Choqué, frustré et furieux !

Choqué, frustré et furieux !

Le chef d’entreprise et responsable syndical Rafaa Ennaifer est , à bon droit, vert de rage, à la vue d’articles vestimentaires tunisiens, vendus dans un aéroport tunisien, arborant un drapeau tunisien, fabriqués par des Turcs, alors qu’ils auraient facilement pu et dû l’être par des Tunisiens. Il a consigné cette fureur dans un post sur sa page facebook. Le voici in extenso :

« Au free shop de l’aéroport de Tunis Carthage, les t-shirts “souvenirs” de Tunisie ( I love Tunisia , Sidi Bou Saïd etc…) , sont MADE IN TURKEY !

Dans un pays qui compte près de 1700 entreprises textiles exportatrices, dont plusieurs créent, développent et produisent pour les plus grandes marques internationales, des t-shirts simples avec sérigraphies, sont importés d’un pays concurrent et l’origine du produit est affichée d’une manière loin d’être innocente !

Notre aéroport doit servir de vitrine en priorité à notre industrie et à nos industriels !

Cela est INADMISSIBLE !

Trop c’est trop ! »

 

1 COMMENTAIRE

  1. Oui si Rafaa, Cela fait mal au moral.
    Plusieurs,sont aujourd’hui, les Tunisiens qui facilitent l’accès des marchandises et des services qui causent de plus en plus de chaumage aux résidents qui veulent s’investir en Tunisie. Faut-il recenser d’autres articles de l’artisanat Tunisienne qui se fait ailleurs ? Avec quelles lois et quel personnel peut-on défendre la survie des Tunisiens en Tunisie ? faut-il plus d’agressivité commerciale, du courage et du travail planifié et continu pour assurer l’existence de l’entreprise Tunisienne sur son territoire national ?.
    Et si un Tunisien essaie de faire la même chose dans un autre pays touristique, peut-il réussir son insertion ?

Laisser un commentaire