fournisseurs américains tels que Qualcomm ou Intel pour environ un tiers de ses composants.

Les analystes jugent qu’il sera difficile pour ZTE de rester compétitif même s’il parvient à trouver des fournisseurs non-américains.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire