28 C
Tunisie
vendredi 25 septembre 2020
Accueil Actualités Baffoun considère qu’il est trop tôt de parler d’élections législatives anticipées

Baffoun considère qu’il est trop tôt de parler d’élections législatives anticipées

Le président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) Nabil Baffoun considère qu’il est trop tôt de parler d’élections législatives anticipées.
Dans une déclaration à la TAP le Baffoun a toutefois affirmé que l’Etat est capable de mobiliser les fonds nécessaires pour financer toutes les échéances électorales. C’était en marge de sa visite à Siliana pour suivre de près le déroulement du vote pour les municipales partielles dans la délégation de Kesra.

Il a dans ce sens tenu à préciser que les municipales partielles sont financées par l’instance et supervisées par les membres de son conseil.
Par ailleurs, le président de l’instance électorale a mis l’accent sur la nécessité d’évaluer la gestion par les municipalités des conseils municipaux et de s’arrêter sur les cas de dissolution de ces structures élues observées dans plusieurs communes à travers la République

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,622FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,305SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles