Tunis-Sabrata : Abou Iyadh tué dans la frappe US, affirme The Mirror

Tunis-Sabrata : Abou Iyadh tué dans la frappe US, affirme The Mirror

par -

Seifallah Ben Hassine, dont le nom de maquis est Abou Iyadh, chef d’Ansar charia, tenu pour  l’architecte de l’attentat de Sousse, a été tué dans le raid aérien mené par des avions de combat américains, vendredi, contre une maison à Sabrata en Libye, affirme le quotidien londonien »The Mirror ».

Il a péri en même temps que 40 autres combattants de Daech qui se trouvaient dans cet immeuble de deux étages par les F-15 US qui avaient décollé de la base militaire de Lakenheath, dans le Suffplk, en Grande-Bretagne.

Ben Hassine, 50 ans, qui a vécu au Royaume-Uni, a soumis à un  lavage de cerveau Seifeddine Rezgui, qui a tué 38 vacanciers dont 30 britanniques sur une  plage de Sousse, en juin dernier.

Sa mort avait été déjà annoncée l’année dernière lors d’une attaque contre la  ville d’Ajdabia, en  Libye, mais les services de renseignement n’ont jamais confirmé sa mort.

Abou Iyadh se trouvait en compagnie d’un autre chef terroriste tunisien,  Noureddine Chouchane, spécialement visé par la frappe américaine, selon le Pentagone.

Une source a déclaré au Mirror : “Il y a eu plusieurs rapports par le passé selon lesquels Ben Hassine avait été tué. Il nous semble que les Américains tiennent cette fois-ci leur homme “.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire