AccueilActualitésPrès de 25 entreprises tunisiennes participeront aux " rencontres Africa 2016 "

Près de 25 entreprises tunisiennes participeront aux  » rencontres Africa 2016 « 

Environ 25 entreprises tunisiennes prendront part aux  » rencontres Africa 2016 « , une manifestation économique favorisant les relations économiques avec l’Afrique, qui se tiendra à Paris les 22 et 23 septembre 2016 au palais d’Iéna, a indiqué Marc Hoffmeister , président du groupe Classe Export et commissaire général des rencontres Africa 2016 .
Intervenant à l’occasion d’une conférence de presse organisée, jeudi à Tunis, Hoffmeister a relevé que les entreprises participantes africaines et françaises, dont le nombre s’élève à 800 entreprises, devront être porteuses d’idées pour de véritables projets afin de conclure des accords de partenariat tripartites et nouer des relations d’affaires.
Les projets, a-t-il dit, devraient concerner les secteurs de l’agriculture et agrobusiness, l’énergie, l’innovation et la formation ainsi que le secteur des financements.
Pour sa part, Bassem Loukil président de Tunisia- Africa Business Council (TABC), a indiqué que les rencontres Africa 2016 constitueront une occasion pour les entreprises tunisiennes de présenter leurs produits et services ainsi que les projets d’investissement destinés à une trentaine de pays africains qui assisteront à cette manifestation.
Il s’agit également de développer des relations Sud- Sud et Nord- Sud, surtout que la Tunisie a besoin d’urgence de développer les exportations et qu’elle a prouvé sa capacité de conquérir les marchés africains dans plusieurs domaines, dont la santé, l’enseignement supérieur, la formation, les nouvelles technologies et les travaux publics.
Il a rappelé que le déficit commercial de la Tunisie s’est aggravé de 9,46 % au cours des cinq premiers mois de l’année 2016, pour atteindre à la fin de mai dernier, 5135,4 MD contre 4691,4 MD pendant la même période de l’année écoulée.
D’après Loukil, le taux de présence des entreprises tunisiennes sur le marché africain demeure très faible. En comparaison avec le Maroc, ce taux est inférieur à 10% bien que les opportunités d’investissement dans ces pays soient énormes.
Cette situation est expliquée, d’après le responsable, par l’absence de lignes maritimes reliant la Tunisie et les pays africains ainsi que par la hausse des droits de douane.
Loukil a fait savoir que ces sujets seront débattus lors des rencontres Africa 2016, espérant assister à une fortttteeeeeVOIRUNE la présence du gouvernement Tunisien à cet événement pour inciter les partenaires africains àà accorder la priorité à la Tunisie.
En prévision de cet événement, une convention de partenariat a été signée entre le Centre de promotion des exportations (CEPEX), Tunisia -Africa Business Council (TABC) et le groupe classe export . D’après Aziza Htira PDG du CEPEX, cette convention vise à organiser l’action entre ces trois partenaires et à assurer la réussite de la participation tunisienne à cet événement ainsi que l’accompagnent de la délégation d’hommes d’affaires tunisiens qui se déplacera à cette occasion.
Organisées sous le parrainage conjoint du ministère français des affaires étrangères et du développement international et du ministère de l‘économie de l’industrie et du numérique en collaboration avec  » Africa France  » et le  » conseil économique social et environnemental  » (CESE), les rencontres Africa 2016 s’inscrivent dans la perspective du sommet Afrique- France qui réunira les chefs d’Etats africains et français à Bamako en 2017.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,573SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles