“Nous oeuvrerons à activer le rendez-vous des élections municipales et locales” (Abdelkrim...

“Nous oeuvrerons à activer le rendez-vous des élections municipales et locales” (Abdelkrim Harouni)

par -

Le président du conseil de la Choura du Mouvement Ennahdha Abdelkrim Harouni a souligné que le mouvement oeuvrera à activer l’organisation des élections municipales et locales en 2017, à travers l’action de son groupe parlementaire pour l’adoption du colde électoral et sa promulgation, estimant que “celea est dans l’intérêt de la Tunisie et ne s’inscrit pas dans le cadre des tergiversations électorales et partisanes”.
Harouni a annoncé, lors d’une rencontre de presse, en marge de la tenue de la sixième session du conseil de la Choura du mouvement Ennahdha qui se tient samedi et dimanche à Hammamet, que le conseil a décidé de tenir une session extraordinaire du conseil devant être consacrée à l’examen des projets de la loi de finances et du budget de l’Etat pour 2017 avant leur discussion et l’organisation de la conférence internationale sur l’investissement, afin d’expliquer plusieurs des décisions et politiques au sujet desdits projets.
Il a mis l’accent, à ce propos, sur l’attachement du mouvement au dialogue et à la concertation, insistant sur la nécessité de prendre des décisions courageuses et audacieussses adaptées à la situation économique difficile et aux aspirations sociales, sans toutefois porter atteinte aux catégories démunes et aux travailleurs, selon ses dires. Harouni n’a cependant pas donné de plus amples explications concernant ces mesures.
Le responsable a indiqué concernant la position du mouvement quant au report de l’augmentation des salaires que les négociations demeurent le seul choix pour résoudre cette problématique, à la lumière des pressions présentées par les gouvernemens et au vu de la position de l’UGTT qui refuse un tel report. Il s’agit, a-t-il dit de trouver des solutions à même de satisfaire toutes les parties et de leur faire assumer leurs resposabilités, surtout que des sacrifices sont exigés de la part de tous, sans que cela soit aux dépens des catégories faibles.
Le conseil se félicite, a-t-il déclaré, du progrès de la conciliation entre les parties politiques et sociales, considérant que la réalisation de la réussité sociale et économique est possible après celle politiques, même si un tel progrès ne sied pas à des parties euvrant à la division et l’exclusion, a-t-il ajouté.
Harouni a, en outre expliqué, que le renouvellement des structures du mouvement au niveau central et régional sera l’un des principaux points de cette sixième session du conseil de la Choura d’Ennahdha, indiquant que dans le cadre du renouvellemnt stucturel du conseil et du développement de son statut, il sera procédé à l’élection de commissions qui approfondiront l’examen des dosssiers et élaboreront les politiques et les choix du mouvement dans les différents domaines.
Il a avancé, dans le même contexte, que les structures de contrôle du mouvement seront renouvelées. Il s’agit de la commission de l’organisation centrale, de l’instance supérieure de l’organisation et de la commission de l’audit administratif et financier. Il sera procédé, par la même occasion, à l’adoption de la motion du renouvellement structurel aux plans local et régional, conformment au décisions du dernier congrès et au nouveau statut, a-t-il conclu .

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire