AccueilLa UNEComment l’amnistie a affecté la qualité de l’enseignement en Tunisie

Comment l’amnistie a affecté la qualité de l’enseignement en Tunisie

« Le contenu de l’enseignement dans un grand nombre d’établissements éducatifs ne correspond pas au programme pédagogique du ministère de l’Education »,  a déclaré le président de l’Association tunisienne pour la défense des droits de l’enfant, Moez Cherif, précisant  que ce contenu  n’est pas le même dans de nombreuses écoles, ce qui a affecté la qualité de l’enseignement dispensé.

- Publicité-

Dans des déclarations à Africanmanager ar,  il a affirmé que 40% des élèves des écoles ne savent pas lire, tandis que 60% des enfants sont incapables de résoudre des problèmes de mathématiques.

La même source a souligné que les manœuvres dolosives entachant l’affectation  a rejailli négativement sur le niveau de l’enseignement, notant à cet égard qu’un grand nombre de bénéficiaires de l’amnistie ont été intégrés dans le système éducatif. En fait, en dépit de leurs diplômes supérieurs, ces enseignants ont commencé à travailler immédiatement  après avoir quitté les prisons sans recevoir le moindre encadrement psychologique.

Les syndicats aussi…

Cherif a souligné que les syndicats de l’enseignement, à leur tour, portent une part de responsabilité dans la baisse du niveau et de la qualité du savoir transmis.  Parce qu’ils  sont représentés au sein de toutes les commissions du ministère de l’Éducation, ces partenaires sociaux auraient pu s’opposer à ces  décisions d’affectation qui ne servent nullement  « l’intérêt de l’élève ».

« Nous  nous attendons à une aggravation du déclin cognitif des enfants et une hausse alarmante du phénomène de décrochage scolaire », a-t-il mis en garde.

Il est utile de faire remarquer à cet égard  que  le nombre d’élèves qui abandonnaient l’école, avant 2010, se situait entre 60 et 80 mille élèves annuellement, tandis que durant ces dernières années, le nombre d’abandons scolaires a atteint les 100 mille cas, étant rappelé que le pic a été atteint  en 2014, avec un nombre d’abandons scolaires dépassant les 140 mille élèves.

Le président de l’Association tunisienne de défense des droits de l’enfant a critiqué l’absence d’alternatives pour gérer le  décrochage et  l’abandon scolaire, soulignant que « l’École de la deuxième chance » est le recours idoine, sauf que ceci reste insuffisant avec un impact  limité ne dépassant pas mille d’élèves contre un million élèves qui ont abandonné l’école au cours de la dernière décennie.

Une richesse humaine mal exploitée

« Le gaspillage des ressources humaines aura des répercussions négatives sur le niveau de développement… », a-t-il affirmé.

Evoquant la découverte de nombreux dossiers liés à des soupçons de documents administratifs frauduleux au profit de certains enseignants suppléants, il a appelé le ministère de tutelle à prendre les mesures nécessaires contre tous ceux qui sont impliqués dans la falsification de ces dossiers.

Il est à noter qu’une source du Bureau d’information du ministère de l’Éducation a confirmé dans une déclaration précédente à Africanmanager» que tout ce qui circule concernant le licenciement d’enseignants suite à la découverte de falsification des certificats scientifiques était sans fondement.

La même source a ajouté que certaines parties ont intérêt  à exagérer cette problématique, expliquant que les cas de fraudes qui ont été constatés ne sont pas liés aux diplômes académiques, mais plutôt au « certificat de service », qui est un document clé pour accélérer le processus d’affectation des enseignants, dont la période doit être d’au moins 5 mois et demi, et ce entre 2006 et 2017.

Concernant les certificats académiques, la même source a confirmé qu’ils sont authentiques, limitant le problème de falsification au certificat de service et plus précisément à la période d’enseignement indispensable pour la constitution du dossier d’affectation.

La même source a fait savoir que le ministère a ouvert une enquête à ce sujet et qu’aucune violation de la loi n’a été détectée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,847SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles