AccueilActualitésArfaoui : Nous avons les financements pour les projets programmés

Arfaoui : Nous avons les financements pour les projets programmés

Le ministre de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire, Salah Arfaoui, a souligné, mardi, dans une déclaration à l’agence TAP que « les financements sont disponibles pour l’exécution des projets d’équipement programmés », niant l’existence de toute intention de renoncer à certains d’entre eux.

- Publicité-

Présidant la réunion périodique des directeurs régionaux, le ministre a indiqué que le taux d’utilisation des financements disponibles des années 2015, 2016 et 2017 a atteint 94%, ce qui reflète un avancement dans la réalisation des projets, tout en reconnaissant les retards enregistrés mais, la plupart du temps, non imputés au ministère.

Il a ajouté, dans le même contexte, que la réunion des directeurs régionaux est une occasion pour évaluer l’avancement de l’exécution des projets prévus pour l’année 2018, discuter des moyens de les réaliser au mieux ou d’assurer le suivi des causes pouvant entraver leur réalisation, outre l’examen des préparatifs pour la mise en place des projets programmés pour 2019.

Concernant les mégaprojets prévus dans le gouvernorat de Nabeul, notamment celui du doublement de la route Nabeul-Kélibia, Arfoui a signalé que l’entreprise en charge de la réalisation du lancement de la première tranche du projet dont le coût est estimé à environ 45 millions de dinars a déjé été choisie, soulignant que le retard enregistré est lié à l’attente du bailleur étranger. Il a souligné, à ce propos, que l’étape la plus importante n’est pas en rapport avec la disponibilité des crédits mais l’appui des services concernés chargés de la liquidation foncière qui demeure l’une des plus grandes difficultés auxquelles fait face l’exécution des projets.

S’agissant du projet de la route reliant Ain Oktor à Korbous pour lequel une enveloppe de 100 millions de dinars a été mobilisée, il a indiqué que le premier appel d’offres n’a pas abouti à cause de la hausse du coût, ce qui a nécessité la révision des études qui devront être conclues avant la mi juillet. Un nouvel appel d’offres devra être publié pour réaliser ce méga projet attendu depuis près de 20 ans.
Arfaoui a également relevé que son département assure le suivi d’un nombre de grands projets dont notamment l’autoroute Gafsa-Kasserine .

La première phase du projet relative au tronçon Tunis-Jelma démarrera bientôt, outre le projet de la sortie sud de la ville de Tunis et les travaux de la route X 20.
D’autres projets sont en outre programmés dans le gouvernorat de Sfax, a souligné le ministre, expliquant le retard de démarrage par la  » réticence  » des bailleurs de fonds concernant le choix des entreprises chargées de la réalisation des projets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,699FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles