Béja: Taux de remplissage du barrage le plus élevé depuis 3 ans

Béja: Taux de remplissage du barrage le plus élevé depuis 3 ans

par -

Les réserves en eau du barrage Sidi Salem, à Testour (gouvernorat de Béja) ont connu, au cours des deux dernières semaines, une hausse d’environ 100 millions de m3, dont 50 millions enregistrés, entre mardi et mercredi.
Le barrage a atteint le taux de remplissage le plus élevé, depuis 3 ans, soit 60% de sa capacité de stockage, selon Chérif Guesmi, directeur du barrage.
Ses ressources en eau sont passées de 292 millions de m3, mardi, à 343 millions de m3, mercredi. Elles étaient inférieures à 240 millions de m3, il y a deux semaines.
Le taux de remplissage du barrage Sidi Salem a augmenté après les lâchers d’eau du barrage Mellègue et la hausse du débit d’oued Medjerda.
Pour la même période de 2018, les réserves du barrage étaient près de 128 millions m3, soit 25% de sa capacité de stockage qui s’élève à 643 millions de m3.
Le commissaire régional du développement agricole, Youssef Neili, a indiqué à l’agence TAP, que les dernières pluies ont fortement alimenté la nappe d’eau souterraine et contribué au remplissage des barrages de la région.
Le barrage de Sidi Salem, construit en 1982, est doté d’un bassin de 4300 hectares. C’est le plus grand barrage de Tunisie. Il assure l’approvisionnement en eau potable et en eau d’irrigation de plusieurs régions, du nord du pays jusqu’à Sfax.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire