12 C
Tunisie
mardi 2 mars 2021
Accueil Actualités Avoirs spoliés en Suisse: La société civile appellent le président Saïd à...

Avoirs spoliés en Suisse: La société civile appellent le président Saïd à demander une prorogation des mesures de gel

Des organisations de la société civile ont révélé que la valeur des fonds de la famille de l’ancien président Zine El Abidine Ben Ali, en Suisse, et concernés par la levée de la mesure de gel, est estimé à 320 MD.
Ces organisations appellent le président de la République à demander une prorogation de l’application des mesures de gel, dans le cadre de la coopération judiciaire entre la Tunisie et la Suisse.
Selon ces organisations, la Tunisie risque de perdre ces biens détournés par le clan de l’ancien président Ben Ali, en raison de l’expiration mardi 19 janvier à minuit du gel de ces avoirs.
Ces organisations déplorent le fait que les gouvernements qui se sont succédé n’aient pas traité convenablement le dossier de la restitution des avoirs spoliés, « un dossier prioritaire » pour l’ensemble des Tunisiens.
Parachever le processus de restitution des biens de l’Etat tunisien est « un devoir moral » envers les Tunisiens, lit-on dans le texte de la déclaration signée par dix associations, dont Avocats sans frontières, le Forum tunisien des droits économiques et sociaux, Al-Bawsala, le « Réseau tunisien de la justice transitionnelle ».
Le 19 janvier 2011, la Suisse avait ordonné le gel à titre préventif des avoirs en Suisse de Ben Ali et de son entourage, un gel dont le délai légal peut aller jusqu’à dix ans.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. ils sont naïfs ou ile veulent se faire remarquer la justice suisse est indépendante du pouvoir politique il n’a que la loi et rien que la loi c’est la faute des autorités tunisiennes qui n’ont pas présenté les documents irréfutables et légales que l’argent de la famille trabelsi est illégale le procureur général suisse s’est rendu en Tunisie pour proposer l’aide juridique fédérale suisse auprès des autorités judiciaires tunisiennes mais elles n’ont branchés pas et si l’argent échappe à la Tunisie c’est la faute de nos autorités qui doivent rendre des comptes au peuple je me rappelle que les autorités nigérianes ont pu récupérer l’argent d’un ancien président du Nigéria anis que l’argent de sa famille

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,421FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles