AccueilMondeBruxelles fait pression sur les laboratoires pour recevoir les vaccins promis

Bruxelles fait pression sur les laboratoires pour recevoir les vaccins promis

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a averti les fabricants de vaccins anti-Covid, bénéficiaires d’investissements massifs de l’Union européenne (UE), qu’ils doivent désormais « tenir leurs promesses et honorer leurs obligations ». « L’Europe a investi des milliards pour développer les premiers vaccins et créer un véritable bien commun mondial. Maintenant, les entreprises doivent tenir leurs promesses », a-t-elle affirmé dans une intervention vidéo. Déjà à cran après des difficultés d’acheminement du vaccin Pfizer-BioNTech, le premier déployé dans l’UE, Bruxelles est sous pression après l’annonce de nouveaux délais de livraison du vaccin du britannique AstraZeneca, en raison d’une « baisse de rendement » sur un site de fabrication.

- Publicité-

Von der Leyen a promis la mise en place d’un mécanisme destiné à contrôler les exportations de doses de vaccin hors d’Europe. Ce mécanisme, dont l’élaboration doit se concrétiser cette semaine, exigerait des firmes pharmaceutiques qu’elles notifient aux autorités européennes leurs exportations hors de l’UE des doses qui y sont produites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,560SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles