AccueilActualitésActivation de l’article 80 de la constitution: Nécessaire besoin de rassurer les...

Activation de l’article 80 de la constitution: Nécessaire besoin de rassurer les marchés

L’information publiée par la très sérieuse agence Reuters a eu l’effet d’une traînée de poudre : les obligations tunisiennes en dollars ont atteint leur plus bas niveau depuis mars dernier. La baisse est estimée par la même source à 2.6 cents. Vérification faite auprès de sources financières, il s’agit selon elles de réactions attendues, prévisibles et caractéristiques des marchés.

- Publicité-

Décryptage : les investisseurs craignant la baisse de la valeur des obligations – « papiers tunisiens » dans le jargon – se mettent à vendre celles qui en leur possession. L’offre étant supérieure à la demande, la valeur des obligations tunisiennes baisse d’une façon quasi automatique.

Quid des conséquences ? notre source estime que pour l’instant c’est très tôt de spéculer sur des effets sur l’économie, car, il faudrait d’abord que les mesures d’application soient rendues publiques toutefois, elle estime, que l’une des principales actions à entreprendre, demeure celles de rassurer les partenaires économiques, les marchés et les investisseurs.

Ça nous rappelle la fameuse boutade de Hamadi Jbali : « Le رأس المال est جبان ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,568SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles