Tunisie-PME : La BERD met le paquet via l’UBCI

Tunisie-PME : La BERD met le paquet via l’UBCI

par -

La BERD (Banque européenne pour la reconstruction et le développement) a mis à la disposition de l’Union Bancaire pour le Commerce et l’Industrie (UBCI) un dispositif financier complet, en soutien à l’expansion de l’économie de la Tunisie

Le paquet comprend une ligne de crédit pour les petites et moyennes entreprises (PME) de 30 millions d’euros, une enveloppe de financement du commerce de 10 millions de dollars et un mécanisme de financement du partage des risques de 10 millions d’euros, selon la BERD, citée par le journal économique international « The Financial ».

Le prêt sera rétrocédé aux PME pour leur permettre d’accéder plus facilement aux financements dont elles ont tant besoin. Ces entreprises sont le moteur de l’économie tunisienne et représentent 90% des entreprises. Leur rôle est donc essentiel pour créer des emplois, construire une économie moderne diversifiée et stimuler une croissance durable à long terme.

L’enveloppe de financement du commerce permettra à l’UBCI de soutenir les exportations et les importations des entreprises tunisiennes dans le cadre du Programme de facilitation du commerce (PFC) de la BERD.

1ère banque choisie dans la région SEMED

L’UBCI est la première banque avec laquelle la BERD a signé une facilité de partage des risques dans la région du Sud et de l’Est de la Méditerranée (SEMED). En vertu de cette facilité, la BERD prendra une partie du risque lié à certains prêts consentis par l’UBCI à des sociétés opérant en Tunisie. La facilité permet aux banques partenaires de la BERD d’augmenter le montant de leurs prêts aux entreprises locales.

L’Union européenne (UE) apporte un soutien financier à cette transaction, dans le cadre d’un financement global de 27,6 millions d’euros géré par la BERD pour stimuler l’inclusion financière dans la région SEMED.

Suma Chakrabarti, président de la BERD, a déclaré: Nous sommes très heureux de poursuivre notre partenariat fructueux avec l’UBCI par la signature de ce nouveau paquet financier. Il fournit un soutien accru à l’élargissement de l’accès des entreprises privées au financement dont elles ont tant besoin, renforcera le secteur des affaires en Tunisie et soutiendra également l’économie locale par la création de nouvelles opportunités d’emploi. En outre, la ligne de financement du commerce international contribuera au développement du commerce international et régional avec les entreprises tunisiennes.

Signe de confiance des bailleurs de fonds internationaux

“Pierre Beregovoy, PDG de l’UBCI, a déclaré: «  Avec la signature de ces trois accords avec la BERD, l’UBCI renforce sa capacité d’accorder des prêts aux PME tunisiennes en vue de répondre à leurs besoins en financements d’investissement et en commerce international. La facilité de partage des risques permettra également à l’UBCI d’intensifier ses opérations et de financer de grands projets d’investissement, tout en restant conforme aux normes réglementaires en matière de concentration des risques. »

Pour lui, ce paquet témoigne de la forte implication de l’UBCI dans le développement du tissu de l’économie tunisienne et confirme son engagement à renforcer le soutien de la banque aux entreprises tunisiennes à un moment crucial pour l’économie nationale. Il a estimé que ce concours financier reflète la confiance des bailleurs de fonds internationaux, notamment celle de la BERD dans la solidité financière de l’UBCI et son expertise à l’échelle tant nationale qu’internationale, à travers son affiliation avec le groupe BNP Paribas.

L’ambassadeur de l’UE en Tunisie, Patrice Bergamini, pour sa part, s’est déclaré «  ravi de voir que ces fonds permettront des financements supplémentaires pour aider les PME à se développer et à exporter ». « Ce concours, fourni au titre de l’Initiative régionale pour l’inclusion financière de l’UE, fait partie d’un soutien global de l’UE au secteur privé. Je pense en particulier à un important programme de 90 millions d’euros destiné à stimuler la compétitivité et les exportations – le Programme d’Appui à la Compétitivité et aux Exportations (PACE). Je ne peux que saluer le travail de la BERD et son engagement total à bâtir un secteur des PME prospères et dynamiques. Notre objectif commun est de créer des emplois et d’accroître la confiance des jeunes dans leur avenir », a dit Bergamini.

Déjà, 540 millions d’euros

Le Programme de facilitation du commerce de la BERD a été créé en 1999 pour promouvoir et faciliter le commerce international vers et depuis les régions où la BERD investit. Des garanties sont fournies aux banques commerciales internationales, couvrant ainsi le risque politique et commercial induit par les transactions effectuées par les banques participantes (banques émettrices) dans les pays d’opérations de la BERD.

Depuis septembre 2012, date du début des opérations de la BERD en Tunisie, la Banque a investi 540 millions d’euros dans 31 projets dans le pays. Soutenir le développement régional du pays, en dehors de Tunis, est une priorité particulière pour la Banque et la BERD, laquelle a ouvert un deuxième bureau en octobre 2016 à Sfax.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire