Tunisie : Une partie d’une banque publique pour dédommager la BCI d’Abdelmajid...

Tunisie : Une partie d’une banque publique pour dédommager la BCI d’Abdelmajid Bouden

par -

Dans sa livraison du 16 août 2017, le site électronique de Jeune Afrique est revenu sur l’affaire de la BFT (Banque Tuniso-Française) et sur le verdict du CIRDI reconnaissant la responsabilité de l’Etat tunisien dans l’expropriation du groupe ACI de l’homme d’affaires Abdelmajid Bouden. La même source affirme que «les avocats représentant le gouvernement cherchent désormais à éviter le versement d’une amende qui plomberait le budget de l’État». Parmi ces solutions, JA évoque cette autre «contre-proposition à l’étude serait de donner l’équivalent des sommes dues en parts dans le capital d’une banque publique». Le gouvernement tunisien n’a pour l’instant pas réagi à cette information. Si cette «solution-catastrophe» se vérifiait, le gouvernement Chahed paiera, pour la seconde fois, les erreurs des autres. La première aura été le terrain donné à l’ambassade américaine en dédommagement de l’attaque de ses locaux sous la Troïka. La seconde sera aussi un dédommagement suite à une très mauvaise gestion du dossier de la BFT toujours sous le gouvernement de la Troïka !

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire