AccueilActualitésAppel à un dialogue de l’UE avec Kais Saïed et Rached Ghannouchi

Appel à un dialogue de l’UE avec Kais Saïed et Rached Ghannouchi

La Délégation du Parlement européen pour les relations avec les pays du Maghreb (DMAG), jugeant « préoccupante » la situation politique en Tunisie, déjà gravement affectée à la fois par la crise sanitaire et par une crise économique persistante, souligne que la décision du Président Kaïs Saïed de suspendre les activités de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et de lever l’immunité de tous ses membres illustre le dysfonctionnement institutionnel du pays.

- Publicité-

« Nous continuerons à suivre de très près le déroulement des événements, tout en maintenant notre soutien indéfectible aux aspirations démocratiques du peuple tunisien et notre objectif de faire respecter l’Etat de droit, les libertés publiques et la Constitution », indique un communiqué de la Délégation.

Elle appelle, dans le plein respect de la souveraineté nationale tunisienne, l’Union européenne  à  « assumer la responsabilité qui lui incombe d’aider le peuple tunisien, de sauvegarder les précieux acquis de sa Révolution et de servir de médiateur entre toutes les composantes de la société tunisienne, acteurs civils et politiques confondus ». A cet égard, elle estime qu’il est  essentiel d’éviter toute violence et de permettre aux institutions de reprendre leur fonctionnement normal le plus rapidement possible.

« Nous resterons très attentifs au respect du délai de 30 jours à l’issue duquel l’ARP devra reprendre ses activités normales. Nous appelons également au renforcement du soutien de l’UE à la Tunisie dans le cadre de la crise sanitaire. Enfin, nous demandons instamment à Josep Borrell d’entreprendre une mission à Tunis dès que possible, et nous demandons au Président du Parlement Européen David Sassoli de s’entretenir avec le Président Kaïs Saïed et avec le Président de l’ARP Rachid Ghannouchi », conclut la DMAG.

8 Commentaires

  1. La Délégation du Parlement européen pour les relations avec les pays du Maghreb ne devrait pas s’immiscer dans les affaires intérieures de la Tunisie et son attitude en faveur de la démocratie et du dialogue Saïd/Ghannouchi démontre que les Européens, et plus généralement les Occidentaux, n’ont rien compris de ce qui se passe en réalité dans notre pays car, au nom de la Démocratie et du respect de la Constitution, ils souhaitent, probablement sans s’en rendre compte, remettre les frérots en selle et leur livrer la Tunisie sur un plateau d’argent « ad vita eternam ». Qu’ils se réveillent et arrêtent de s’ingérer dans nos affaires car leurs déclarations vont totalement à l’encontre de ce que souhaite le peuple tunisien qui sort de 10 ans de dominance frériste avec les résultats que tout le monde connaît sauf apparemment nos donneurs de leçons européens et américains.

  2. de quoi se mêle l’Union Européenne dans les affaires intérieures d’un pays souverain comme la Tunisie elle peut conseiller gentiment et d’une façon diplomatique mais non de proférer des menaces et des chantages .ce n’est pas parce qu’on traverse la plus grave crise économique sanitaire financière sociale sécuritaire sociétale et politique la plus grave de notre histoire due à la mauvaise gestion des islamistes et leurs differents alliés leur accaparation du pouvoir pendant 10 ans et à cause de leur constitution de 2014 dont le peuple n’est pas consulté .Les interventions américaines et européennes ne plient pas notre volonté de choisir ce qu’il faut et décider souverainement ce qui est bon pour le bonheur du pays et de son peuple et de juger les coupables de cette situation catastrophique sur tous les plans nous sommes d’accord avec eux sur un seul point cette situation actuelle provisoire ne peut pas durer longtemps car le vide tue le pays et son peuple et il n’y a pas retour à la situation antérieure il faut tout de suite un gouvernement compétent apolitique pour redresser le pays et une nouvelle constitution ,une nouvelle loi électorale et des partis politiques et le mode de scrutin dont le peuple sera consulté par référendum dans une période de 3 mois maximum pour que la vie politique et démocratique reprend ses droits dans des conditions saines et rigoureuses .

  3. La délégation du Parlement Européen doit nettoyer avant tout devant ses portes des islamistes qui ont assassiné des citoyens européens innocents en France, en Allemagne, en Belgique, …et ont semé la terreur dans leur pays. Rappelez-vous messieurs les parlementaires de la guerre civile Algérie plus de 100 000 morts. Savez-vous les raisons ? Les islamistes représentent un danger pour l’humanité et ne connaisent pas la démocratie. Ils veulent instaurer El Khilafa dans les pays du monde. Regardez ce qui se passe en Efghanestan. Je vous conseille de vous occuper de vos problèmes de démocratie qui a fait monter la droite dur.

  4. Absolument Badeddine
    L’Europe ne devrait pas s’immiscer dans les affaires interieures du pays on ne leur a rien demande
    De plus l Europe meconnait les veritables enjeux et n’ont rien compris aux aspirations du peuple tunisien
    J’ai l’impression que l’Europe est pro-islamiste en ce qui concerne la Tunisie alors qu’en France il l’a combattent
    C’est ce qu’on appelle la schizophreni L’Europe est elle meme malade !!

  5. C’est bien bizarre que ce machin appelé « Délégation du Parlement européen pour les relations avec les pays du Maghreb » appelle au dialogue avec Ghannouchi, la personne la plus haïe par les tunisiens

  6. Les Khouenjias et tous les extrémistes religieux émanent d’une même machine de destruction conçue et confectionnée par les prédateurs des pays dits technologiquement plus développés.
    Ces prédateurs veulent consommer les richesses des plus faibles qu’eux aux moindres dépenses énergétiques et financières.
    Ils ont occupé au 19ième siècle et par la force des terres qui ne leurs appartenaient pas sous plusieurs astuces et ruses financières. Ils se sont mis en guerre au début du 20ième siècle pour l’hégémonie et pour le partage des proies. Ils ont livré les indépendances territoriales et ont mis leurs pattes sur les richesses de leurs anciennes colonies. Ils ont implanté de nouvelles populations de toute la planète sur une terre qui leur était étrangère.
    Ils ont conçu, organisé et commandé des crimes contre leurs propres peuples pour provoquer des guerres d’hégémonie et de pillage des richesses des pays plus faibles que les leurs.
    Ils ont développé leurs pays et armement parle vol de l’argent et des âmes des citoyens des pays proies.
    Ils ont confectionné des opposants dans tous les pays pour autodétruire les gouvernements à qui ils ont appris la corruption et la dictature. Ces derniers sont devenus leurs gardiens des richesses de leurs peuples pour ensuite les donner en offrande contre le maintien de leurs éjectables chaises. Ils ont conçu et mis en application des groupes de mercenaires sous appellations diverses et à images religieuses pour souiller les peuples musulmans et autres.
    Ces groupes armés par les prédateurs des peuples pacifiques proies, menacent la sécurité de tous les pays qui aspirent à une vie normale et voire leurs propres populations. Ces groupes participent aux divers chantages qui obligent les pays disposant de ressources minières souterraines ou en ressources humaines à donner pour presque rien leurs richesses et les sources de survies de leurs successives générations.
    Nos vrais amis s’ils veulent nous soutenir, peuvent nous aider à réduire les fardeaux des intérêts des dettes octroyées auprès de leurs banques qui ont fait des peuples dits sous-développés, des esclaves financiers et politiques. Les plus proches de nos amis développés doivent nous aider à nettoyer nos pays des corrupteurs et des corrompus qui ont créé et accentué la pauvreté de plusieurs peuples bien qu’ils disposent de richesses minières et souterraines. A cause de la divergence des objectifs économiques et idéologiques, la démocratie mitigée qu’ils nous imposent en une seule bouffée, n’est actuellement autre qu’un outil de fissuration entre les couches sociales productives de richesses en bien et services. La démocratie à doses calculées est meilleure qu’une démocratie en over dose qui provoque la gabegie, l’indiscipline et le non-respect des uns les autres et des lois divines et humaines. Merci à nos amis développés pour la sincérité de leurs aides.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,560SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles